Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 18:44

Les Italiens reprochent aux Suisses de ne pas vouloir de leurs migrants

Publié le 12 août 2016 - par

 

migrants-come                                   . Ci-dessus, migrants à la gare de Côme

Depuis quelques jours, la presse italienne (en particulier le journal « La Repubblica ») fustige la Suisse pour avoir fermé sa frontière sud aux « migrants » et se permet de comparer ces clandestins africains aux Juifs qui fuyaient pendant la deuxième guerre mondiale.

Rappelons quand même que le premier responsable de cette invasion est le gouvernement italien (comme le précise Freysinger) qui, depuis des années, va chercher les embarcations  à proximité des eaux libyennes et, au lieu de les ramener d’où ils viennent, les conduisent en Italie.  Cela a commencé avec l’opération Mare Nostrum le 15 octobre 2013 : la marine militaire italienne, au lieu de protéger le pays, était chargée d’aller chercher, bien souvent près des côtes de Libye, ceux qu’à l’époque j’avais nommé « une armée d’invasion sans uniforme » et de les ramener sur le continent européen. Mare Nostrum s’est terminée le 1er novembre 2014 mais… a été remplacée par l’opération « Triton ». Bref, rien n’a changé. L’Italie, continue à favoriser l’invasion de centaines de milliers d’Africains (pour la plupart musulmans), en grande majorité des jeunes mâles en pleine santé…et cela malgré la manifestation organisée par Matteo Salvini, « Stop invasione » le 19.10.2014 à Milan qui avait rencontré un succès phénoménal au point de remplir à ras bord la place du Dôme de Milan.

stop-invasion1

Place du Dôme le 19.10.2014

Mais, comme dans toute l’Europe (de l’Ouest), on n’écoute pas le peuple qui n’en peut plus et on continue à favoriser cette immigration/invasion comme si de rien n’était.

Maintenant on accuse la Suisse, comme si ce minuscule pays n’avait pas déjà accueilli largement sa part de migrants. [Je précise que la surface habitable de la Suisse couvre tout juste un tiers du territoire national (les deux autres tiers étant les Alpes et le Jura). Un cinquième de cette surface habitable est déjà recouvert par des constructions et des voies de communication].

Comme partout ailleurs, les hommes jeunes sont pléthore parmi ces réfugiés. Ici, en Suisse, la communauté la plus importante de « réfugiés » est constituée de jeunes Erythréens, inadaptables et inemployables. D’ailleurs le 90% de ces gens finissent à l’aide sociale. L’Erythrée n’est pas en guerre. Ces jeunes fuient leur pays pour éviter de faire leur service militaire.

Comme ailleurs, le nombre de requérants d’asile a explosé en Suisse et les structures d’accueil sont sur-saturées. On nous parle sans cesse de Syriens, mais ils sont très loin d’être majoritaires. Les VRAIS réfugiés craignant pour leur vie sont une minorité.

Le droit à l’asile a été complètement dévoyé.

 

Mais écoutez plutôt les arguments d’Oskar Freysinger face au Vert Robert Kramer au sujet de la tension entre la Suisse et l’Italie sur les migrants (Débat entendu sur la radio suisse romande) :

Freysinger-kramer

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée