Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 05:51

 

 

Bouleversant témoignage de Théo, 10 ans, fils de pauvre, français…

Publié le 30 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/Ch%C3%A2teau-de-Pessat-Villeneuve-Puy-de-D%C3%B4me-m%C3%A9choui-b%C3%A9n%C3%A9voles-migrants-300x200.jpeg

Aujourd’hui je vais vous parler de Théo : n’ayez crainte il ne s’agit pas du Théo dont les mésaventures de fondement ont alimenté la chronique pendant des semaines, déplacé un président et coûté des centaines de milliers d’euros  en chaleureuses manifestations de soutien.

Non, il s’agit d’un petit Théo de dix ans qui a le malheur de vivre dans ce Nord jadis laborieux, où l’on trouvait toujours à s’embaucher dans ses mines et  ses filatures, et qui maintenant n’offre que chômage et précarité. Théo nous explique avec ses mots d’enfant que sa mère, souvent sans travail, n’a pas de quoi nourrir correctement ses enfants, qu’il en a marre de manger des patates et des pâtes, et encore des pâtes et des patates, et que bien souvent il va à l’école le ventre vide. Cette misère, en 2007, en France donne envie de hurler. Il faut ouvrir ce lien pour pouvoir visionner le poignant témoignage de Théo :

http://www.fdesouche.com/837711-theo-10-ans-habitant-dune-petite-cite-miniere-lensoise-parle-de-son-quotidien-difficile

Et pendant ce temps la folie immigrationniste de nos dirigeants accueille « dignement » et nourrit grassement des clandestins dont certains ont le toupet de se plaindre, parfois violemment, que les repas ne sont pas à leur goût. Voici un échantillonnage non exhaustif de témoignages trouvés dans la presse :

http://www.leparisien.fr/bobigny-93000/a-noisy-le-sec-les-migrants-perdent-espoir-10-03-2017-6751851.php

« La nourriture ici est tellement mauvaise, dit ce résident en anglais. A chaque fois, on se plaint, mais rien ne change. On n’a pas d’argent pour s’acheter autre chose ».

D’autres hommes parlent, leur compagnon anglophone traduit : « Une nuit, on a tous été malades. » Un autre assure avoir perdu cinq kilos en deux mois. Un troisième se plaint de la taille des bouts de pain, « deux seulement par jour ». L’un d’eux a appelé à la rescousse des bénévoles, pour que ceux-ci leur apportent un peu de nourriture. « Ils disaient n’avoir rien mangé depuis deux jours », raconte Clarisse, du collectif Solidarité Migrants Wilson.

Du côté du gestionnaire Coallia, on indique n’avoir constaté aucune anomalie dans les repas livrés par le prestataire, un restaurant social : «Nous avons des livraisons deux fois par jour, tout est très contrôlé.Nous gérons un autre centre à 800 m, qui reçoit les mêmes repas, et il n’y a eu aucun problème », indique Rodolphe Baudemont, directeur territorial de Coallia. Ce dernier voit dans ces plaintes l’expression de « beaucoup d’angoisse, de traumatismes ». 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/10/07/01016-20141007ARTFIG00280-calais-le-coup-de-gueule-d-un-associatif-apres-le-refus-de-migrants-d-un-repas.php

 «Des meneurs ont voulu faire un coup de force. Mais on leur a montré que ce comportement n’avait pas sa place sur le lieu de distribution, qui est un lieu de paix», explique au Figaro Jean-Claude Lenoir, président de l’association Salam qui vient en aide aux migrants. «C’était certes pas très épicé, mais ce n’est pas une raison pour refuser de manger et gâcher toute cette nourriture. C’est inacceptable», poursuit-il. Le repas chaud de lundi soir comprenait de la viande, des légumes et du riz assaisonné de jus de citron frais, avec du pain et une banane. «Habituellement, on met un tas d’épices qui coûtent très cher, mais ils doivent garder les pieds sur terre. Beaucoup de Calaisiens ne mangent pas aussi bien tous les jours», estime Jean-Claude Lenoir. «Je trouve qu’ils sont tout de même un peu trop chouchoutés par moment.»

http://www.bvoltaire.fr/migrants-mecontents-de-laccueil-france/

« La nourriture est mauvaise et insuffisante. Tous les jours, nous sommes contraints de frauder parce que le centre ne nous fournit pas de titres de transport. » Les migrants sont mécontents de l’accueil qui leur est réservé en France, »

http://www.leparisien.fr/triel-sur-seine-78510/triel-sur-seine-les-migrants-manifestent-contre-leurs-conditions-d-accueil-31-08-2016-6083849.php

« Les migrants entendaient dénoncer leurs conditions d’hébergement et la qualité de la nourriture qu’on leur sert. »

Parfois les « migrants »sont très contents quand les gentils bénévoles savent les satisfaire, comme le montre si bien cet article de La Montagne, au style dégoulinant de bons sentiments, un hymne à l’Autre, sorte d’idole à qui l’on sacrifie des nôtres :

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2016/07/24/refugies-et-benevoles-se-retrouvent-a-pessat-villeneuve_12013181.html

« Avec le soutien de la municipalité, ceux qui ont été à pied d’œuvre pendant l’ouverture du centre d’accueil temporaire de réfugiés, entre le 3 novembre et le 31 mars dernier, ont préparé un méchoui pour recevoir une vingtaine de réfugiés. »  « Avec les bénévoles, ils se sont d’ailleurs relayés pour prendre dans leur bras la véritable star du jour : le petit Joseph, né le 29 juin dernier au CHU d’Estaing. Entouré de ses parents érythréens, ce petit bonhomme incarne symboliquement une lueur d’espoir.  Autour d’un mouton grillé, le temps d’un repas, tous ont partagé un nouveau moment de chaleur humaine. Pour s’offrir, les yeux dans les yeux, la main dans la main, le rêve d’un monde meilleur… »

On ne doutera pas un instant que le mouton était halal…Le petit Théo n’aurait pas craché dessus quand même, ça l’aurait changé des patates et des pâtes ! Et il aimerait sans doute aussi profiter du beau château, centre d’accueil pour clandestins, pour quelque villégiature loin de sa vie de misère :

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/Ch%C3%A2teau-de-Pessat-Villeneuve-Puy-de-D%C3%B4me-300x169.jpg

Mais le petit Théo n’a sans doute ni la bonne origine, ni la bonne couleur, ni la bonne culture…

Danielle Moulins

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée