Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 03:07

COMMENT L’OCCIDENT FACILITE LA MISSION DU HAMAS

Khaled Abu Toameh

Adaptation française

Thérèse Zrihen-Dvir

The three Israeli teenagers abducted last Thursday night: Gilad Shaar, Naftali Frenkel, and Eyal Yifrach.

 

Suite aux promesses d’Abbas que le gouvernement d'union « renoncera à la violence et reconnaîtra le droit d'Israël à exister », l'administration d’Obama et plusieurs gouvernements de l'UE se sont précipités pour annoncer qu'ils allaient travailler avec le nouveau gouvernement, pendant que le Hamas niait les allégations d’Abbas.

Abbas peut finalement comprendre que l’intention véritable du Hamas est de se débarrasser de lui d’abord. Les États-Unis et l’Europe qui ont encouragé et légitimé le mouvement islamiste, facilitant ainsi la mission du Hamas de mener des attaques terroristes contre les Israéliens et de prendre contrôle de la Cisjordanie.

L'accord de réconciliation signé entre les groupes rivaux palestiniens du Fatah et ceux du Hamas en Avril, et la formation subséquente d'un gouvernement d'union, étaient censés mettre un terme à leur différend, qui avait éclaté en 2006, lors des élections législatives que le Hamas avec remportées.

Mais l'abduction des trois jeunes Israéliens en Cisjordanie la semaine dernière a prouvé que l'écart entre le Fatah et le Hamas reste aussi large que jamais, et que la méfiance mutuelle entre des deux parties n’a jamais cessé d’exister.

Le gouvernement d'union, dirigé par le Premier ministre Rami Hamdallah, est censé représenter le Fatah et le Hamas, même si aucun des ministres n’est un membre officiel des deux parties.

Depuis l'enlèvement des trois jeunes, les deux partenaires palestiniens se sont exprimés sur des tons différents. Tandis que le Fatah a condamné l'enlèvement, le Hamas l’a acclamé comme une «opération héroïque».

Cinq jours après l'enlèvement, le bureau de Mahmoud Abbas a publié une déclaration condamnant l'incident et appelant à la fin de la violence « de n’importe quel parti ». Abbas aurait même ordonné aux forces de sécurité du Fatah en Cisjordanie d’aider Israël dans la chasse à l'homme pour trouver les adolescents disparus - à la grande satisfaction de certains responsables de la sécurité israélienne.

En revanche, le Hamas, dont les hommes sont soupçonnés d'être responsables de l'enlèvement des trois jeunes, a condamné la position d'Abbas. Plusieurs dirigeants et porte-parole du Hamas dans la bande de Gaza ont même exhorté Abbas et le nouveau gouvernement de cesser immédiatement la coordination de la sécurité avec Israël, qu'ils nomment un «coup de poignard dans le dos de la résistance et des prisonniers palestiniens » détenus en Israël.

Avant la formation du gouvernement d'union nationale Hamas-Fatah, Abbas a fait tout ce qu'il pouvait pour rassurer les Américains, les Européens et les Israéliens que le gouvernement d'union « renoncera à la violence et reconnaîtra le droit d'Israël à exister ».

Abbas avait même assuré le secrétaire d'état américain John Kerry que le gouvernement d'union perpétuerait tous les accords signés entre les Palestiniens et Israël.

Sur la base des promesses d’Abbas, l'administration d’Obama et plusieurs gouvernements de l'UE se sont précipités pour annoncer qu'ils allaient travailler avec le nouveau gouvernement palestinien, alors que le Hamas continuait de nier les allégations du président de l'Autorité palestinienne.

Comme l'ancien Premier ministre du Hamas Ismail Haniyeh le précisait : « Le Hamas se cramponnera à sa stratégie, que ce soit au sein du gouvernement ou en dehors d’elle. »

Lorsque Haniyeh parle de la stratégie du Hamas, il se réfère à l'intention déclarée du mouvement de détruire Israël et d’instaurer à sa place un État islamique. L'administration d’Obama et les gouvernements de l'UE qui se sont précipités pour accueillir l'alliance entre le Fatah et le Hamas ne voulaient pas prêter attention aux annonces du mouvement islamiste qu'il tirerait parti du gouvernement d'union pour reporter le terrorisme en Cisjordanie.

S'il s'avère que le Hamas est en effet derrière l'enlèvement des jeunes israéliens, il prouve que le mouvement tient sa parole de faire du pacte de réconciliation avec le Fatah son instrument pour dupliquer ses activités terroristes en Cisjordanie. Le but ultime du Hamas est d'étendre son hégémonie sur la Cisjordanie, et pas seulement d’obtenir d'Abbas de nouveaux emplois et des salaires.

La lune de miel entre le Fatah et le Hamas semble maintenant toucher à sa fin avec les deux parties qui reprennent leurs attaques rhétoriques l’une contre l'autre à la suite de l'enlèvement. Abbas sait maintenant que l’intention véritable du Hamas est de se débarrasser de lui et faire de la Cisjordanie un champ de bataille contre Israël.

Il est évident que tous ceux qui ont été prompts à accueillir le partenariat entre le Fatah et le Hamas - les États-Unis et en Europe - ont encouragé et légitimé le mouvement islamiste, facilitant ainsi sa mission de mener des attaques terroristes contre les Israéliens, ainsi que de prendre contrôle de la Cisjordanie.

http://www.gatestoneinstitute.org/4363/hamas-kidnapping


http://theresedvir.com/

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

Levray-Dufault 18/06/2014 06:44

Il semblerait que les recherches piétinent; nous en avons la preuve lorsque nous voyons dans les rubriques d’actualités, des récapitulations d’événements passés, des positions politiques de tel ou tel pays ou de tel ou tel parti israélien.....Afin d’éviter EFFICACEMENT de prolonger la détention des 3 adolescents innocents et d'avoir quelque chose a dire au BAS peuple des JUIFS d'ISRAEL imposons donc des mesures musclées a savoir:
-tuer un prisonnier palestinien toutes les 6h jusqu’à restitution des 3 adolescents. Si, après épuisement TOTAL du stock (d'assassins minables), il n'y a pas de restitution BOMBARDONS une localité CIVILE palestinienne toute les 24h en Cis-Jordanie ou a Gaza (une fois l'un, une fois l'autre.
-coupez l'Electricité et les téléphones-pelephones de 19h30 a 22h TOUS LES JOURS dans TOUTES les localités palestiniennes (Cis-Jordanie et Gaza) sans exception.
-coupez l'eau de 10h a 13h dans ces mêmes localités et VILLES.....Leur état d’épuisement facilitera les recherches de nos soldats durant ce temps.
-cessez immédiatement de fournir des SOINS GRATIS aux palestiniens de nos HOPITAUX d’Israël (80% des hospitalises de nos hôpitaux sont constitues de ce "cancer" palestinien qui entrave les soins pour les juifs!)...alors que les juifs par contre paient très cher leurs cartes de Koupat Holim pour recevoir des consultations expédiées en 10mn (sur ce temps DERISOIRE est compris le temps de passer la carte de Koupat Holim dans l'appareil histoire de dire aux juifs: "tu paie d'abord et SURTOUT...et ensuite tu as le droit de parler au "lance-pierre" de tes problèmes de sante"!!!!

la libellule 18/06/2014 07:24

Bonjour levray,
Dommage que vous ne soyez pas le premier ministre d'Israel. C'esr evidemment la strategie a appliquer... que personne n'oserait l'entreprendre. Ils ont peur de la reaction de tous ces peuples qui se laissent avaler par les islamistes... ils ont si peur qu'ils ne mettent pas dehors cette saloperie appelee Zouabi qui rit et se tape les pieds de son succes a mater les israeliens... que vous dire que je suis hors de moi, c'est peu. Enfin, il faut boire le vin jusqu'a la lie, n'est-ce pas?

yan 17/06/2014 19:45

Bonsoir, pourvu que ces trois jeunes gens ne vivent pas le même cauchemar que le sergent Guilad Shalit, il faut savoir dès à présent que le Hamas n'est rien d'autre qu'un rassemblement de criminels de guerre déjà coupable de crimes contre la paix eu égard a la jurisprudence établie par le jugement de Nuremberg en 1946. Il faut capturer et éventuellement pendre ceux qui refusent à Israël le simple droit à exister.
Cordialement. Yan.

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée