Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 01:48

Niqab, hijab, tchador, burqa : tous les voiles sont inacceptables !

Publié le 16 juin 2015 - par

voileesbleublancrouge

Il est navrant de voir nos intellectuels ergoter sur le nom du voile que porte telle ou telle musulmane (1), alors qu’il est urgent de dire « non » au voile en France. Qu’il s’agisse du niqab, du hijab, du tchador ou de la burqa, il s’agit toujours du voile, c’est-à-dire d’un symbole doublement sexiste, puisqu’il ne concerne d’abord que les femmes, et ensuite que les musulmanes (2).

Dans l’islam, être de sexe féminin, c’est ne pas être pleinement humain, la plénitude ne valant que pour l’homme. Pareille conception de l’être humain devrait suffire à proscrire ce symbole sur notre sol. Or, il n’en est rien : on préfère déverser son savoir sur l’origine du voile et se perdre en subtilités sur ses différentes formes, comme si l’islam n’était qu’une richesse culturelle de plus, ou l’archétype de la finesse ! En France, on parle : c’est tout ce qu’on sait faire ! Et on le fait si bien qu’on en oublie l’essentiel : plus nous pérorerons sur le voile, plus il y aura de voiles. Plus il y aura de voiles, moins nous pourrons pérorer sur le voile ! Etrange tenaille qui se referme sur nous, car l’islam n’a jamais toléré que l’islam .

Le voile est donc la grande victoire de l’islam sur la France, non seulement parce qu’il s’impose en tous lieux (son retour à l’école est pour bientôt !), mais encore parce qu’il est antinomique à nos valeurs. Et c’est là que le mouvement féministe mérite d’être pointé du doigt. En effet, ou bien ce mouvement est une immense hypocrisie, et nous comprenons dans ce cas pourquoi les féministes se taisent devant le voile ; ou bien il est une lutte authentique en faveur de la libération de la femme, et nous ne comprenons pas pourquoi il ne s’insurge point contre l’enfermement de la femme qu’est le voile islamique.

Et qu’on ne dise pas ici que les musulmanes sont libres de le porter ! Le porteraient-elles si elles n’y étaient pas contraintes par la gent masculine ?

Quant à celles et ceux qui, musulmans ou non, invoquent le décret divin, qu’ils se rappellent à la laïcité, ou alors qu’ils en reconnaissent clairement la nullité ! Car enfin ce n’est pas au Coran de dicter la loi française  !

En France, les lois sont celles de la République. Si tel n’est plus le cas, qu’on ait l’honnêteté de nous le dire, et qu’on agisse en conséquence, en commençant par enseigner, dans toutes les écoles, les vertus coraniques. Et tant pis pour les fillettes, les enfants juifs, les élèves découvrant leur homosexualité, et tous ceux qui ne sont pas musulmans !

Qu’on le veuille ou non, le voile est devenu le tendon d’Achille de la France, et l’on sait ce qu’il en fut du tendon d’Achille. Mais il est vrai qu’il n’y a pas de leçons de l’Histoire, serait-elle mythologique, sans quoi, jamais une seule Française n’aurait porté ce fichu fichu !  

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée