Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 05:55
Poutine et Netanyahou

Du bla-bla? Jerusalem Post: «La politique fluctuante» US permet un rapprochement Russie-Israël

Les relations russo-israéliennes ont été marquées par «un tournant radical» en 2016, selon le Jerusalem Post. D’après le journal, ces relations se sont améliorées surtout en raison de «la politique fluctuante» des États-Unis.

Les relations israélo-russes ont connu ces dernières années un « tournant radical » par rapport à l'époque de l'URSS où la Russie était considérée par Tel Aviv plutôt comme un adversaire, selon le Jerusalem Post.

En outre, les pays essayent depuis un certain temps de renforcer leurs liens malgré une série de désaccords au sujet de la crise syrienne. Selon le journal, cela est dû au fait que Tel Aviv a compris que Moscou devient un acteur de plus en plus influent au Proche-Orient alors que Washington y mène une «politique fluctuante ». La Russie est ainsi le seul pays capable de « réduire la menace sur le plateau du Golan du côté de l'Iran ».

L'ambassadeur adjoint de la Fédération de Russie à Tel Aviv Alexeï Drobinin a également déclaré que l'année 2016 avait était fructueuse puisqu'on y avait organisé le « dialogue politique le plus animé » de toute l'histoire des relations entre les deux pays. Ce dialogue s'est manifesté par les visites du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Moscou et par celle de la porte-parole du Conseil de la Fédération Valentina Matvienko en Israël. L'édition poursuit que ce sont « les liens personnels basés sur la confiance » entre Poutine et Netanyahou qui servent de socle aux relations entre les deux pays.

« La Russie et Israël peuvent être fiers du haut niveau de partenariat, de la collaboration fructueuse et multidimensionnelle et des relations d'affaires déployées », a déclaré Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec le chef du gouvernement israélien.

Moscou a notamment appelé Tel Aviv à créer une zone de libre-échange connecté à l'Union économique eurasiatique.

Si à l'époque de la présidence d'Obama la politique de Netanyahou a plutôt été consacrée à la mise en place de relations avec les pays « non-occidentaux », y compris la Chine, aujourd'hui les autorités israéliennes doivent faire face à un nouveau casse-tête, poursuit le Jerusalem Post. Suite à l'arrivée de Donald Trump au pouvoir, Tel Aviv peut ouvertement traiter avec la nouvelle administration américaine, mais dans les yeux des démocrates américains, Israël sera toujours perçu comme faisant « partie de la sphère d'influence de la Russie ».

Le développement des relations entre la Russie et Israël peuvent servir à mieux appréhender les problèmes essentiels dans la région et devrait permettre d'appuyer les tentatives de Netanyahou de fonder une politique extérieure basée sur un renforcement des relations proches avec les pays en-dehors de la sphère d'influence américaine et européenne, conclut l'article du journal.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Sputnik
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée