Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 04:47

Plutôt jugé par douze que porté par six

Publié le 19 juin 2016 - par

 

Revolver
 

Cercueilporte6

La paternité de cette phrase, pleine de bon sens, appartient à Robert Paturel, ancien instructeur au Raid, professeur de boxe de rue, et auteur de plusieurs ouvrages sur l’autodéfense.

http://www.breizh-info.com/2015/12/18/36437/paturel-raid-musulmans-majoritaires

Cette expression, qui paraît évidente, heurte pourtant de plein fouet nos dirigeants. On dirait qu’il aime cela, Hollande, que les Français meurent. C’est sa politique et celle de ses complices, comme le rappelait Robert Albarèdes au lendemain de la décapitation d’Hervé Cornara, qui est responsable de ces crimes en série dont sont victimes nos compatriotes. Et depuis dix-huit mois, il a implanté encore plus de musulmans en France, créant donc les conditions accrues de nouveaux attentats et assassinats. Et donc l’occasion de nouvelles grandes cérémonies qu’il préside, avec des mots toujours plus creux, mais qui donnent l’impression à ce Guignol d’être le centre du monde… sur le cadavre de nos compatriotes.

http://ripostelaique.com/attentat-de-grenoble-vrais-responsables-a-lelysee-a-matignon.html

Nous sommes donc dans une situation où, plus de musulmans nous tuent (car qui d’autre assassine des Français que des disciples d’Allah ?), plus nos ministres, comme le démontrait ce jour Jacques Chassaing, poussent l’Union européenne à pondre des circulaires désarmant les Français.

http://ripostelaique.com/valls-cazeneuve-incitent-lue-a-desarmer-citoyens.html

Valls et Cazeneuve incitent l’UE à confisquer les armes des Français

Outre-Atlantique, nous avons le même discours de la part d’Obama-Clinton, au lendemain des sauvages assassinats d’Orlando, là encore commis par un musulman.

Il faut pourtant rappeler à nos compatriotes que c’est la Révolution française qui a autorisé les Français à porter des armes pour défendre la liberté, et que ce droit n’a été retiré par un nommé Laval qu’en 1935.

Malgré cela, il a fallu attendre dix-huit mois après les crimes de Charlie Hebdo, ceux du Bataclan et de Magnanville, pour que l’ineffable Cazeneuve se décide enfin à autoriser les policiers à avoir leur arme sur eux, en dehors de leur service, 24 heures sur 24. N’est-ce pas parce qu’ils étaient désarmés (par nos dirigeants) qu’ils sont morts ?

Pourtant, nous sommes encore bien loin du compte. Un gouvernement soucieux de la sécurité de nos compatriotes (tout le contraire des socialauds), rétablirait le principe de légitime défense pour nos policiers et leur donnerait l’ordre de tirer quand ils sont agressés. Ce qu’expliquait avec bon sens, à l’Assemblée nationale, Marion Maréchal Le Pen…

https://www.youtube.com/watch?v=7LoI6AAzFE8

Ce régime préfère décorer un policier qui a failli cramer dans sa voiture, avec son équipière, parce qu’il n’a pas tiré pour se défendre. Nos juges « Murs des Cons » condamnent des flics qui tirent sur un délinquant qui force un barrage. Les « boeufs-carottes », bien planqués dans leur bureau, passent leur temps, pour justifier leur existence, à traquer leurs collègues et à sanctionner la première gifle donnée à une racaille. Et Cazeneuve demande des sanctions exemplaires contre un CRS agressé, qui sera traîné devant la justice comme un vulgaire délinquant, pour avoir donné à un morveux la gifle qu’il méritait. Pendant ce temps-là, les magistrats peuvent libérer tous les Abballa du monde, jamais la moindre sanction contre eux !

Un gouvernement soucieux de la sécurité des citoyens encouragerait les Français à s’armer, et à suivre des formations de tir dans les différentes écoles. Rappelons que ce n’est pas l’arme qui tue, mais l’assassin qui la possède. A ce jour, nos ennemis, les islamo-racailles, sont surarmés. Jamais la police n’a eu de consignes claires de mener des opérations de grande envergure dans les caves des cités ou dans certaines mosquées. Jamais on n’a demandé aux forces de l’ordre de réaliser des fouilles au faciès, n’en déplaise aux pseudos antiracistes, et de palper, dans la rue, avec une barre de détecteur de métaux, tous ceux qui ont le profil des « déséquilibrés » qui frappent à la gorge avec un couteau les mécréants qu’ils croisent. Combien de morts évitées si ces consignes étaient données ?

https://www.youtube.com/watch?v=7LoI6AAzFE8

Un gouvernement soucieux de la sécurité des Français rétablirait le principe de légitime défense, et rendrait sacrée l’habitation de nos compatriotes. Il est ahurissant qu’en France, un citoyen se retrouve en prison, parfois suite à la plainte de son agresseur, quand il a tiré sur un ou plusieurs cambrioleurs qui se sont introduits en son domicile. Aux Etats-Unis, et dans de nombreux autres pays où on ne marche pas sur la tête, l’homme est décoré pour avoir protégé la vie de sa famille et la sienne.

Jamais ce régime n’a envisagé, devant l’état d’urgence en situation de guerre (c’est Hollande qui le dit), la création d’une Garde nationale, composée d’anciens gendarmes, militaires, pompiers et de spécialistes des armes. Au contraire, Cazeneuve et son servile préfet ont interdit au maire de Béziers de créer une Garde biterroise, mais se sont félicités que des milices musulmanes protègent les messes de minuit chrétiennes dans certaines villes, transformant les Européens en dhimmis. Encore plus grave, ils envisagent d’armer des agents de sécurité dont l’énorme majorité, comme le soulignait Jean-Yves Le Gallou, sont issus des minorités, comme ce vigile de Nice surpris en train de faire sa prière, lors de l’Euro, en plein travail. C’est vraiment rassurant !

http://www.bvoltaire.fr/jeanyveslegallou/orlando-les-agents-de-securite-danger-pour-la-securite,262422

Nous en sommes encore, à cause de l’incompétence de Cazeneuve, à ce fait ahurissant : la majorité des policiers municipaux ne sont pas armés, et ceux qui le sont doivent laisser leur arme à la maison, alors qu’ils font partie des principales cibles. Et quand une équipe municipale décide de les armer, il faut plus d’un an pour que cela se concrétise sur le terrain !

Bien évidemment, nos dirigeants, Hollande, Valls et Cazeneuve en tête, qui laissent les Français sans défense face à ceux qui ne cachent plus leur volonté de nous tuer (écoutez la dernière vidéo du tueur de Magnanville), bénéficient pour eux-mêmes,  de la protection des forces de l’ordre vingt-quatre heures sur vingt-quatre dans leurs beaux quartiers ou lorsqu’ils se déplacent. Alors que Fillon pousse des grands cris à l’idée de pouvoir armer les Français, le garde du corps de Xavier Bertrand demande, et obtient, un port d’armes pour protéger son patron.

Comme le dit le formidable Donald Trump, combien de morts aurait-on évité, au Bataclan ou à Orlando, si les victimes avaient été armées ? Si Cazeneuve avait pris ses responsabilités au lendemain de Charlie Hebdo, et adopté la mesure qu’il a mis 18 mois à prendre, Jean-Baptiste et Jessica ne seraient-ils pas en vie ?

Aujourd’hui, la situation française se rapproche dangereusement de la situation israélienne. Mais là-bas, les dirigeants donnent les moyens à la police, à l’armée et à leur peuple de se défendre, face au terrorisme palestinien. Et quand ils en abattent un, les citoyens ou les policiers ne sont pas traînés devant les tribunaux mais décorés par le gouvernement. En France, il se trouverait des antiracistes à deux balles ou des juges « Murs des Cons » pour se demander si la réponse de la police, que l’on voit sur cette vidéo, n’était pas disproportionnée par rapport à la menace ! C’est bien pourtant du modèle israélien que la France doit se rapprocher, si elle veut sauver la vie de ses enfants.

https://www.youtube.com/watch?v=h-phr4f36xc

Or, face aux poignards qui égorgent et aux kalachnikov de nos ennemis, ce régime ose nous interdire toute défense, et nous livre pieds et poings liés aux djihadistes.

http://ripostelaique.com/armes-repondre-aux-terroristes.html

Ils veulent nous interdire de posséder des armes. Et quand nous en avons, ils nous empêchent de les rendre fonctionnelles immédiatement, en multipliant des législations restrictives, avant de vouloir nous les voler, comme l’avait fait le gouvernement du Front populaire en 1939. Vont-ils oser mobiliser la police pour aller fouiller les caves des Français, quand celles des islamo-racailles sont remplies d’armes de guerre ?

Tous les Français sont aujourd’hui en danger de mort. Et Hollande-Valls-Cazeneuve rêvent de désarmer les plus prévoyants, tout en imposant toujours plus de nouveaux musulmans – parmi lesquels se recruteront les Merah de demain – sur le territoire français.

Combien faudra-il d’autres Jean-Baptiste ou Jessica, combien de Français assassinés chez eux, poignardés dans la rue, mitraillés, décapités, déchiquetés par les bombes faudra-t-il pour qu’enfin nous ayons le droit de nous défendre, pour ne pas mourir ?

En attendant que ces lois arrivent, il faut rester vivants. Et donc tirer toutes les conséquences de la phrase de Robert Paturel…

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée