Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 15:41

Dès qu’Erdogan vocifère, l’Europe se couche!

Publié le 14 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/unnamed-14.jpg

A l’approche du 23 avril, le système politico-médiatique vient de déclarer la guerre à ceux qui refusent son diktat. Il s’emballe et tire à boulets rouges sur tout ce qui bouge, sans sommation, parce qu’il se sent acculé telle une bête blessée.
Et pourtant, ce même système reste muet face aux accusations et aux insultes proférées par le sultan d’Ankara Erdogan à l’encontre des Européens et notamment des Allemands et des Hollandais qu’ils qualifient de nazis et de fascistes.
La classe politique européenne dans son ensemble, en particulier Hollande et Merkel se couchent devant l’arrogance et l’opportunisme du président turc qui se prend pour le nouveau califat qui veut que les états européens deviennent ses vassaux.
Une fois de plus l’oligarchie occidentale est frappée d’inertie et de pleutrerie devant l’intransigeance d’Erdogan qui ne se gêne nullement de lui cracher à la figure et de lui dire à haute voix tout le mal qu’il pense d’elle.
Devant le silence assourdissant et le manque de solidarité des Européens, Erdogan les menace de représailles comme au bon vieux temps de l’empire ottoman.
Elle est tombée bien bas et même très bas cette Europe qui se couche sans dignité devant la dictature islamiste.
M. Erdogan a au moins le mérite de parler fort sans prendre de pincettes face à Maman Merkel qui a perdu son latin pour ne pas dire son honneur.
Désormais, l’Europe a montré ses limites et la solidarité dont elle se vantait jusque là, est partie en fumée devant le mercantilisme, la lâcheté et la compromission.
Comment expliquer le silence des organisations dites des droits de l’homme devant les insultes et les menaces d’Erdogan mais qui s’agitent uniquement dès que l’islam est critiqué ?
Mais on ne touche pas au grisbi, car il y a danger de mort à cause de la lâcheté et de la compromission qui sont devenues reines des temps en Occident.
Et ces organisations sont-elles encore crédibles ?
Et pourquoi ces mêmes organisations se taisent-elles sur le début de l’expulsion de près de cinq millions d’étrangers installés en Arabie Saoudite ?
En effet, une proposition de loi a été proposée au début de mars au Majlis Al-Achoura ( parlement saoudien non représentatif dont les membres sont généralement désignés par le roi) pour expulser cinq millions d’immigrés.
Pour l’initiateur de cette proposition de loi, M. Sadaqua Al-Fadhel : « ces étrangers, venus en grand nombre, ne sont pas en Arabie Saoudite pour des raisons touristique, religieuse ou professionnelle mais pour nous coloniser… Ils forment comme un peuple intrus qui cherche à s’imposer dans notre pays à travers une occupation sournoise. A long terme, notre pays risque de se retrouver contraint d’accepter leur présence, à cause de pressions internationales. »
Loin d’être condamnée, cette proposition a été bien accueillie par les membres du conseil consultatif et la presse saoudienne qui obéit aux injonctions du palais royal, l’a fortement appuyée. Dans un éditorial publié le 8 mars 2017, un journaliste du quotidien OKAZ ( 2ème journal le plus diffusé en Arabie Saoudite), veut que cette proposition devienne une loi qui entre en vigueur rapidement, en écrivant : « Nous souhaitons vivement que cette idée devienne une mesure et qu’elle soit appliquée le plus vite possible avant que ça ne soit trop tard. Nous disons à tous ceux qui s’opposent ou protestent qu’ils soient de l’intérieur ou de l’extérieur, individus ou organisation : « il n’existe aucun peuple au monde qui court à sa déchéance sous aucun prétexte ». Peut-être que certaines circonstances exceptionnelles nécessitent un traitement humaniste pour une période limitée, mais pas pour produire des générations d’inconnus qui changeront la démographie et représenteront un grand danger un dérangement social et sécuritaire. »
Au moins, c’est clair et sans détour mais il y a tout de même des points positifs dans cet éditorial parce que les wahhabites ont enterré leur rêve de la oumma et donnent raison aux Européens qui refusent le projet funeste du grand remplacement. Venant d’eux, c’est inédit.
On comprend mieux pourquoi, ils n’ont pas accueilli les réfugiés syriens et irakiens qui sont en majorité sunnites comme eux.
Imagions un instant qu’un député européen dépose une proposition de loi pour expulser les immigrés illégaux qui se trouvent en Europe, quel tollé va-t-elle susciter ? Il vaut mieux ne pas y penser pour ne pas perdre la raison.
Où sont-elles passées les organisations qui s’acharnent à démolir le 45ème président des Etats Unis M. Trump qui veut mettre un frein à l’émigration illégale dans son pays ?
Il est vrai que quand il s’agit de l’islam, ces organisations qui prétendent défendre la dignité humaine et leurs comparses journalistes surtout ceux estampillés de gauche deviennent subitement silencieuses.
Les wahhabites saoudiens peuvent dire et faire ce qu’ils veulent, à l’exemple du massacre à grande échelle qu’ils sont en train de commettre en toute impunité au Yémen, avec la complicité de l’Occident moralisateur qui se fait traiter de fasciste et de nazi par leur ami Erdogan, le sultan d’Ankara et bientôt par tous les musulmans à travers le monde par la volonté d’Allah et de son Apôtre.
Il faut être vraiment stupide et indigne pour accepter de telles insultes. Apparemment, la dhimmitude est entrée sans effraction dans les cerveaux des uns et des autres pour tracer ses sillons de soumission.
Et pourquoi la LICRA et la LDH n’ont-elles pas déposé des plaintes auprès des tribunaux européens contre Erdogan ? Il est vrai que quand il s’agit de l’islam, ces organisations dites anti-racistes adoptent un profil bas mais dès qu’il est critiqué, elles deviennent par enchantement sans peur et sans reproche en traînant devant les tribunaux ceux qu’elles qualifient d’islamophobes pour haine raciale si comme l’islam était une race.
L’islam, n’est-il pas au-dessus des lois humaines par la volonté d’Allah et de son Envoyé ?
Alors les islamophobes n’ont qu’à bien se tenir… Sinon, ça pourrait leur coûter cher et même très cher !
Pendant que le sultan Erdogan nargue et plume l’Europe, les islamo-gauchistes dénigrent les apostats car pour eux, ces derniers ont trahi leur religion d’origine en lui faussant compagnie.
Ce même Erdogan qui a profité des largesses de l’Europe pour développer son pays, la traite désormais de nazie et de fasciste. Le vieux roublard islamiste a bien calculé son coup. Qui l’aurait cru, il y a de cela 10 ou 15 ans ?
Moralité, il ne faut jamais faire confiance à un islamiste même à celui qui donne l’impression d’avoir changé, car la taquyah est toujours omniprésente….
Ainsi va la vie, en Occident, où la liberté est devenue une denrée rare et où la lâcheté a remplacé la bravoure.
Hamdane Ammar

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée