Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 09:58

Des éditorialistes de l’Autorité palestinienne : Trump a remporté des élections démocratiques – comme Hitler et le Hamas

 

L’investiture du président Donald Trump a été accueillie avec pessimisme par les Palestiniens, qui soutiennent en grande majorité les manifestations contre lui. Des chroniqueurs de la presse palestinienne ont même comparé sa victoire à celle d’Hitler, affirmant que tandis que celui-ci haïssait les Juifs, Trump considère l’islam comme la racine de tous les maux. En tant que président, ont-ils averti, Trump pourrait mettre en péril le statut international des États-Unis, et le contenu de son discours inaugural constitue une offense aux anciens présidents, reflétant sa vanité et son narcissisme.

Concernant la question palestinienne, les responsables de l’Autorité palestinienne (AP) ont officiellement souhaité la bienvenue au nouveau président américain et exprimé leur désir de collaborer avec lui pour parvenir à la paix, la sécurité et la solution à deux États. Ainsi Mahmoud Abbas a déclaré, suite à l’investiture : « Je félicite le président américain Donald Trump et j’aspire à travailler avec lui pour la paix, la sécurité et la stabilité dans un monde troublé et assailli par la tragédie. Ensemble, nous contribuerons à la création d’un avenir sûr pour tous. »

Toutefois, les déclarations des officiels de l’AP et des articles de quotidiens et autres médias palestiniens semblent indiquer que les Palestiniens sont pessimistes et doutent que les États-Unis défendent la solution des deux Etats ou que leur politique leur soit favorable. Les Palestiniens redoutent en outre que les États-Unis permettent à Israël d’étendre ses colonies et en particulier que l’administration n’entreprenne de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem. La crainte d’une telle mesure a mené Mahmoud Abbas à rencontrer le roi de Jordanie Abdallah II le 22 janvier 2017 à Amman, afin de coordonner leurs réactions en cas de transfert d’ambassade, et poussé des responsables et des auteurs palestiniens à brandir la menace d’une conflagration régionale « qui ouvrirait les portes de l’Enfer ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée