Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 05:30

L’islamisation de l’Europe reste le rêve des musulmans depuis 732

Publié le 11 octobre 2015 - par

 

islamisme_maghrebN’en déplaise à Allah et à Mahomet, les musulmans ajoutent du désordre au désordre quand ils prennent possession d’un territoire.

Ils ne peuvent s’affirmer autrement que par la violence ( le djihad). Leur préoccupation première, ce n’est pas de se fondre dans la société qui les accueille, mais de faire valoir leurs revendications communautaires dès qu’ils dépassent le seuil de 10% d’une population donnée autre que musulmane, comme c’est le cas actuellement, dans de nombreuses villes françaises et européennes. Statistiquement, dès qu’ils franchissent 20% du nombre d’habitants d’une ville ou d’une région à Dar El harb( maison de la guerre), ils commencent par constituer des milices (comme c’est le cas dans certaines villes anglaises, suédoises, norvégiennes, allemandes où la charia est imposée par la force) mais au-delà de 40%, ils tentent de s’accaparer du pouvoir politique par les armes (Kosovo, presqu’ile de Mindanao aux Philippines). Pour s’en rendre compte, il suffit de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur de leur histoire…

La démographie galopante est leur arme préférée qu’ils utilisent pour casser l’équilibre ethnique dans n’importe quel pays non musulman où ils s’enracinent, car pour eux, l’assimilation est un péché. Ils n’utilisent la liberté et la démocratie que comme moyens de dissimulation ( taqquyah), le temps qu’il leur faudra pour passer à l’étape suivante qui consiste à obtenir des aménagements communautaires en vue de l’instauration de la charia.

Faisant fi de la solidarité des pays d’accueil, notamment en Europe, qui les ont bien nourris, logés et éduqués, ils n’hésitent pas un instant à exiger de leurs hôtes de se coucher, parce qu’ils les considèrent comme des kouffars impurs qui sont à leur service ( qu’ils assimilent à des chiens: sourate 7 versets 176-177 et lire aussi le pacte d’Omar) sur lesquels, ils ont l’obligation religieuse de s’essuyer les pieds.

On constate ce comportement scandaleux et raciste chez les réfugiés sunnites en Allemagne n’hésitant pas à caillasser les forces de police et à tabasser au gourdin les autres minorités chiites et notamment chrétiennes dans les centres d’hébergement
Maman Merkel a des soucis à se faire, elle qui a ouvert ses bras à cette population musulmane en grande majorité sunnite revendicative, ingérable et inassimilable.
La chancelière pour satisfaire les patrons allemands à la recherche d’une main d’œuvre à bas coût, s’est précipitée pour ouvrir les frontières de l’Europe, sous le fallacieux prétexte de générosité et d’humanisme, aux migrants du monde musulman. Mais les jours à venir seront sombres pour elle et pour l’Europe dont elle conduit les affaires, car courir toujours derrière le fric, ça finit par engendrer une catastrophe dont l’islam sunnite sera le détonateur quoi qu’en pensent les stratèges de la désinformation.
N’en déplaise à la caste politico-médiatique régnante, l’islam est une bombe à retardement qui sera dévastatrice pour l’Europe.

Cette caste coupée des réalités et obnubilée par les pétrodollars wahhabites doit méditer cette phrase du célèbre historien et penseur musulman, Ibn Khadoun qui a dit : « Là où l’islam s’installe, la civilisation trépasse ».

Merkel et Hollande doivent savoir que l’islam est incompatible avec les droits de l’homme, la liberté de conscience, la liberté de changer de religion, l’égalité homme-femme. Alors pourquoi persistent-ils à tromper l’opinion publique européenne ? Et dans quel but ? Ou veulent-ils peut être pour détruire la civilisation judéo-chrétienne dont le passé leur fait honte ?

Il est vrai que les deux acolytes préfèrent s’agenouiller devant les Saoudiens que de défendre les valeurs de l’humanisme dont ils se réclament. Tout ce qu’ils disent et répètent n’est en fin de compte que foutaise, mensonge et enfumage. Le sort de leurs citoyens dont ils ont la charge, est le dernier de leurs soucis.

Depuis 1958, date de l’installation de Saïd Ramadan à Genève ( Suisse ) avec l’accord de la CIA dont il était un honorable correspondant ( documents déclassifiés ), ( gendre et discipline de Hassan Al-Banna, fondateur de la secte des Frères musulmans), l’islam n’est-il pas en train de prospérer en Europe avec l’encouragement des anarchistes gauchistes et des libéraux mondialistes?

Saïd Ramadan est le père de Tariq et de Hani Ramadan connus pour leur engagement pour la propagation de l’islam, version frère musulman, c’est-à-dire l’islam politique en Europe et notamment en France grâce au travail de propagande de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France, la succursale des frères musulmans version française).

Pour information, en 1958, Saïd Ramadan a créé la société islamiste d’Allemagne puis la Ligue Musulmane Mondiale. Il a participé aussi en 1973, à la fondation du Conseil islamique européen à Londres sous le regard bien veillant du M16 ( Secret Intelligence Service –SIS).

Depuis cette date, la secte des frères musulmans a tissé sa toile d’araignée en vue d’islamiser l’Europe, pendant ce temps les élites européennes sont déconnectées de la réalité.

Il ne faut pas perdre de vue que la conquête de l’Europe n’est pas une vue de l’esprit mais une volonté religieuse qui est inscrite dans le logiciel islamique depuis le VII siècles.

Le djihad n’est-il pas le sixième dogme de l’islam, et c’est pour cette raison que Rome doit tomber un jour ou l’autre aux mains de l’islam comme le furent Jérusalem et Constantinople à leur époque, selon les mahométans ?

Pour eux, Rome reste la seule ville symbole qui doit passer entre leurs mains, afin que la volonté d’Allah se réalise.

Malgré l’encouragement de l’islamisation de l’Europe par l’oligarchie régnante, un jour viendra où les peuples européens se soulèveront pour signifier à leurs dirigeants qu’ils ne voudront pas mourir et qu’ils voudront préserver leur identité et leur culture. Et ce jour là, la confrontation avec l’islam sera inévitable.

Et ce jour-là, ceux qui payeront l’addition, seront les musulmans qui se seront assimilés à la culture des pays d’accueil. Par contre, ceux qui auront participé au chaos, c’est-à-dire les frères musulmans, les salafistes et leurs alliés occidentaux, seront épargnés, car ils auront assuré leurs arrières. Comme d’habitude, ce seront les sans dents qui payeront l’addition.

Avant d’arriver à une situation incontrôlable, le moment est venu pour que les musulmans européens épris de liberté, de fraternité, et imprégnés des valeurs d’égalité, des droits de l’homme, disent stop à l’islam guerrier, conquérant, misogyne et esclavagiste qui est en train de les conduire à l’impasse.

Il ne faut pas qu’ils oublient que la violence engendre la violence et que les islamo-djihadistes n’en ont pas le monopole.

L’Occident, n’est-ils pas en train de reproduire ses erreurs du passé en s’opposant aux Russes qui sont en train d’éradiquer les terroristes islamiques en Syrie ?
Ont-ils déjà effacé de leur mémoire la guerre de Crimée ( 1853-1856) ?

En effet, les Britanniques, les Français et les Italiens ( Royaume de Sardaigne) avaient porté secours aux Ottomans ( Turcs) pour combattre les Russes. Cette intervention occidentale a permis aux Ottomans de sauver leur empire chancelant et de stopper la reconquête par les Russes des territoires anciennement chrétiens passés sous le joug islamique depuis le XV° siècle. Et la conséquence de cette intervention irréfléchie fut le génocide arménien, perpétré entre 1915 et 1916 ( plus de 1,5 millions de morts) par les Turcs.

Et les croisades, au XI° siècle, n’avaient-elles pas affaibli Byzance, considérée comme hérétique par la papauté de Rome car orthodoxe et non catholique ? Au lieu d’attaquer le royaume fatimide (musulman chiite) d’Egypte, les chrétiens latins avaient saccagé Byzance pour l’affaiblir et pourtant, elle leur avait demandé de l’aide pour faire face aux soldats d’Allah qui la menaçaient.

Et cet affaiblissement n’avait-il pas permis à ses ennemis islamiques de la conquérir en 1453 sans aucune difficulté ainsi que les Balkans et d’assiéger Vienne en 1683?

Et aujourd’hui, les chrétiens d’Orient ne sont-ils pas livrés aux couteaux de Daesh et du front Nosra sous le regard indifférent de l’Occident ?

Les musulmans, ne croient-ils pas que le moment est venu pour reprendre l’Espagne aux Chrétiens avant de conquérir Rome ?

Pour eux, le vivre-ensemble signifie soumission de tout non musulman à leur idéologie islamique.

Ils sont persuadés de détenir la vérité divine sous le fallacieux prétexte que le Coran est le premier et le dernier livre saint ( incréé) d’Allah. Tels des pavloviens, et sans aucune réflexion, ils se posent en dépositaire légataire de Dieu sur terre. Le sabre brandi en l’air, ils scandent : « Allah Akbar » pour signifier qu’ils sont les maîtres de ce bas-monde après le dieu de la Mecque.

Allez leur dire que les humains sont égaux quels que soient leur couleur de peau, leur sexe ou leur religion, vous serez traités de mécréants bons pour rejoindre le boulevard des allongés par décapitation.

Le complexe de supériorité est ancré dans leurs cerveaux, car Allah l’a dit dans le Coran :
« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers » ( sourate 3 verset 110).

Et devant ce délire satanique qui hante leurs cerveaux, ils ont trouvé en l’oligarchie occidentale une alliée de poids pour islamiser la vieille Europe qui reste leur rêve inachevé depuis le VIIIe siècle (Bataille de Poitiers en 732).

Et pour compenser le déficit démographique de l’Allemagne, pourquoi Mme Merkel, n’ouvre-t-elle pas les frontières de l’Europe aux citoyens de l’Amérique Latine et des Philippines qui sont de culture chrétienne ?

Sa démarche est suspecte, elle n’est pas sincère, elle va à l’encontre des intérêts des Européens car tôt ou tard, sa politique suicidaire va démolir leur identité.
A-t-elle peur d’affronter l’islam ou bien n’est-elle pas l’imam caché, adepte du grand remplacement ?

Oublie-t-elle que lorsqu’on pactise avec l’islam, tôt ou tard, il mordra la main qui l’a nourri car en lui se cache le vrai diable qui va corrompre les esprits aujourd’hui ou demain….

Hamdane Ammar

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée