Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 15:54

Ah, ces pauvres palestiniens...

GENÈVE L'ONU APPELLE À SOUTENIR LES RÉFUGIÉS PALESTINIENS

L'argent manque pour venir en aide à ceux qui ont fui la Syrie et à ceux qui vivent dans la bande de Gaza.

Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, a lancé un appel aux fonds, lundi à Genève.

Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, a lancé un appel aux fonds, lundi à Genève. Image: Keystone

«Nous ne pouvons pas oublier» les Palestiniens malgré la crise migratoire qui occupe l'attention de la communauté internationale.

L'ONU a lancé lundi à Genève un appel d'urgence de plus de 800 millions de dollars pour cette communauté. Cette enveloppe doit permettre d'aider 1,6 million des 5,2 millions de réfugiés palestiniens. Plus de la moitié d'entre eux ont moins de 25 ans.

 

Au total, 411 millions de dollars sont demandés pour la Syrie et les réfugiés palestiniens au Liban et en Jordanie (lire encadré).

Et 402 millions sont prévus pour les territoires palestiniens, dont plus de 350 millions pour la bande de Gaza. La somme doit couvrir des versements d'argent liquide, une aide alimentaire garantie et une contribution aux infrastructures apportée. En 2016, le plan d'urgence pour les territoires palestiniens n'ont été financés qu'à plus d'un tiers et celui en Syrie à 56%.

Pas d'indication liée à Trump

«Le monde ne peut se permettre de négliger» cette situation, a estimé le commissaire général de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), le Suisse Pierre Krähenbühl, devant la presse à Genève.

Celui-ci ne souhaite pas spéculer sur les menaces du président élu des Etats-Unis, Donald Trump, de réduire le financement américain de l'ONU, de même que sur la possibilité de déplacer l'ambassade américaine à Jérusalem et de soutenir la colonisation. Washington constitue le principal donateur de l'UNRWA, devant l'UE et l'Arabie saoudite.

Le commissaire général de l'UNRWA appelle au contraire à «réinvestir dans un processus de paix significatif entre Israël et les Palestiniens» pour éviter que les jeunes ne cherchent plus à trouver un compromis. L'effet cumulé des conflits, de cinquante ans d'occupation israélienne, de dix ans de blocus de Gaza et du chômage contribue à un environnement «très dur», affirme Pierre Krähenbühl.

Dans la bande de Gaza, le chômage atteint plus de 40% et dépasse même les 60% chez les jeunes. Sur 2 millions d'habitants de ce territoire, plus de 900'000 dépendent de l'aide alimentaire. Ce chiffre a été multiplié par plus de dix en quelques années et constitue «un scandale international», a poursuivi Pierre Krähenbühl.

Impact du conflit syrien

Le conflit syrien a quant à lui confronté une génération de jeunes Palestiniens au déplacement, comme leurs grands-parents. Notamment au Liban, où ceux qui se trouvaient déjà dans les camps ne vivaient pas dans les mêmes conditions d'auto-suffisance que les 30'000 réfugiés arrivés de Syrie.

En Syrie même, une assistance a pu être apportée dans les camps à Alep, Yarmouk ou Deraa. Mais le réapprovisionnement de ces sites a ensuite été plus difficile en raison des violences. De 560'000 avant le conflit, le nombre de Palestiniens dans ce pays est passé à 430'000 environ. Outre ceux qui se sont rendus au Liban, 16'000 sont allés en Jordanie et plus de 50'000 se sont réfugiés en dehors de la région.

Vingt membres du personnel tués

Le personnel de l'UNRWA en Syrie a été durement touché par les plus de cinq ans de conflit. Au total, vingt de ses membres ont été tués et 25 sont portés disparus, le plus lourd bilan après le Croissant-Rouge syrien (SARC). (ats/nxp)

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée