Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 04:44

Autriche : le FPO envoie un formidable message à la France et à toute l’Europe

Publié le 25 avril 2016 - par

 

AutricheHoferVoilà que ce matin sonnent les trompettes de la mort. Entendez par là, l’heure de la fièvre, celle de cette « peste brune » dont nous rabâchent en permanence les représentants de la démocratie parfaite.

Entendez-les ces médias effrayés ou manipulateurs (les deux les plus souvent). « L’extrême droaaate » arrive, elle va prendre le pouvoir, va faire saigner le gentil, égorger l’humble, frapper le différent. Écoutez-les bêler en cœur sur toutes les radios et télévisions. ARTE et France 2 vont en profiter pour insérer deux émissions supplémentaires sur les « heures les plus sombres », sur « le ventre encore fécond de la bête immonde » sans comprendre que, s’il y a bien quelque chose de « fait con », c’est bien leur pauvreté intellectuelle. Cette pauvreté immense qui dégouline, déborde et s’étale sans mesure. Elle n’est pas de cette culture que l’on étale pour faire semblant. Leur bouillie, leur mélasse idéologique s’étale chaque jour dans les studios de télé, les rédactions gauchisée, les séries télés orientées, les dialogues revus et corrigés à la sauce bien pensante. Elle va les submerger. Même Shakespeare a été mis à la sauce accueil des immigrants sur France 3. Effarant.

Dimanche dernier, le candidat du parti d’extrême droite, le FPÖ (Freiheitliche Partei Österreichs), est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle avec 36,4% des voix…

Le peuple Autrichien a mal voté ! Il n’a rien compris, il est devenu fou. C’est une erreur, une faute. Ce n’est pas possible, tous les pays européens votent mal ces derniers temps. C’est incompréhensible, et ce malgré tous nos efforts, la « peste brune » monte comme une marée se moquant des barricades médiatiques.

Les partis au pouvoir en Autriche étaient groggy lundi après leur élimination dès le premier tour de la présidentielle, qui a vu le candidat d’extrême-droite Norbert Hofer arriver en tête. La presse évoque à ce sujet un « tsunami » politique. Rien que ça.

Nous allons donc subir sur nos radios et télévisions une attaque frontale. Émissions spéciales, débats divers et variés. Nos journaux vont déborder d’explications sans intérêt pour la France en général, pour l’Europe en particulier. Cela va être l’occasion de ressortir les mêmes discours, les mêmes clichés, les mêmes peurs, les experts vont s’étaler, prendre des mines graves et nous aurons droit à toute la genèse de la montée du nazisme, ce parti d’extrême gauche, présidé par Hitler et s’appelant Parti national-socialiste des travailleurs allemands (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei  (NSDAP) comme son nom l’indique. Nous aurons droit aux  avis tous plus savants les uns que les autres qui vont même parfois à comparer la shoah avec la situation des déserteurs et de leurs familles. Qu’attendent-ils d’ailleurs pour retourner chez eux et soutenir leurs pays depuis que l’Etat islamique recule partout.

La vérité est que l’invasion-immigration a été un électrochoc.

Qu’Angela Merkel et ses amis de Bruxelles ont dépassé les bornes en mentant honteusement aux peuples d’abord, puis en menaçant les élus qui refusaient d’obéir aux diktats de l’Allemagne.

Que les viols de Cologne n’ont rien arrangé. De les avoir cachés au peuple fut encore plus terrifiant de complicité.

Que les attaques des frontières et des trains ont choqué autant que le refus des lois du pays d’accueil.

Que la violence est en hausse, les agressions, l’insécurité, les attaques aux couteaux par des soi-disant « déséquilibrés », que les Allah Aouakbar n’ont fait que réveiller les peuples qui refusent leur mise à mort programmée par leurs élites.

Plus personne ne croit en l’islam de paix, de tolérance et de paix. (Plus de 28100 morts dans des attentats commis par les adeptes de l’islam depuis sept 2001).

Plus personne ne peut refuser l’évidence: les femmes voilées n’ont pas retiré leurs voiles en posant leurs sacs et autre barda. Elles n’ont pas marqué par ce geste, la volonté de se déclarer libres et égales aux hommes comme dans tous les pays européens.

En continuant à porter le foulard pour les plus nombreuses, le hidjab pour beaucoup trop d’entre-elles, elles ont signifié qu’elles étaient et resteraient musulmanes, et donc soumises et qu’elles espéraient bien continuer à se vivre comme telles, comme des êtres inférieures (sourate 4 verset 34) sans tenir compte des possibilités nouvelles. Engeance inassimilable de toute évidence !

De cette volonté, découle une réaction tout à fait normale. Un rejet d’une anomalie dans un corps en bonne santé judéo-chrétienne et ce, malgré le refus de certains gouvernements européens sollicités (obligés) par l’Allemagne cherchant à acclimater de force, cette anomalie cultuelle de fond, dans un cursus culturel. En langage médical, on peut appeler ça un rejet. Le rejet d’un corps étranger et ressenti comme tel par l’ensemble du corps électoral en Autriche, mais aussi partout en Europe.

Les Européens ne sont pas musulmans, n’ont pas l’intention de le devenir, refusent de se mettre à genoux cinq fois par jour et considèrent avec raison que leurs femmes, leurs filles ont les mêmes droits que les hommes. Les Européens ont compris et ne partagent pas les fades discours précautionneux des politiques de droite comme de gauche qui font des différences entre islamisme et modérés de l’islam. L’islamisme c’est l’islam qui s’éveille.

Il n’y a qu’un islam, celui du Coran qui appelle à la conquête et à la soumission. Il va être temps que tout l’échiquier politique comprennent que l’islam n’a pas sa place en Europe et ne l’aura jamais tant qu’il n’aura pas réformé ses livres qui appellent aux meurtres de l’autre, du juif, du chrétien, du mécréant, de l’apostat et de la femme considérée comme inférieure en droit.

Je suis Polonais en ce moment, comme je suis aussi Hongrois. J’ai été depuis dimanche dernier Autrichien. J’espère être fier d’être de nouveau Français en 2017 et je suis pour une Europe qui devra être libérée d’un cancer qui s’appelle « la peste verte ».

Gérard Brazon

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée