Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 03:04

Aucun candidat ne pourra occulter le problème de l’islam en France…

Publié le 21 mars 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/02/islamisme.jpg

Le débat convenu du lundi 20 mars n’a frémi qu’au moment où est venu de parler de « laïcité »… et donc, indirectement, des problèmes majeurs posés par l’islam dans notre pays… même si la suite des discours a estompé cet essentiel .

D’abord, une précision : il n’y a pas « d’islam de France », il y a 7 à 8 millions de musulmans en France, venus par flux migratoires intempestifs et successifs, et qui se sont établis dans notre pays par strates agglutinées.

L’islam n’a rien à voir avec notre histoire, notre identité, nos principes, nos valeurs : au contraire, il en a été toujours un ennemi combattu victorieusement par nos prédécesseurs à maintes reprises.

L’islam est un produit d’importation qu’on peut qualifier de « frelaté » en regard de ce que nous sommes, et qui veut se répandre par tous les moyens dans notre pays pour le soumettre à sa loi imbécile, rétrograde, aliénante, inhumaine, car liée à la parole immuable d’un incréé qu’il est interdit de commenter ni de remettre en cause.

Ce lundi, seule Marine Le Pen a posé le problème et apporté un axe de solutions qui pour être insuffisantes n’en sont pas moins bien au delà des contorsions et pudibonderies des autres candidats…

… quand ils n’en arrivent pas à exprimer leur volonté d’accommodements avec ce projet politico-religieux islamique ou leur soumission anticipée à son implantation…

ou même quand ils montrent leur déni de la réalité imposée dans de nombreux quartiers de nos villes par une présence musulmane majoritaire, conquérante, agressive, énonçant la « charia » comme mode de fonctionnement social et sociétal.

Mais il va falloir aller plus loin : l’un des enjeux majeurs de cette élection, c’est bien ce que sera la France de demain, dans tous les domaines, et donc dans celui de l’organisation et du mode de fonctionnement de notre espace public et social, qui est aujourd’hui celui de la laïcité portée par la loi de 1905 et imposée par notre Constitution, et qui peut être remis en cause si le candidat faible devant l’islam, ou ceux qui sont complices avec lui, arrivent au pouvoir…

Et on désigne par ces derniers et Macron, et Hamon, et Mélenchon (Asselineau, aussi, mais c’est un ectoplasme qui se prend pour quelqu’un…), et l’on vise par le premier, Fillon, islamophile en premier ministre de Sarkozy et se donnant une volonté d’encadrer l’islam s’il était élu aujourd’hui… Peut-on le croire ?

Oui, il va falloir aller plus loin, et bien affirmer que combattre l’expansion islamique, c’est, d’abord, l’arrêter à nos frontières en les restaurant, les contrôlant, en empêchant l’immigration illégale et en expulsant dans un premier temps les illégaux de notre sol…

Ceci est indispensable, à défaut d’être suffisant, et ne pas le faire c’est échouer et se coucher face à l’islam qui surfe sur ces flux migratoires que les candidats en « on » veulent tous amplifier, Macron le premier…

Et puis, il ne faut pas avoir peur de dire les choses : les Français craignent de voir leur environnement sociétal transformé par toutes les restrictions et toutes les règles du dogme musulman (voile, menus, discrimination envers les femmes, ramadan, revendications de prières…) et leur environnement urbain modifié par l’implantation de mosquées toujours plus nombreuses où soufflent largement la haine de ce que nous sommes et la revendication islamique salafiste et agressive.

D’ailleurs, de nombreuses enquêtes ont mis en lumière le fait qu’ une « foultitude » de jeunes musulmans utilisent leur religion pour revendiquer une identité en dehors des lois de la République. et que 30% des musulmans résidant en France placent la charia au dessus des lois laïques et démocratiques de notre République. (1)

Il faudra donc une application stricte et sans faiblesse de tout l’arsenal législatif pour sanctuariser notre laïcité dans notre espace public et obliger les Français de confession musulmane à s’y conformer… avant de mettre en place toutes les sanctions possibles en cas de refus, y compris l’expulsion pour les cas de double nationalité.

Bien entendu, la menace islamique terroriste étant prégnante, il s’agira de lutter sans faiblesse, et par tous les moyens, pour la maîtriser puis l’éradiquer. Et cela ira de la fermeture des mosquées « de haine » et l’expulsion des imams étrangers à l’emprisonnement massif si nécessaire et au renforcement des services de police et de gendarmerie, de renseignements aussi.

L’arsenal législatif, ce doit être aussi la fin du droit du sol, la suppression de la double nationalité, la restriction drastique du droit d’asile, le refus de toute aide susceptible d’aspirer toute forme d’immigration… l’obligation d’apprendre notre langue, de respecter nos principes, nos valeurs, notre mode de vie et d’organisation sociale et sociétale de la part de ceux qui, français, hélas, de papier voudraient rester dans notre pays…

Il faut être clair : en tant que projet politico-religieux totalisateur, sexiste, ségrégationniste, conquérant, l’islam est incompatible avec la France de l’Histoire et le socle laïque et démocratique de la République…

Compte tenu de la présence sur notre sol de millions de personnes, ayant acquis notre nationalité et se déclarant de culture ou de confession musulmanes, il faut définir le cadre, les règles, les comportements, les lois qu’elles devront impérativement observer…

Cela vient d’être fait ci dessus.

Aux candidats de déclarer comment ils se situent par rapport à ce problème majeur.

Aux citoyens de trancher car ce sera un essentiel de leur avenir à (très) court terme.

Robert Albarèdes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée