Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 00:08

Mahmoud Abbas procède à des arrestations arbitraires en Judée

Publié le 30 octobre 2016 - par

mahmoudabbasAyant émigré en Israël voici plusieurs années, j’habite à Efrat qui se trouve en Judée. Je sais par la presse française que les informations dont vous disposez de l’endroit où j’habite concernent uniquement les actes de violence qui s’y passent. Il s’avère que ces actes ne reflètent pas la vie de tous les jours loin de là, en fait avec les habitants des villages alentour nous avons d’excellentes relations. J’ai moi-même des collègues de travail qui habitent dans ces villages et qui viennent tous les jours travailler à Efrat.

De temps en temps, nous nous invitons et nous mangeons ensemble. Le Jeudi 20 octobre 2016, à notre invitation, les habitants d’un village voisin sont venus dans le cadre des fêtes de Soucoth participer aux festivités et à l’occasion ont offert au maire de notre commune des dattes. Evidemment, les membres de la sécurité les ont autorisés à entrer dans la commune. Les fêtes se sont très bien passées jusqu’à leur retour. A ce moment-là, ils ont reçu un coup de téléphone de la Shorta (police de Mahmoud Abbas) les enjoignant à se présenter au poste de police à Bethlehem. Ils ont passé quatre jours en prison pour avoir participé avec nous aux fêtes de Soucoth alors que la Shorta est censée n’avoir aucune juridiction sur le territoire de ces villages étant donné qu’ils sont situés en zone C.

Le prétexte fallacieux pour les mettre en prison était je cite « collusion avec l’ennemi » Je voudrais profiter de l’occasion qui m’est donnée de pouvoir écrire dans l’organe de presse « préféré » du gouvernement français « Riposte Laïque » et de rappeler quelques faits. En 1993, l’organisation terroriste l’OLP a signé les accords d’Oslo en s’engageant, d’une part à abandonner le terrorisme et donc du statut d’ennemi nous devions passer à un statut d’adversaire, et d’autre part à respecter et faire respecter les droits de l’homme sur les territoires dont ils devaient obtenir la charge. En ayant arbitrairement arrêté ces villageois, ils ont délibérément transgressé une fois de plus ces deux obligations, d’une part en ayant prétexté ouvertement que nous sommes toujours ennemis et d’autre part en n’ayant pas respecté aux moins trois articles des droits de l’homme : la liberté de circuler, la liberté d’opinion et l’égalité face à la loi.

Nous qualifier d’ennemi est un comble car les accords d’Oslo prévoyaient des étapes pour le règlement du conflit et la première était la cessation de tout acte terroriste et de vivre en harmonie côte à côte. Alors évidemment si officiellement pour l’autorité de Mahmoud Abbas nous ne sommes que des ennemis, l’incitation à la violence par les organes officiels ainsi que les primes fournies aux familles de terroristes deviennent explicables. Par contre, cela prouve aussi les intentions de Mahmoud Abbas de ne rien régler et de négocier pour obtenir sans rien donner, car la première condition d’un règlement pacifique est de reconnaître et de respecter son ennemi ou son adversaire.

Dans le cas présent, nous respecter est reconnaître que nous sommes Juifs et que l’état d’Israël est un état Juif qui a été créé sous mandat comme foyer national Juif à la sortie de la première guerre mondiale et devenu indépendant à la sortie de la seconde. Pendant ces mêmes fêtes de Soucoth nos idiots utiles de gauchistes à Tel Aviv ont organisé une manifestation en faveur de la paix avec évidemment des ressortissants de Ramallah tout droit sortis de l’autorité de Mahmoud Abbas.

A ce que je sache, ces ressortissants de Ramallah n’ont pas été inquiétés alors que nos idiots utiles de Tel Aviv sont tout aussi ennemis que nous, après tout ils sont Israéliens, Juifs donc Judéens. La loi est la même pour tous soit qu’elle punisse soit qu’elle protège. Si des critères sont établis pour les uns, ce sont les mêmes critères qui sont appliqués pour les autres. Seulement hier soir, le 24 Octobre 2016, ils ont été libérés.

En conséquence je demande que la France impose à Mahmoud Abbas qu’il respecte ses engagements et arrête de persécuter ces villageois qui n’ont commis aucun crime à part celui de vouloir vivre et élever leurs enfants en bon voisinage avec nous.
Laurent Auvigne-Ezran

dit le Gaulois-Judéen

PS : Gaulois-Judéen afin de relever les propos du pouvoir incarné par la social-débilocratie qui ne reconnait pas les bases de l’histoire de France, à savoir qu’avant, la France s’appelait la Gaule et ses habitants les Gaulois et Judéen est un parallèle à cela. Auparavant Israël était composé du royaume d’Israël et du royaume de Judée et ses habitants étaient des Judéens, c’est pour cela que nous sommes appelés Juifs.

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée