Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 12:32

Les socialistes sans morale veulent polluer la primaire de droite

Publié le 29 septembre 2016 - par

 

vallscazeneuverireLes primaires de droite. Une foutaise, une tartuferie, un non-sens gaulliste. Voilà des politiques qui démontrent à la face de leurs militants qu’ils ne sont pas gaullistes tout en se référant au général De Gaulle. Pitoyables pantins condamnés à imiter la gauche jusque dans le ridicule.

Ayant toujours un train de retard, toujours à la ramasse des idées, cette droite à l’eau de rose a trouvé génial de faire comme la gauche. Faisons des primaires dit l’âne Sarthois au fond de la cour. Bonne idée, répond l’oie de Bordeaux, génial surenchérit  le Coq de Meaux. Seul dans son coin, en retrait de la ferme, le Renard de Neuilly rumine son coup. Tous se méfiant de l’autre. Tous se haïssant en commun. Même la poularde NKM s’est prise pour  un Aigle. C’est tout dire de l’état d’esprit de cette équipée qui se sont mis sur une ligne de départ où chacun sait que la course est pipée par des chausse-trappes, des livres incendiaires, de l’huile étalée dans les virages et des petites phrases allumettes. Tous se regardent, se jaugent, se sourient et tous ne pensent qu’à une chose, jouir du plaisir incommensurable de réaliser un plantage de couteau dans le dos, une flèche en plein cœur, un croche pied, un coup d’épaule en bord de falaise au mieux.

Les participants de cette course d’obstacle dont les programmes sont quasiment identiques, savent qu’ils doivent se différencier par la sémantique. Difficile lorsqu’il faut porter les couleurs nationales. Un bleu blanc rouge obligatoire. Éviter de parler de l’Europe, de l’immigration, des magouilles de la commission européenne, des scandales de ces commissaires et ancien Président compromis avec des banques et des hommes d’affaires de l’Arabie et du Qatar. Difficile aussi lorsque votre parti vote d’une même voix au Parlement européen les mêmes textes que les socialistes. Copains à Bruxelles, coquins en France.

Mais depuis peu, une proposition surgit à gauche. Les socialistes souhaitent participer aux primaires de droite, afin de choisir leur candidat. C’est l’Oie de Bordeaux, Alain Juppé, plus connu sous le sobriquet d’Ali Jupétain suite à la mosquée de Bordeaux et son amitié avec des salafistes, qui serait le favori.

La gauche, nous le savons depuis 2002 et les régionales, n’a aucun état d’âme. La démocratie est un paravent. La liberté d’expression n’est que du papier  toilette. Ce qui compte pour cette gauche, c’est la liberté de voter socialiste, l’égalité par le bas, la fraternité immigré, et les droits de l’homme socialiste.

La charte des primaires de la droite stipule sur l’honneur, que vous devez partager les mêmes valeurs qu’elle. De plus, c’est payant. Qu’importe, l’idée est de pourrir cette primaire de la droite. L’honneur chez les socialistes ? Ils s’en moquent ! La volonté est d’avoir le candidat de droite rêvé car ils savent qu’au deuxième tour, ils n’y seront pas. C’est la politique de la « terre brûlée », on choisit le moins mauvais, contre Marine Le Pen. Car c’est ça la réalité du moment.

Démocratie ? Mais de quoi parlez-vous ? Donner la parole au peuple ? Laisser le peuple choisir? Mais il n’en est pas question ! Le logiciel socialiste n’a pas dans son programme, l’expression de la liberté des peuples de choisir par eux-mêmes. Sauf si cette liberté est cadrée par eux. La démocratie oui, mais « populaire », régulée, guidée, sous contrôle. Les « sans dent « sont trop cons, pensent-ils !

Toute l’histoire du socialisme n’est qu’un rejet de la démocratie.

Toutes les expressions libres possibles sont condamnées: plébiscite, référendum, élections –Front Républicain.

Toutes les alliances avec le diable jalonnent l’histoire du socialisme. Depuis Robespierre à  Pol Pot en passant par Lénine, Mussolini, Staline Hitler ! Tous des socialistes !

L’humanisme socialiste n’est que l’expression de la supériorité de l’idéologie socialiste sur toutes choses, y compris sur les peuples décrétés incapables de comprendre, de dire, de faire, de décider pour lui-même et par lui-même.

Qui ne se souvient pas des maux du colonialisme de la gauche, des propos de Jules Ferry sur les races supérieures devant apporter aux races inférieures, les lumières de la civilisation ! Repris par Léon Blum au sujet des peuples africains et autres. On sait ce que cela a donné. Nous savons ce que cela nous apporte aujourd’hui. Ce sont les socialistes qui sont responsables, et non la droite de l’époque qui elle, était tournée sur la revanche, le retour de l’Alsace et la Lorraine, la ligne bleue des Vosges. Rares sont ceux qui comme Clémenceau, radical-socialiste, ont refusé de coloniser l’Afrique. Sans doute se méfiait-ils des « lumières » socialistes.

Les socialistes n’ont aucune morale. Seule compte leur survie. Tous les moyens sont bons  y compris les manipulations de la mémoire, les mensonges historiques dans les écoles de la République, les transferts de responsabilités.

Demain, ils signeront la charte, paieront le droit de voter et iront trahir les électeurs. Leur mentor Mitterrand est pour eux, leur plus bel exemple. Lui qui aura pourtant mangé à tous les râteliers: Action Française avant-guerre, collabo décoré de la Francisque sous Pétain, résistant à 9 mois du débarquement, recalé en Algérie par De Gaulle qui ne voulait pas de ce sulfureux résistant de la dernière heure, Ministre sous la quatrième, intrigant et menteur, suite à son faux attentat de l’Observatoire, viré au Rose socialiste, bouffeur à la gamelle des communistes et 1er Président « socialiste ». Un bel exemple en effet.

Je pense à tous ceux qui vont participer à cette fumisterie. À tous ceux qui déclarent la main sur le cœur, tout sauf  Marine Le Pen, je dis simplement: croyez-vous vraiment que vos représentants, que l’histoire du socialisme, des socialistes, les manipulations et les compromis passés avec toutes sortes de dictateurs d’hier et d’aujourd’hui comme Castro à Cuba, vous autorisent à donner des leçons de démocratie et de morale ? N’avez-vous pas honte de participer d’une manière ou d’une autre, à une manipulation de la démocratie et de l’expression du peuple de France dont vous faites partie.

Aucun de ces participants aux primaires de droite n’a mon satisfecit. Je les connais trop pour les avoir fréquentés, pour savoir que ce sont des intrigants, des menteurs et sûrement pas des poussins de la dernière couvée. D’ailleurs, je le rappelle à ces tordus, les primaires ne sont pas dans l’esprit de la 5 ème République. Mais contrairement à vous, socialo-communistes de la honte, j’ai la plus haute estime pour le peuple de France. Même si souvent il m’agace par sa lenteur à se réveiller, sa frilosité. Mais ce peuple de France n’est pas ce que vous aimeriez qu’il soit ! Ce n’est pas un peuple de moutons à la recherche du berger socialiste. Il vaut bien mieux que vous.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée