Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 02:41

La fuite des Coptes en Egypte prépare-t-elle celle des chrétiens en France ?

Publié le 25 février 2017 - par -

Coptes tués par l’armée en Egypte en raison de leur foi


Cette semaine,  des Chrétiens coptes ont dû fuir le nord de la péninsule du  Sinai  et trouver refuge dans l’église évangélique d’Ismayilia à la suite d’une série d’attaques ayant fait trois morts, ont annoncé vendredi les autorités religieuses.  250 personnes, terrorisées et traumatisées, ont été accueillies, des dizaines d’autres pourraient les rejoindre. Ces attaques de plus en plus fréquentes sont menées par l’EI, très actif dans la région où la vie des Coptes est placée sous le signe de la peur au quotidien.

On ne peut pas dire que l’événement ait fait grand bruit dans la presse en France  plus occupée de l’état de santé d’un certaine victime d’une matraque, des dernières déclarations de Donald Trump ou d’un énième retournement de veste de François Bayrou.

Et pourtant, voilà une situation qui dure et s’aggrave au fil des ans.

On n’a peut-être pas oublié l’attaque sanglante  de la cathédrale copte du Caire en décembre 2016 qui avait fait au moins 25 morts et quelque bruit dans la presse occidentale. Ce sont les faits les plus visibles et susceptibles de trouver quelque écho.

Mais depuis des décennies en Egypte, la situation des non musulmans, et plus particulièrement des chrétiens  coptes,  est une suite de souffrances.

Ce sont tout d’abord  une longue liste de vexations, discrimination, et exactions au plan religieux. Ainsi, la réfection d’églises ne peut se faire qu’avec un permis octroyé par les autorités. Les attaques contre les symboles chrétiens sont fréquents jusqu’à la destruction  de lieux de culte, églises et monastères.

Les  conversions sont interdites sauf à l’Islam,  au motif que celle-ci est la dernière en date des religions et que toute conversion serait un retour en arrière. Au nom de ce même postulat,  le christianisme est dénigré dans les manuels scolaires, et les écoles chrétiennes tenues de fournir une salle de prières musulmane.  Tout comme dans certains pays de l’Afrique sub-saharienne, le pays connaît  des enlèvements de mineures chrétiennes  et mariages forcés  à un musulman avec conversion, tout cela sans que les autorités ne fassent grand chose pour protéger cette population.

Plus largement, ce sont des discriminations au plan citoyen. L’accès à certaines fonctions ou professions est interdite aux non musulmans. Ainsi, la population chrétienne en Egypte, qui s’est réduite au fil des siècles  à 15% de la population globale, ne compte que 1,5% dans la fonction publique. Le métier d’obstétricien lui est interdit.

Plus encore,  le Syndicat des Médecins contrôlé par les Frères Musulmans,  s’est illustré il y a quelques années en décrétant l’interdiction du don d’organes entre musulmans et chrétiens. Cette loi, qui ne saurait être qualifiée autrement que de raciste, a pour corollaire de réduire considérablement les chances de survie de la population … chrétienne, celle-ci n’étant plus maintenant, rappelons-le, qu’une minorité.

La religion chrétienne est tout au plus considérée comme un reliquat du passé à éradiquer. Après tout, les Chrétiens ont eu quatorze siècles pour se convertir !  Au pire, la population copte  est vouée à un génocide à l’arménienne sans susciter l’émoi que cela mériterait en Occident. Rappelons que les Chrétiens d’Occident, se firent longuement tirer l’oreille pour répondre à l’appel au secours de leurs frères d’Orient. L’histoire bégaye.

Il ne serait peut-être pas mauvais que nos inconditionnels du vivre-ensemble se remémorent ces faits et, la pression démographique aidant, s’interrogent pour savoir, si les lois de notre République pourraient nous empêcher de connaître pareille situation.

Florence Labbé

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée