Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 17:58

Hier, grâce au Siel, j’ai rencontré de vraies femmes patriotes

Publié le 27 janvier 2017 - par 

J’ai quitté le Front National comme beaucoup d’autres à la suite de divergences avec cette quasi obsession que Marine Le Pen a de faire la chasse aux sorcières et sorciers islamophobes.

J’ai compris par la suite, devant sa sortie sur l’islam compatible avec les lois de la République, que ses priorités excluaient la lutte contre l’islam. Une lutte contre ce totalitarisme de fait, et par essence. Je suis prêt à lui offrir le Coran qui contient des sourates violentes et sexistes et relevant du pénal en France. Je ne suis pas sûr qu’elle accepterait que son compagnon la batte en cas de désobéissance (sourate 4 verset 34) et elle aurait bien raison, tant frapper une femme ne peut-être qu’une attitude indigne et lâche.

J’étais  adhérent au Front National et également au SIEL, j’ai refusé le diktat du FN qui voulait m’interdire de militer pour deux partis souverains. J’ai choisi le SIEL qui ne me faisait pas de procès pour mes articles dit islamophobes . Comme je le dis régulièrement, je voterai pour Marine Le Pen en 2017, qui est, quoi qu’on en dise aujourd’hui, la meilleure candidate souverainiste et patriote ! Les autres ne pouvant pas prétendre ni imaginer être au deuxième tour. Je suis pourtant convaincu qu’il faut construire une Union des Droites en se débarrassant des ego.

Ce Jeudi 26 janvier dernier, le SIEL en présence de Karim Ouchikh, son Président, qui organise régulièrement des manifestations publiques, et des colloques politiques, a organisé une conférence sur les femmes patriotes afin qu’elles expriment leur place sur l’échiquier politique national. Je dois dire que j’ai passé une superbe soirée et j’ai pu rencontrer des femmes de grande valeur. Les débats étaient de grande tenue et les idées iconoclastes ont fusé de toutes parts, bien sûr au regard des islamo-gauchistes et autres socialo-féministes.

J’ai pu rencontrer des femmes extraordinaires à bien des égards, et même si en tant qu’agnostique, je ne partage pas cette croyance qui anime certaines d’entre elles, sinon toutes, j’ai pu mesurer leur sens du devoir, l’amour de l’autre, leur immense générosité et leurs convictions de terrienne. Ce qui m’a changé de ces discours publicitaires à la Madonna, faisant des femmes des produits de consommation, et des hommes, de simples consommateurs. Des deux sexes, de simples acheteurs lobotomisés de produits divers issus de multinationales âpres aux gains et aux bénéfices faciles.

Elles militent pour le retour à la terre, à la famille, et au bon sens et ne craignent pas le venin du ridicule distillé par les gauchos-fascistes de la pensée unique et du politiquement correct. Décidément, il souffle en France, un air frais qui nous vient des hauteurs féminines et patriotes !

Merci à Gabrielle Gluzel, journaliste, écrivain, rédacteur en chef de Boulevard Voltaire, pour laquelle j’ai une grande admiration, et depuis longtemps, pour son talent d’écriture, son humour et son sourire magnifique rehaussé par les dents du bonheur.

A Stéphanie Bignon Ingénieur, Présidente de Terre et Famille qui avec conviction nous explique qu’il faut de nouveau nous enraciner. Cela me parle étant un passionné d’histoire et que je fais mon arbre généalogique où effectivement je découvre la profondeur de mes racines paysannes Sarthoise, Beauceronne, Percheronne et même Charentaises.

A Valéry d’Aubigny Conseillère Municipale à Versailles, brillante oratrice et Présidente de Versailles, Famille, Avenir.

A Cécile Edel Présidente de Choisir la Vie qui nous a expliqué les raisons de son combat, la relève assurée par la solidarité avec un père qui fut assassiné en plein Conseil Municipal à Nanterre.

A Julie Graziani  porte parole de l’Avant-Garde, qui a fait un excellent parallèle entre comment sauver une entreprise et comment sauver la France en soulignant la difficulté de le faire, tout en préservant la démocratie (rude tâche)

A Céline Julié, oratrice brillante et pleine d’humour qui a abordé la Vie et le dossier de l’Islam sexiste. Soulignant les liens entre les féministes de gauche, défendant un islam qui détruit les libertés des femmes dans les banlieues, quand il ne les tue pas.

Cela va vous paraître un peu idiot mais je vous assure que j’en suis sorti bien plus riche de connaissance et confirmé dans ma certitude que la femme est bien l’avenir de l’homme. Merci Mesdames !

Comme nous ne sommes à l’abri de rien, et certainement pas de la bêtise ou de la folie, il y a des femmes de gauche, même américaines, qui osent se dire féministes.

Gérard Brazon

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée