Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 03:01

On rentre dans l’ère de la Frankanistan

Publié le 16 novembre 2015 - par

 

voileesbleublancrougeNous y voilà ! On entre dans l’ère de la Frankanistan ! Finie l’Europe occidentale, voilà désormais l’Europe africaine. Après le halal, les voiles, les mosquées, les agressions, les manifestations, les destructions, les attentats, on rentre dans l’ère des kamikazes. Fini l’exotisme des nouvelles qu’on voyait jadis en Egypte, Irak ou autre pays fortement islamisé et barbarisé, désormais, ça se passe chez nous !

Mais comment pouvait-il en être autrement après avoir accueilli des millions d’entre eux ? Comment pouvait-on vraiment espérer qu’en déplaçant simplement des populations, ils n’allaient pas faire reproduire ce qu’ils faisaient dans leurs pays ?

Comment croire qu’en leur donnant tout nos droits sans aucun devoir, ils allaient embrasser l’Occident en étant totalement reconnaissants ? Il fallait être naïf… Ou plutôt, idiot, pour y croire. Combien y ont cru, y croient encore ?

Malgré toutes nos reculades, nos concessions, nos cadeaux, nos lèche-babouches, la France continue d’être perçue comme un pays ennemi. Et c’est bien normal, puisque pour ces gens, les pays non régis par la charia sont des ennemis qu’il faut abattre.

Résultat : un attentat de plus. On remarquera qu’après les soi-disant solitaires, on rentre dans une phase de coordination et d’efficacité de plus en plus efficace, sans même parler de l’armement. Relisez « Al Qaïda en France » pour réaliser à quel point ils sont infiltrés dans notre pays, à quel point nos services sont inefficaces, à quel degré nos politiques sont à la ramasse, à quel point nous les laissons évoluer au grand jour sans rien entreprendre. Le livre date un peu, désormais, c’est l’état islamique qui prime, mais les modes d’exécutions sont similaires, et il est certain que pour détruire un ennemi commun, les deux entités sont de mèche.

La guerre va t-elle enfin être perçue ? Que va faire le gouvernement ? La première bonne mesure prise, c’est la fermeture des frontières. Enfin. On verra pour combien de temps, et on verra bien si cette mesure concerne aussi les « réfugiés » clandestins. Et la suite ? Fermer les frontières, froncer les sourcils et donner de beaux discours ne suffira pas, cette fois comme les autres. Car, rappelons le, au même moment, la jungle de Calais brûle, Mayotte gronde. Les enclaves musulmanes semblent résonner entre elles, fidèles à la tactique de taches de panthère instaurée il y a de cela des dizaines d’années, accentuée par le pantin qui fait figure de ministre, qui, jusqu’à maintenant, distribuait les clandestins dans toute la France rurale, favorisant ainsi la stratégie initiale. Cette politique irresponsable continuera t-elle ? Certainement. On trouvera des excuses, une fois encore. On passera vite à autre chose, pour oublier. Jusqu’au prochain attentat. Cette fois, je prédis qu’il n’y aura pas de longs mois à attendre, Noël approchant : souvenez vous de l’année dernière : combien d’attentats « solitaires » ? Cette année sera certainement pire : plus d’attentats, mieux coordonnés. De nombreux massacres en perspective. Pour arrêter cela, il n’y a pas 36 solutions : stopper toute concession avec l’islam. Et expulsez toute personne qui s’en revendique, toute personne qui préfère la charia aux lois. En clair, faire comme avec le catholicisme : le renvoyez à la sphère privée uniquement. Ca paraît si simple. Si seulement on avait des politiques compétents.

Olivier Pfister

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée