Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 20:24
Le Hamas jubile  et se félicite de la décision de la CPI
 

Le Hamas s'est félicité samedi de la décision de la Cour pénale internationale (CPI) d'entamer une enquête préliminaire sur de possibles crimes de guerre israéliennes commis à Gaza et en Cisjordanie. 

"Ce qui importe à présent, c'est que des mesures rapides soient prises dans cette direction et nous sommes prêts à leur fournir des milliers d'informations et de documents confirmant que l'ennemi sioniste a commis des crimes horribles contre Gaza et contre notre peuple", a dit Faouzi Barhoum, porte-parole du Hamas.

Le procureur de la CPI a annoncé vendredi l'ouverture de cet examen préliminaire pour savoir s'il existe une base raisonnable pour ouvrir une enquête.

« Israël » a immédiatement réagi, par la voix du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, qui a qualifié l'initiative de la Cour pénale internationale (CPI) de "scandaleuse".

Selon lui, la Palestine n'étant pas un Etat, la CPI ne peut accepter ses recours.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a lui préconisé qu'Israël ne coopère pas aux investigations de la CPI. "Cet examen préliminaire est une décision scandaleuse dont le seul but est de saper le droit d'Israël à se défendre contre le terrorisme", a-t-il prétendu.

« Israël », qui ne figure pas parmi les 123 Etats adhérés à cette institution ne devrait pas coopérer avec la Cour, a ajouté Lieberman.

De son côté, Washington a qualifié d'"ironie tragique (le fait) qu' « Israël » soit l'objet d'un examen de la part de la CPI".

"Nous sommes fortement en désaccord avec l'action du procureur de la CPI», a déclaré le porte-parole de département d'Etat, Jeff Rathke, dans un communiqué. "Il faut résoudre les différends entre les parties par la négociation directe, et non pas par des actions unilatérales de chaque côté".

Les Palestiniens, pour leur part, ont exprimé leur satisfaction. "Tout se passe comme prévu", a dit à l'AFP le chef de la diplomatie palestinienne Riyad al-Malki, "aucun Etat, personne ne peut stopper ce que nous avons lancé, et au bout du compte c'est une véritable enquête qui aura lieu après l'enquête préliminaire".

Dans le passé, l'Autorité palestinienne avait déjà tenté de reconnaître la compétence de la Cour, mais un examen préliminaire avait conclu que la CPI ne pouvait ouvrir une enquête car elle ne disposait à l'époque que du statut "d'entité observatrice" à l'ONU.

L'Autorité palestinienne a obtenu depuis, fin 2012, le statut d'Etat observateur, ce qui lui permet d'adhérer à de nombreuses conventions internationales, dont la CPI.

L'Autorité palestinienne deviendra officiellement membre de la CPI le 1er avril. 

 

Avec Reuters et AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans AFP
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée