Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 22:06

Fillon-Macron-Mélenchon-Peillon-Hamon : ennemis de la Nation

Publié le 8 janvier 2017 - par  

Nous aurions pu titrer : Fillon-Macron-Mélenchon-Peillon-Hamon, « pièges à cons », pour faire du Cohn-Bendit des années 68. Ou bien « pièges à gros cons », pour faire du Finkielkraut 2016. Mais nous préférons nous inspirer de Frédéric Encel, qui, en une minute, avait remarquablement décrit le mécanisme de trois ennemis de la Nation, inféodés à l’islam, Plenel, Badiou et Boniface.

Il parlait de leur proximité avec le Qatar pour les uns, et de leur fascination pour les Khmers rouges et les modèles totalitaires pour les autres.

Mais pourquoi s’arrêter à trois personnages pareils, et ne pas aller plus haut ? Nous sommes en pleine campagne des primaires de gauche, qui font rire la France entière par le spectacle qu’offrent les Guignols qui y participent. Surtout, nous sommes dans le lancement de la campagne des présidentielles.

Le site Fdesouche vient de publier une enquête sur l’évolution du nombre de prénoms musulmans en France.

http://www.fdesouche.com/807775-etude-exclusive-le-taux-de-prenoms-musulmans-departement-par-departement

Que devons-nous comprendre ? Qu’en 20 ans, ce chiffre a triplé, en moyenne, sur toute la France, passant de 6 % à 18 % ! Cela signifie plusieurs choses. D’abord, comme le disait René Marchand aux Assises internationales sur l’islamisation de la France, nous avons perdu la bataille des prénoms, et toute la symbolique qui va avec. Les enfants d’immigrés qui s’installaient en France jusque dans les années 1970 donnaient des prénoms français, qui signifiaient qu’ils acceptaient notre pays, son mode de vie, ses règles, par ce geste d’assimilation. Les musulmans, eux, nous font savoir, en donnant ces prénoms, qu’ils sont d’abord musulmans avant d’être français.
Et quand une Rachida Dati, alors ministre de la République, appelle sa fille Zohra, il ne se trouve qu’Eric Zemmour et Riposte Laïque pour grogner.

http://ripostelaique.com/Je-suis-decue-que-Rachida-Dati-ait.html

Nous devons comprendre également le message du nombre. Si le nombre de prénoms musulmans a triplé en vingt ans, c’est que l’enquête de l’Institut Montaigne, qui estimait qu’il n’y avait que 3 à 4 millions de disciples d’Allah en France, est une imposture, sur ce chiffre, quand on sait qu’il y avait déjà, selon les chiffres de l’Ined de 1998, plus de 4 millions de musulmans en 1998, sur notre sol. Donc, ceux qui parlent aujourd’hui de 10 millions de musulmans (Jean-Paul Gourevitch les estime à 8,5 millions) sont dans le vrai.

Et tout en découle. L’enquête de cet institut estime que 29 % des musulmans préfèrent la charia aux lois de la République, chiffre qui passe à 50 % pour les moins de 25 ans. Et, bien sûr, tout cela a forcément un rapport avec les attentats de Charlie Hebdo, qui ont ensanglanté la France il y a juste deux ans, et furent suivis, hélas, de l’hyper casher, du Bataclan, de Nice, de la décapitation d’Hervé Cornara et de l’égorgement du père Hamel dans son église. Sans parler des attentats miraculeusement déjoués. Car, faut-il le rappeler, tuer les infidèles fait partie du devoir des musulmans, à qui le Coran explique qu’ils obéissent à Alalh quand ils égorgent un non-musulman, et qu’en fait, c’est ce dernier qui a tué, et pas l’assassin. D’où un nombre important de « déséquilibrés » tenant des propos incohérents après un meurtre…

Sur Radio Courtoisie, pendant 40 minutes, Pierre Cassen et Christine Tasin, interrogés par Henri Dubost, dressent un tableau effrayant, mais lucide, de la gravité de la situation de la France, et de la véritable bombe à retardement sur laquelle elle est assise.

Faute de temps, nos amis n’ont guère eu le temps d’entrer dans le débat de la présidentielle, mais je suis certain que s’ils l’avaient pu, ils auraient expliqué aux auditeurs de Radio Courtoisie que l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle avait sur les mains le sang des victimes des attentats islamistes, comme le dit si bien Philippe de Villiers, mais bien plus encore.

Tous les responsables des Républicains, Fillon en tête, tous les responsables socialistes, qu’ils postulent ou pas à la grotesque primaire, tous les centristes de type Bayrou, tous les écolos-bobo, tous les gauchistes de type Mélenchon, par leur politique immigrationniste et leur dhimmitude devant l’islam, doivent assumer devant l’histoire leur complicité avec un véritable crime contre l’Humanité, et nous pesons nos mots. Avoir livré notre pays, sa civilisation millénaire, son modèle social et culturel, à des envahisseurs qui, pour se comporter en bons musulmans, devront transformer notre pays en terre d’islam, c’est un crime programmé de barbares contre l’Humanité. Que ces traîtres aient aujourd’hui sur les mains le sang des victimes n’est rien à côté de ce qui nous attend demain.

Bien sûr, nous connaissons la rengaine du bon musulman patriote et laïque qui boit de l’alcool et mange du saucisson. Et bien évidemment qu’il y en a, ainsi que quelques apostats de l’islam qui travaillent avec nous. Mais la talentueuse Brigitte Gabriel, proche à présent de Donald Trump, avait par avance répondu à cet argument destiné à nous endormir.

Certains nous diront que Fillon a changé sur le péril islamique, et nous parleront de son discours de Lyon. Quelle crédibilité donner à un homme qui n’a jamais remis en cause le fait qu’il ait été le premier hôte de Matignon à inaugurer une mosquée, en tenant un véritable discours de dhimmi ? Quelle crédibilité accorder à un candidat qui gagne sa primaire avec un discours anti-islam et qui nomme le pire islamo-collabo des Républicains, Apparu, âme damnée de Juppé, comme porte-parole ? Et sur les migrants, faut-il faire ce rappel, qui date d’octobre 2016 ?

D’autres nous diront que Macron est tout neuf en politique, et qu’il ne peut être jugé responsable de la catastrophe qui arrive. A ces naïfs, nous nous contenterons de faire écouter cette vidéo, où il donne sa conception de laïcité française : la soumission au profit de l’islam, avec encore davantage d’immigration. Et Christine Tasin le démontre fort bien.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/11/le-veritable-heritier-de-hollande-cest-lhysterique-macron-et-non-le-sinistre-valls/

Et encore, quand elle a écrit cet article, la présidente de Résistance républicaine ignorait que Pierre Henry, président de France Terre d’Asile, association gavée de subventions qui impose l’immigration de masse aux Français, venait de rejoindre le mouvement de Macron (il est vrai que l’adhésion est gratuite). Donc, avec Macron, ce sera encore davantage d’islam, davantage d’immigration, donc toujours plus de Grand Remplacement et d’attentats.

Quant à Mélenchon-Peillon-Hamon, ils incarnent la trahison de ces idéologues dhimmis qui, par haine de leur pays et internationalisme, en sont réduits à comparer le sort des musulmans de France à celui des Juifs, ce que dénonçait Frédéric Encel quand il attaquait Plenel-Badiou-Boniface.

Le sordide parallèle de Peillon et la réponse de Philippot (1′)

Mélenchon nous fait le coup des musulmans et des juifs (à partir de 3’50)

Hamon lèche les babouches pour se faire réélire à Trappes (2′)

Comme le disait le sociologue Guillaume Faye, ce que confirme d’ailleurs l’enquête de Fdesouche, trois scénarios sont possibles, à cause de la politique criminelle menée depuis quarante ans par nos différents dirigeants. Soit la France sera vaincue sans combattre, soit la guerre éclatera, avec un gagnant et un perdant. Dans tous les cas, le résultat sera catastrophique et coûteux.

Et les coupables, lors de cette présidentielle, se nomment Fillon-Macron-Mélenchon, (auxquels on pourrait ajouter Montebourg), puisqu’on peut considérer que Hamon et Peillon ne vont pas faire long feu, à moins qu’ils ne bénéficient d’un vote musulman providentiel de reconnaissance…

Bien évidemment, seuls, parmi les candidats actuels, le Front national et Nicolas Dupont-Aignan, à qui on reprocher leur timidité sur la réalité de l’islamisation du pays, échappent à ce constat accablant.

A eux d’expliquer cela au mieux aux Français, et de faire gagner le camp des amis de la Nation, le 7 mai au soir. Rappelons que le formidable Donald Trump, qui tiendra une conférence de presse le 11 janvier, avant son investiture le 20 de ce mois, avait annoncé à Hillary Clinton, en pleine campagne, qu’il la ferait mettre en prison, et qu’il n’avait pas tourné autour du pot sur l’islam et l’invasion migratoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée