Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 18:04

Le Hezbollah : Netanyahu: « Nul besoin de créér une alliance avec l’Arabie Saoudite contre l’Iran, elle existe déjà »

 
انور عشقي مصافحا مسؤولا صهيونيا

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé que l’entité sioniste  » n’avait pas besoin de créer une alliance avec l’Arabie Saoudite contre l’Iran , tout simplement parce que  cette alliance existe déjà », a rapporté la chaine satellitaire iranienne arabophone alAlam.

Interrogé sur des rapports de presse confirmant qu' »Israël et certains pays arabes coopèrent étroitement ensemble au niveau de leurs services de renseignements respectifs,   Netanyahu  a répondu, dans une interview avec le programme « 60 Minutes » sur la chaîne américaine « CBS News »: « Tout ce que je peux dire c’est que la situation d’Israël a changé dans le monde arabe . Les arabes ne considèrent plus Israël comme un ennemi, mais comme un allié dans leur lutte contre les forces combatives de l’Islam, notamment l’Iran ou Daech ou des groupes sunnites jihadistes ».

Le Premier ministre israélien a indiqué  lors de l’entrevue, que « son gouvernement a développé de façon spectaculaire ses relations  avec l’Egypte et la Jordanie ».

Interrogé sur l’évolution des relations avec l’Arabie saoudite, il a répondu: « Pas de commentaire ».

Sauf que l’animateur du débat a insisté sur la question en réitérant :  » je doit insister sur la question car elle est sujet à la polémique… Est-ce que Israël et l’Arabie Saoudite sont entrain de créer une alliance  pour contrer l’Iran au Moyen-Orient? »

Alors, Netanyahu répond :  » Nous n’aurons nullement besoin de  créer cette alliance , car elle existe déjà ».

Le processus de normalisation des relations israélo-saoudienne : du privé au public

En Juin dernier, le prince Turki al-Faïsal a participé à un débat avec un général israélien , Jacob Amidror , ex-conseiller de la sécurité nationale au cabinet de  Benjamin Netanyahu. Le débat en question était  organisé par l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient, a rapporté la chaine satellitaire américaien CNN News.

A cette époque, le prince saoudien avait déclaré :  » la coopération entre les Etats arabes et Israël pour relever les défis, quelle que soit leur origine, iranien ou  autre,  sera renforcée dans le cadre de la paix entre les Etats arabes et Israël, et je ne vois pas aucune difficulté  en ce sens ».

Les appels  du prince Faïsal à une normalisation  des relations entre «Israël» et les Arabes sont également partagés par  Anwar Ochqi , un ex haut-officier des forces saoudiennes et ancien  haut-fonctionnaire dans le ministère des AE saoudien. Atuellement, il préside un centre de recherches stratégiques et juridiques à Jeddah .

En Juillet 2016,  Ochqi s’est rendu en Israël , accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires et d’universitaires  saoudiens.  Le ministère des Affaires étrangères israélien a décrit cette visite de « sans précédent ».

A l’époque, Le porte-parole des Affaires étrangères israélien,  a affirmé  que  » Ochqi s’est réuni à l’Hôtel King David à Jérusalem, avec un fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères israélien, Dori Gold ,  un commandant militaire chargé des opérations en Cisjordanie et à Gaza, Yoav Mordechai, et  des membres de la Knesset de l’opposition ».

Le journal Haaretz avait commenté cette visiste en notant que  » Ochqi n’aurait pu se rendre en Israël sans   l’approbation par du gouvernement saoudien ».

A noter que Ochqi et Gold ont participé , en  2015,  à une réunion du Conseil des relations étrangères à Washington et s’étaient réunis en marge   du Conseil pour discuter   » des opportunités et des défis auxquels fait face le Moyen-Orient », avait rapporté  le site du Conseil  .

Au cours de leur intervention respective , Ochqi et Gold ont évoqué  »  la menace iranienne qui  pèsesur la sécurité de leurs pays » soulignant qu' »ils ont tenu des séances secrètes de dialogue sur plus d’un an, et maintenant ils ont décidé de les annoncer publiquement ».

Dans une interview accordée à la chaine satellitaire israélienne i24 en  Septembre 2015, Ochqi avait décrit le  Premier ministre Benjamin Netanyahu,  d' » homme fort et réaliste », l’appelant à accepter l’initiative de paix arabe et d’en discuter avec l’Arabie Saoudite ».

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans American Thinker
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée