Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 06:25

Canada : l’imam Trudeau prépare l’instauration de la charia

Publié le 26 mars 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2015/10/Trudeau1.jpg

La motion-103 contre l’islamophobie qui a été adoptée par le gouvernement canadien de Justin Trudeau n’est pas une loi à proprement parler. Elle n’a pas de pouvoir contraignant pour l’instant. Toute forme de discrimination est déjà interdite au Canada. L’adoption cette motion par le parlement était tout à fait inutile en termes de protection contre la discrimination des personnes. Nous n’avons pas le droit de tenir des propos haineux contre les juifs, les protestants, les témoins de Jehova, les musulmans, les hindous, les bouddhistes, les catholiques, etc. Un propos haineux n’est pas une critique, cependant. Il doit véhiculer des incitations à la perpétration d’actes de violence (crime contre la personne ou la propriété). Par contre, nous pouvons décrier telle ou telle religion, parce que nous n’adhérons pas à ses préceptes et que rien n’a le droit de les imposer à la société ou aux citoyens. On ne peut pas commettre des actes de discrimination contre une personne, comme lui refuser un emploi, un logement, des soins de santé sur un critère racial, religieux ou sexuel. Cependant, il n’existe pas d’interdits sur la critique des religions, toutes croyances confondues; les religions n’ayant pas le statut d’une personne et l’islam, celui d’une race ou d’une ethnie. Mais attention! Cela pourrait bien changer avec les travaux consultatifs mis en place par le gouvernement canadien à la suite du vote de cette motion-103.

En effet, cette motion-103 sert de justification au gouvernement Trudeau pour engager des travaux devant mener à des recommandations qui pourront modifier, par le vote du parlement, nos lois et règlements actuels. Cette motion a été contestée par les partis d’opposition, parce qu’elle portait spécifiquement et seulement sur l’islam, non pas sur toutes les autres religions. Pourquoi insister autant sur l’islam et pourquoi ne pas y inclure les autres religions aussi, clamait-on dans l’opposition? Tant qu’à y être, embourbons-nous jusqu’au cou dans le délire religieux! De plus, on a décrié le fait que cette motion ne définissait pas le terme islamophobie. Les conservateurs estimaient que le terme islamophobie devait être défini afin de pouvoir appuyer la motion-113. Une suggestion qu’avait faite également l’ancien ministre libéral de la Justice, Irwin Cotler, un membre éminent de la communauté juive canadienne et un parlementaire qui s’est impliqué plus que quiconque contre le racisme. Trudeau est plus catholique que le Pape! À moins que le Vatican n’ait déménagé à La Mecque en ce mois de mars 2017. Le député conservateur de Louis-St-Laurent, Gérard Deltell, estime que M-103 était une manœuvre partisane de la part des libéraux. Ces derniers ont refusé d’amender leur motion pour éviter de la « diluer » selon leurs dires. Tout et n’importe quoi. Monsieur Deltell avait affirmé à cet effet : « Écoutez, lorsqu’il est question d’islamophobie, c’est très difficile à définir exactement et ça peut porter atteinte, à un certain degré, à la liberté de parole ». Quant aux bloquistes, de leur côté, ils n’étaient pas d’accord avec le fait qu’il y a un « climat de peur et de haine » au Canada à l’endroit de l’islam, tel que le stipule le libellé de la motion-103. Sur ce point, les bloquistes ont tout à fait raison. Cependant, si M-103 amenait des dérives qui viendraient limiter les libertés fondamentales des non-musulmans, cela va amener une haine de l’islam d’un bout à l’autre du Canada, a mari usque ad mare.

Toujours est-il que suite à l’adoption de la motion-103 par le gouvernement Trudeau, le Comité permanent du patrimoine canadien entreprendra des études pour tenter de trouver une approche pangouvernementale afin d’éliminer les formes de discriminations fondées sur le racisme et la religion. Mais quelle religion ?

Voici le libellé de la motion adoptée :
Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait :
a) reconnaître qu’il faille endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population;
b) condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques et prendre acte de la pétition e-411 ((sur l’islamophobie)) à la Chambre des communes, ainsi que des problèmes qu’elle a soulevés;
c) demander que le Comité permanent du patrimoine canadien entreprenne une étude sur la façon dont le gouvernement pourrait
(i) établir une approche pangouvernementale pour la réduction ou l’élimination du racisme et de la discrimination religieuse systémiques, dont l’islamophobie, au Canada, tout en assurant l’adoption de politiques fondées sur les faits, qui soient d’application globale et axées sur la communauté,
(ii) recueillir des données pour contextualiser les rapports sur les crimes haineux et pour évaluer les besoins des communautés touchées; le Comité devrait présenter ses conclusions et ses recommandations à la Chambre dans les 240 jours civils suivant l’adoption de la présente motion, pourvu que, dans son rapport, le Comité devrait formuler des recommandations que pourra appliquer le gouvernement afin de mettre davantage en valeur les droits et libertés garantis dans les lois constitutionnelles, y compris la Charte canadienne des droits et libertés.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/03/23/la-motion-sur-lislamophobie-adoptee-a-ottawa_n_15568124.html

À quand la charia au Canada ? Pour bientôt. La motion C-103 n’est que la première étape pour hisser la religion ou une religion au-dessus de nos lois civiles et nos libertés de citoyens occidentaux.

http://quebec.huffingtonpost.ca/david-rand/motion-m103-recriminalisation-blaspheme_b_15266794.html

Cécile Comeau

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée