Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 09:37

Caroline Fourest est une falsificatrice, complice de l’islamiste Oubrou : les preuves !

Publié le 28 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/FourestOubrou1.jpg

Caroline Fourest participe aux attaques judiciaires contre Riposte Laïque et les personnes qui s’expriment sur ce site. Elle s’est jointe aux personnes qui participent à la persécution judiciaire. Connaissant la force dont dispose la justice socialaud et ses juges aux ordres, elle a déposé plainte contre Riposte Laïque. Comme l’a si bien écrit Lucette Jeanpierre (http://ripostelaique.com/collabos-putains-lincomprehensible-plainte-de-fourest-contre-riposte-laique.html) : « Bienvenue au club ! L’article concerné est signé Élise Elisseievna. Celle-ci exprime une colère spectaculaire et justifiée dans certains mots contre les féministes qui se soumettent à l’offensive de l’islam, et insultent d’autres militantes (comme Anne Zelensky) qui refusent le voile et tout symbole d’oppression des femmes ».

Cette attaque totalement injustifiée, apporte la preuve de la duplicité entre la persécution judiciaire instaurée par les socialauds et la classe médiatique au service de l’islam.
Il est pourtant clair que le dépôt de plainte contre Élise Elisseievna ne repose sur aucune preuve ni argument valable. Caroline Fourest n’a pas la moindre crédibilité dans ses accusations. Le manque de crédibilité de Caroline Fourest concerne également ses autres discours et affirmations, comme le montre son émission censée nous éclairer sur les « radicaux de l’islam » (https://carolinefourest.wordpress.com/2013/02/13/les-radicaux-de-lislam-2/).
Dans cette prétendue enquête sur les « radicaux de l’islam », elle met en évidence sa duplicité incroyable envers l’islam et ses propagandistes. Comme on le constate sur cette vidéo, Caroline Fourest prétend mener une enquête sur l’islam. En réalité, elle ne fait que montrer sa duplicité envers cette idéologie totalitaire et ses représentants comme Tareq Oubrou, membre des frères musulmans. Elle relaye ses mensonges et son déni d’évidence quand il prétend qu’il a adhéré aux frères musulmans par spiritualité et mysticisme (voir vidéo Caroline Fourest et l’islam, ci-dessous).

Elle ne rappelle même pas à Tareq Oubrou la devise des Frères musulmans : « Allah est notre objectif, le prophète est notre leader, le Coran est notre unique constitution, le jihad notre voie, le martyre dans le chemin d’Allah : notre unique aspiration. »

Et dans ce combat pour l’instauration d’un état islamique qui dominerait le monde, les Frères musulmans n’oublient pas de rappeler que le terrorisme fait partie intégrante du Jihad.
Ils mettent sur leur étendre le premier mot du verset 60 de la sourate 8. Dans ce verset, le Coran ordonne de terroriser tous ceux qui refusent de se soumettre à l’islam :
« Et préparez contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin de TERRORISER l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissiez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. »
Tout cela, Caroline Fourest fait semblant de l’ignorer.

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/FourestOubrou2.jpg

Mais elle ne s’arrête pas là : elle veut aller beaucoup plus loin, et se sert de sa prétendue enquête pour diffuser sa propagande sur l’islam.
En fait, Caroline Fourest s’est fixé un but principal : exonérer l’islam de sa responsabilité accablante dans les crimes qui ont accompagné son existence depuis quatorze siècles. Elle veut à tout prix passer sous silence, les quatorze siècles de massacres, de pillage et d’esclavagisme pratiqués au nom d’Allah.

Elle veut surtout cacher cette horreur : le Coran et Mahomet donnent une légitimité divine au pillage, aux viols, aux massacres et à l’esclavage sexuel. C’est la marque de fabrique de l’islam.
Caroline Fourest fait semblant d’ignorer que ces massacres, ces pillages et cet esclavagisme ont été commis en conformité totale avec les préceptes du Coran. Toutes ces barbaries sont consubstantielles à l’islam, depuis sa fondation par Mahomet.

Caroline Fourest ne se limite pas à tordre la vérité pour occulter ces barbaries, en faisant porter à un prétendu « islamisme » les crimes de l’islam. Pour enjoliver le visage hideux de cette idéologie, elle va jusqu’à falsifier d’une manière ignoble la vérité sur le Coran, en inventant un prétendu « verset de la démocratie dans l’islam ».

Avec la complicité honteuse de Tareq Oubrou, qui sait pertinemment qu’un tel verset n’existe pas, elle ne recule pas devant la falsification du Coran.

Par la citation d’un faux verset, elle prétend que le Coran a instauré la démocratie.
Caroline Fourest cite la sourate 42 intitulée la « consultation » et qu’elle traduit par « délibération », ce qui ne signifie pas exactement la même chose.
Dans cette sourate, elle cite un prétendu verset de cette sourate qui donnerait cet ordre à Mahomet :
« Laisse-les (hommes) délibérer entre eux de leurs propres affaires ».
Et Tareq Oubrou de surenchérir dans le mensonge en disant : « le Prophète lui-même a respecté la délibération ».

Si on les écoute, la liberté et la démocratie constituent un fondement de l’islam. La liberté de se gouverner en toute démocratie, serait inscrite comme une prescription divine dans le Coran.
Naturellement, tout cela n’est que mensonge et manipulation.

En fait, Caroline Fourest falsifie la traduction du verset 38 de la sourate 42. Ce verset dit exactement ceci : « Ceux qui répondent à l’appel de leur Seigneur, accomplissent la prière rituelle, se consultent entre eux à propos de leurs affaires, dépensent de ce que Nous leur attribuons. »

Ce verset parle des musulmans qui répondent d’une manière positive aux appels d’Allah, qui accomplisse la prière rituelle, se consultent entre eux pour leurs affaires. »
Se consulter ne signifie en aucun cas gouverner d’une manière démocratique ou instaurer des lois autres que celles d’Allah.

Contrairement à ce qu’affirme Caroline Fourest, ce verset ne dit pas : « laisse-les délibérer entre eux de leurs propres affaires ». Cette traduction constitue une falsification grossière destiné à tromper les Français sur le vrai visage de l’islam.

Par cette falsification, Caroline Fourest délivre une information mensongère dans un but de manipulation. Elle affirme que le Coran prescrit aux musulmans de juger, gouverner et légiférer, dans le cadre de délibérations libres et démocratique.

Cette affirmation est entièrement fausse. Elle est en contradiction frontale avec l’ensemble des prescriptions du Coran.

D’ailleurs, dans la même sourate 42, le verset 10 précise que le jugement appartient à Allah et à lui seul : « Sur toutes vos divergences, le jugement et l’arbitrage appartiennent à Allah ».

À plusieurs reprises, le Coran affirme ce principe fondamental de l’islam :
(Sourate 6, verset 18) : « C’est Lui (Allah) qui est le dominateur suprême sur ses serviteurs. »
(Sourate 16, verset 52) : « C’est à Lui (Allah) qu’appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre ; c’est à Lui que l’obéissance perpétuelle est due. »

Dans le Coran, et contrairement aux mensonges de Caroline Fourest, la souveraineté, la gouvernance et le jugement n’appartiennent qu’à Allah et à lui-seul. À de très nombreuses reprises, le Coran affirme avec force qu’Allah est le seul législateur.

Il est le seul à posséder la souveraineté de légiférer et Il a établi ses lois pour l’éternité dans le Coran. Ce livre que l’islam considère comme la « Parole incréée, éternelle, explicite et inaltérable d’Allah ». Les prescriptions de ce livre, sont valables en toute période et en tout lieu. C’est le fondement de l’islam.

Par ailleurs, le Coran rejette explicitement la démocratie et met en garde Mahomet contre la décision de la majorité :
(Sourate 6, verset 116) : « Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges. »

Et le Coran ne laisse aux musulmans, aucune autre issue en dehors de l’obéissance totale et la soumission complète à Allah :
(Sourate 24, verset 51) : « La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : “Nous avons entendu et nous avons obéi”. Et voilà ceux qui réussissent. »

De plus, Allah menace d’une manière explicite, ceux qui osent gouverner en toute liberté et démocratie. Dans la seule sourate 6, il précise à trois reprises :
« Ceux qui ne jugent et ne gouvernent pas selon ce qu’Allah a révélé, ceux-là sont les infidèles,… ceux-là sont les injustes,… ceux-là sont les pervers. »

On voit ainsi que Caroline Fourest, sous le prétexte de mener une enquête destinée à informer les Français en toute honnêteté, utilise la manipulation et ne recule pas devant la falsification grossière.
Dans ses interventions sur les médias grand public, elle se prononce sur des sujets qu’elle est loin de maîtriser. Pour cela, elle fait appel aux manipulateurs professionnels, comme Tareq Oubrou, qui profite de cette occasion pour montrer toute sa Taqiyat musulmane.
Non seulement Caroline Fourest fait preuve d’une duplicité honteuse avec ce genre d’individu, mais elle n’hésite pas à falsifier le texte coranique, en inventant ce prétendu verset de la « démocratie coranique ». Avec la complicité abjecte de l’imamenteur, Caroline Fourest utilise la falsification grossière, pour étayer ses affirmations mensongères.

Nos médias officiels et notre service public, diffusent ces mensonges au peuple français, ce qui relève d’une propagande digne des heures les plus noires de notre histoire. Les falsifications de la vérité constituaient la principale arme des systèmes totalitaires. Goebbels et Staline en sont la parfaite illustration. Nous ne voulons pas revivre ces horreurs. Malheureusement, on constate cette triste réalité : Dès qu’il s’agit de manipuler le peuple pour lui cacher le vrai visage de l’islam, nos dirigeants et nos médias n’hésitent à revenir aux méthodes utilisées durant les heures les plus sombre du stalinisme et du nazisme.

Zohra Nedaa Amal

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée