Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 04:55

Molenbeek : le curé ouvre son église aux musulmans pour la rupture du jeûne !

Publié le 19 juin 2016 - par

 

Près de 600 personnes se sont rassemblées à l’église Saint-Jean Baptiste, à Molenbeek, pour un grand repas de rupture de jeûne. © Hassan Rahali

Ce n’est pas une histoire belge de plus, hélas : c’est la triste réalité.

Le vendredi 17 juin, les musulmans de Molenbeek voulaient faire une rupture du jeûne sur la place, devant l’église, mais il pleuvait. Alors, le curé de l’église Saint-Jean Baptiste de Molenbeek a ouvert les portes de son église. Dit comme cela, on peut croire que c’était improvisé, et sans doute cherche-t-on à nous le faire gober, mais je n’en crois rien. Il a fallu pousser les bancs et les chaises, et mettre des tables à la place. Il y a même eu une invitation du curé, le P. Adrien Saniko. Alors, improvisé ?… On ne dit pas si les croix et autres images chrétiennes ont été voilées, comme le font les musulmans quand ils utilisent une église. Se souvenir de cette église prêtée aux musulmans par des religieuses de Clermont-Ferrand, aux cris de « on a l’église de la paroisse… » juste pour dépanner gracieusement quelques temps, et occupée plus de trente ans…tout ce qui était chrétien, sol, vitraux, statues, avait été supprimé ou occulté.

Peu importe que cela ait été improvisé ou pas improvisé, sachant que Molenbeek est un quartier islamisé à outrance et un vivier de terroristes, une arrière base en même temps pour l’intendance des terroristes et pour qu’ils se cachent  et se soustraient à la police à la vue de tous mais la solidarité islamique jouant, personne n’ose les dénoncer, on ne peut qu’avoir le sang qui se fige dans les veines. Ces terroristes se sont « distingués » à Paris et à Bruxelles, mais n’est-ce pas, l’islamcépaça.

Voilà cet iftar :

https://www.youtube.com/watch?v=s7SEmki6Tn4

Il y avait six cent personnes, autour de musique et chants islamo-chrétiens (ça existe ? ), discours en arabe, salam, salam aleykoum mes frères, foulards, djellabas, imam et prêtre côte à côte, nourriture halal bien entendu. A ce sujet, on devrait faire remarquer aux chrétiens de Molenbeek que manger halal, c’est faire croire aux musulmans qu’on accepte leurs croyances, la charia, la lapidation et tout le reste. Leur faire remarquer que manger halal, c’est aussi l’éventualité de faire croire à d’autres chrétiens qu’on y croit et les induire en erreur, et les pousser peut-être à une conversion à l’islam. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Paul dans la première épître aux Corinthiens (I Co VIII, et X). Je n’aime pas toujours Paul, mais là il est imparable et ces chrétiens devraient l’entendre. Leur dire aussi que manger halal, c’est donner de l’argent aux mosquées, qui sont les casernes de l’islam, et trop souvent des nids de terroristes destinés à nous anéantir.

Personne ne semble parler d’office de réparation, bien entendu. C’est pourtant ce qui se fait dans une église qui a été profanée. Mais la logique ne semble pas caractériser les moutons.

Regardez bien cette image : on croit voir les musulmans faisant le signe V de la victoire :

FTOUR EGLISE MOLENBEEK

Car évidemment pour les musulmans cet iftar dans une église, c’est une victoire, un premier pas dans ce bâtiment avant qu’ils n’essaient de l’avoir régulièrement et puis tout le temps. Pourquoi user de la force puisqu’on le leur donne si volontiers ? Il suffit d’un peu de patience…D’ailleurs une oratrice a eu le culot de dire qu’un iftar dans cette église, c’était tout un symbole. De reddition, oui…

Rompre le jeûne dans une église !… A Molenbeek !… Ces chrétiens sont devenus complètement fous. Assez tourné en rond : pourquoi ne pas carrément tendre gentiment leur cou à l’égorgeur ? Cela semble le but ultime. Ce serait plus rapide que toutes ces contorsions. Déjà le Pape François y engage les chrétiens par tout son comportement. Allons y gaiement, en procession parmi les « chants d’allégresse ». L’égorgement, pour ce pape marxisant, est le nouveau lendemain qui chante.

J’ai prévenu mon curé : déjà je ne mets plus beaucoup les pieds à l’église. Mais si par malheur il se livre  à un tel exercice (le verbe livrer, ça ne vous dit rien ? Il est très efficace…il fait penser à Judas) et nous livre donc, dans un office islamo-crétin comme c’est devenu une certaine mode chez nos évêques, ou une psalmodiation du takhbir, ou un iftar, ou quoi que ce soit dans le genre, je n’y vais plus du tout.

Sophie Durand

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée