Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 00:12

Le complotisme des médias corrompus de la gauche à l’agonie

Publié le 22 février 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/01/TCHOJournalisteselirontPresident.jpg

À paraphraser Ojim, on peut dire que le « décodex » bidonné du Monstre, c’est une boussole socialiste qui indique encore et toujours « à gauche toute ! », pour soutenir les intellos-bobos de la gaucho-sphère.

« Nous avons, avec « décodex« du Monde, une sorte d‘index visant à labelliser les sites d‘informations » socialo-communistes et à diaboliser les autres sur des critères aussi subjectifs que douteux. D’abord indigné, Sapir a dénoncé cet outil qui, en plus de servir l‘autopromotion du Monde, se révèle un outil de tri idéologique.

« On entre là dans un domaine ou joue à plein la subjectivité idéologique des journalistes du Monde (…) alors qu’il est lui-même un journal d’opinion, un journal qui défend ses idées (de la gauche à l’agonie).

« Pour Sapir, ce projet traduit une « volonté désespérée de certains journalistes pour se garantir le monopole de l’informationLe Monde a publié de fausses informations ou des informations non confirmées. Les utilisateurs de Décodex l‘utilisent à l‘inverse de ce que souhaitaient les journalistes du Monde. Sapirremercie Décodex pour avoir fait sa publicité adressant ses « plus chaleureux remerciements à l’équipe de Decodex« . Sapir ne peut que constater que Décodexest une opération visant à renforcer le pluralisme de la presse en assurant une promotion gratuite aux sites classés orange ou rouge, comme c’est scandaleusement le cas pour le blog « Les Crises« , réévalué par Décodex, en passant de rouge à orange. Le blog « Les Crises » veut démonter les arguments avancés par Décodex et mettre en avant la désinformation par Le Monde… »

Lu sur Europe-Israël : « L‘immonde torchon de propagande qu‘est devenu Le Monde, spécialiste dans la manipulation, titre : « Peut-on dire, comme Macron, que la colonisation est un « crime contre l‘humanité« ? en illustrant par une image de Macron dans un cimetière Juif pour faire passer le message subliminal antisémite« colonisation« = « Juifs« … » Les décodeurs de l’im-Monde, c’est la propagande fascisante de la gauchosphère à l’agonie. La désinformation de Désintox de Libération Arte-LGBT, c’est encore la propagande fascisante de la gauchosphère à l’agonie. Ces journaleux de l’anti-France sont des ennemis médiocres, sans consistance et sans volonté autre que de nuire. C’est une guerre psychologique et médiatique où les faibles seront anéantis.

« Méfiez-vous des journalistes ! » a écrit Claude Chollet. De Gaulle : « Peyrefitte, je vous supplie de ne pas traiter les journalistes avec trop de considération. Quand une difficulté surgit, il faut absolument que cette faune prenne le parti de l‘étranger, contre le parti de la nation dont ils se prétendent pourtant les porte-parole. Impossible d‘imaginer une pareille bassesse et en même temps une pareille inconscience de la bassesse. Vos journalistes, cette classe qui s‘est de plus en plus abâtardie, jusqu‘à devenir traîtresse à son propre pays, ont en commun avec la bourgeoisie française d‘avoir perdu tout sentiment de fierté nationale. Pour pouvoir continuer à dîner en ville, la bourgeoisie accepterait n‘importe quel abaissement de la nation. »

Le Figaro : « Le président des États-Unis s’est attaqué à plusieurs médias qu’il a qualifiés « d’ennemis des Américains« , The FAKE NEWS media is not my enemy, it is the enemy of the American People ! Trump a envoyé une salve de tweets contre les médias. « Les MEDIAS MENTEURS ne sont pas mes ennemis, ce sont les ennemis des Américains », a-t-il écrit sur Twitter, reprenant l’expression en anglais « fake news media« .

Le Figaro : « Le président américain a taillé un costume à la presse comme aux politiciens trahissant l‘électorat… La presse est le vrai parti d‘opposition (les démocrates ne comptent plus). Et ce parti de la haine et de la désinformation s‘acoquine avec les groupes d‘intérêt qui profitent, avec le soutien des éléments félons des services secrets, (pour tenter) de déstabiliser le seul représentant du peuple qui prouve qu‘il tient ses promesses sur les fronts du travail, de l‘économie, de la sécurité des frontières, et de la défense nationale« .

La bonne conscience des journaleux de l’anti-France ignore tout de l’intelligence des chercheurs en sciences politiques et des chercheurs de l’Université. Les journaleux de l’anti-France sont des illusionnistes experts en mensonge qui doivent soutenir les intellos-bobos de la gaucho-sphère en France. La télé poubelle du type BFMTV vulgaire est l’exemple même de la « désinformation sociolo-populiste continue » avec la bonne conscience des animateurs-usurpateurs médiocres, ignares et incultes qui n’ont pas d’autre but que de parler entre soi, sans oublier de faire le buzz pour vendre des pubs mensongères. Les petites gens ne comprennent que rarement quelle somme de mensonges et d’arbitraire, il faut à ces journaleux de l’anti-France pour vendre à la télé poubelle leur propagande de chasse aux sorcières pour refaire le procès politique de Jeanne d’Arc.

Ces journaleux de l’anti-France revendiquent la « mystification du spectacle de l’info » pour mettre en scène « le coup d‘éclat permanent » (Régis de Castelnau). La télé-pub BFMTV vulgaire a lancé une campagne médiatique furieuse qui devait lui permettre de « contester la candidature-Fillon« . Les mensonges impudents et les accusations sans preuve ont mis en évidence le manque d’honnêteté des journaleux de l’anti-France pour influencer la campagne présidentielle. L’abominable vénalité de la télé vulgaire de gauche est la forme la plus grave de la maladie vénale des journaleux de l’anti-France. La mise en scène publicitaire de l’affaire Fillon sur BFMTV de gauche a cru pouvoir faire éclater une bombe médiatique avec les révélations du Canard en pleine campagne présidentielle. La télé-pub BFMTV vulgaire a lancé un lynchage médiatico-judiciaire anti-Fillon pour influer sur le choix clair des électeurs de la primaire de la droite et du centre. « L’abominable vénalité de la télé vulgaire de gauche » a été si calamiteuse que Fillon, un temps fragilisé, retrouvait derrière lui, avec le temps, les électeurs de droite. La télé vulgaire de gauche a alimenté un temps des doutes dans la population, à sa plus grande satisfaction. La seconde cible a été Marine Le Pen, qui devait voir la confiance de son électorat se décomposer, et la Droite Nationale sombrer sous « les coups foireux des journaleux de l’anti-France ».

Pas de bol pour la bonne conscience complotiste des animateurs-usurpateurs médiocres, ignares et incultes anti-Le Pen, à savoir les journaleux de l’anti-France : Marine Le Pen ne cesse de progresser dans les sondages à propos des intentions de vote. Les journaleux veulent se présenter comme le rempart médiatique socialo-populiste pour contrer le FN et la confiscation de l’élection présidentielle pour la gauche à l’agonie.

Il est clair que l’activité laborieuse des journaleux de l’anti-France, dont la compétence se limite à la polémique digne du café du commerce, leur fait un devoir de dénoncer sans preuve tout et n’importe quoi.

Ils témoignent d’un détachement absolu et débonnaire à l’égard de la vérité des faits, préférant mettre en scène de simples rumeurs infondées. C’est le sentiment dominant chez les journaleux de l’anti-France.

Ils affichent un dédain manifeste à l’égard de l’éthique professionnelle et de l’honnêteté intellectuelle qu’ils jugent dépassées pour eux, heureux journaleux médiocres, ignares et incultes, serviles pour assurer la propagande gauchisante de l’anti-France. C’est seulement à partir de la connaissance de l’histoire de France, et non à partir de revendications personnelles, qu’un Français peut ressentir respect et considération à l’égard de la patrie, jusqu’à éprouver de la reconnaissance pour tous ceux qui ont construit et défendu le pays.

L’indifférence scandaleuse de l’Éducation Nationale socialiste et de la république socialiste à l’égard de l’histoire de France a le goût rance de la grossièreté socialiste. C’est son inhumanité qui fera fuir les vrais Français patriotes. Quelle immonde niaiserie absurde que cette croyance dans la supériorité des journaleux de l’anti-France ! La bonne conscience des journaleux de l’anti-France, c’est l’assurance de la bêtise ignare qui domine à la télé poubelle où ils bavardent dans le vide, en tant qu’individus inférieurs. Ce sont des nains socialo-populistes prétentieux, des indigents intellectuels toujours soumis à la médiocrité des bavardages vides de sens. C’est la réalité de la superficialité socialo-moderne des journaleux de l’anti-France.

Ils ont un tel besoin d’absorber la superficialité des rumeurs que leurs bavardages se réduisent à leur intention de « fausser l’image de la réalité et de la médiocrité de la république socialiste« , comme s’ils voulaient se venger obstinément de « cette véritéde la gauche à l’agonie« . Les électeurs ressentent du dégoût vis-à-vis des journaleux de l’anti-France et du degré de fausseté qu’ils souhaitent conférer à leurs bavardages vides de sens. C’est leur crainte de tomber dans un pessimisme incurable du fait de la république socialiste à l’agonie.

La dictature médiatique des journaleux de l’anti-France de gauche, contre la droite, conspire contre la mise en ordre de l’élection présidentielle et prétend faire régner le doute contre la conscience du peuple. La propagande socialo-populiste des journaleux de l’anti-France conspire publiquement contre le pouvoir légitime du peuple à décider librement de ses choix pour élire sa meilleure candidate à l’élection présidentielle.

La crainte des journaleux de l’anti-France, ces spécialistes de toutes les falsifications, est que les électeurs pourraient connaître trop tôt la vérité des mensonges des candidats du déclin de la France et de la république socialiste. Les nains socialo-populistes prétentieux, les journaleux de l’anti-France, sont le dernier « repli du culte du non-vrai et de la peur de la vérité« . Au contraire, les sites sérieux de la réinfosphère n’ont nul besoin des falsifications de l’anti-France destinées à tromper pour embellir « la misère socialiste pour tous« .

La dictature médiatique de la télé poubelle de gauche, avec les journaleux de l’anti-France, est le trait révélateur de la nature intello-bobo-déglingo-anarcho-libertaire de ces privilégiés friqués sur-médiatisés, les propagandistes de la télé poubelle qui veulent essayer de masquer la réalité de la gauche à l’agonie.

Thierry Michaud-Nérard

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée