Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 06:42

LE MUSULMAN FACE A L’ÈRE MODERNE ET À LA DÉMOCRATIE

PAR

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

"The Islamic State of Eurabia"

 

La majorité des religions a subi des changements afin de s’adapter au progrès, au modernisme et aux régimes des pays. Nous avons observé ces modifications tout au long de l’histoire et des révolutions. À l’opposé, la religion musulmane est demeurée presque intacte depuis sa création. En outre, elle a été exagérément manipulée par des imams, des dits prophètes, qui, au lieu de tenter de l’adapter au progrès du monde moderne, ont épousé la voie contraire, conservant la religion musulmane aussi inattaquable, agressive que rebutante.

Le musulman en fait, vit dans deux sphères : Celle du monde moderne où il ne trouve que rarement sa place à moins de faire certaines entorses aux lois de sa foi, ou alors graviter autour en renonçant très souvent à ses aspirations les plus modestes. La théocratie et la tyrannie imposées dans les pays arabo-islamiques incitent les masses musulmanes à fuir leurs pays. Et c’est généralement la cause de leur immigration. Le musulman fuit la pauvreté, l’autoritarisme, l’archaïque, l’ignorance et se propulse vers l’Occident avec une préparation très élémentaire de ce qu’il espère y trouver.

S’il aime et se complait dans la démocratie, elle représente indubitablement pour lui, un tremplin pour la concrétisation de ses ambitions les plus extravagantes. Une fois admis au sein des pays démocratiques, il fera usage des aspects bénévoles de l’état providence et du régime démocratique pour son profit individuel, sans réellement s’intégrer à sa culture et à ses lois, lesquelles il méprise.

C’est en principe une sorte d’Eldorado qu’il a trouvé et d’où il tire sans aucune vergogne, ni considération, ses profits et avantages. Si dans leurs pays d’origine les musulmans n’osaient pas délivrer leurs pensées au public sous peine de mort, dans l’Occident, ils deviendront une masse féroce et vociférante, mêlant violence et barbarie à leur déchaînement. L’absurde est que le musulman qui n’a connu dans sa patrie originelle qu’oppression, discrimination et corruption, tentera d’imposer dans l’Occident le mal qu’il a fui. Et c’est là un paradoxe et un des aspects psychologiques qui caractérisent le musulman en terre non islamique.

Ils ont fui la Charia mais cherchent à l’imposer dans leurs pays adoptif. Ils ont fui l’endoctrinement religieux mais le reproduisent dans toute sa splendeur dans l’Occident… C’est à croire, qu’ils veulent transformer l’Occident en une nouvelle terre islamique avec tous les mauvais aspects, qui les avaient contraints à décamper.

Quant à l’occidental, il ne réussit pas à comprendre ce phénomène bouleversant auquel il se voit forcé de s’adapter, tout en luttant contre une terreur inexcusable, dévastatrice et tenace. Le pays hébergeur qui a ouvert ses portes aux musulmans se trouve dans une impasse insondable : Sa chère et très adulée démocratie se dissout graduellement pour faire place à un régime qui frôle bêtement la dictature. Au lieu d’imposer sa culture et ses lois aux nouveaux venus, ces derniers sont ceux qui infligent leurs valeurs, coutumes, mœurs et lois aux pays qui leur ont offert un refuge sécurisé. D’où la frustration des citoyens d’origine, d’où la très supposée islamophobie, d’où le conflit des cultures et des civilisations et le rejet systématique de l’Islam par les occidentaux.

L’occidental se sent menacé, observe en silence l’érosion de ce qu’il a tant trimé à ériger et au lieu que ses dirigeants deviennent des fers de lance pour protéger les accomplissements de leurs patries, ils s’affalent ou contribuent pernicieusement à l’islamisation de leur continent. Ayant échoué à intégrer ces masses qu’ils ont hébergées, ils pointent leur doigt accusateur contre leurs propres ressortissants les incriminant d’islamophobie, de racisme et de non secours aux déplacés… La démocratie en ces derniers temps a perdu un de ses éléments principaux : Sa liberté d’expression.

Après un constat pareil, nul ne peut nier que l’Europe est châtiée pour son dénigrement, assassinat et expulsion des juifs de son territoire. Elle est châtiée également à cause de son apostasie, à cause de sa permissivité, de sa négligence de se reproduire… En fait, elle se lance dans la voie inverse en adoptant l’Islam sur ses terres….

Un texte que je propose à tous ceux qui refusent de se confronter à la réalité :

Lorsque la grande mosquée de Grenade ouvrit ses portes, en 2003, édifiée à l’emplacement d’une ancienne église, le porte-parole de la mosquée déclara sur BBC News que cette nouvelle installation était « le symbole du retour de l’islam, au milieu des Espagnols », et formula l’espoir que la mosquée « serait le point central de la résurrection islamique, en Europe ».

Un an plus tard les attentats islamiques de Madrid faisaient 191 morts. Comme si, dans la longue l’histoire du continent, la courte parenthèse refermée de la confrontation Est-Ouest du XXe siècle laissait à nouveau place au face-à-face entre Islam et Occident, balisé par quelques dates immémoriales (qui ne sont plus enseignées dans les écoles publiques de France, pour ne pas choquer les élèves musulmans…) :

  • 732, la victoire de Poitiers ; 1492, la reconquête de la péninsule Ibérique; 1571, la bataille de Lépante; 1683, le délivrance de Vienne par votre valeureux ancêtre et roi Jean Sobiewski , et 1918, la chute de l’Empire ottoman. Comme si nous étions les contemporains de la réalisation de la prophétie du retour à la vie de la tête mortellement blessée de la Bête de l’Apocalypse, de l’émerveillement et de la sujétion de la terre entière qu’elle provoque (Ap 13.3)… Un journaliste italien a écrit : « L’Europe n’est plus l’Europe. […] Elle abrite des millions d’immigrants musulmans, et fourmille de mollahs, d’imams, de mosquées, de burqas et de chadors. Elle héberge des milliers de terroristes islamiques que les gouvernements n’arrivent pas à identifier et à contrôler. Les gens ont peur, et brandissent la bannière du pacifisme pour se rassurer. (Oriana Fallaci, “The Rage, the Pride and the Doubt”, Wall Street Journal, 13 mars 2003) ». Le cardinal Schönborn, le 11 septembre dernier célébrant la délivrance de Vienne en 1683 en sa cathédrale, s’est écrié : « Dieu ait pitié de l’Europe et de ton peuple, qui est en danger de perdre son héritage chrétien ! […] Il y a une conquête islamique de l’Europe, de nombreux musulmans veulent cela et disent : ‘l’Europe est finie. »

M. Houari Boumediene, ancien président algérien, au Siège de l’ONU, en avril 1974, prophétisait : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ! »...

L’islamisation de l’Europe est un fait au service de laquelle l’invasion actuelle de populations musulmanes est voulue, aussi bien par les autorités européennes que par DAECH (Mashala S. Agoub Saïd, Le Figaro, 02/06/2015), et l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique, regroupant 57 pays musulmans, et dont le siège est en Arabie saoudite). En effet, la stratégie d’invasion de l’Europe par les masses islamiques, mais aussi les signatures d’accords, le regroupement familial, la construction de mosquées, l’enseignement de l’arabe à l’école, toutes ces réalités sont déjà évoquées dans les stratégies d’implantation de populations musulmanes en pays non-musulmans, mises en place il y a plus de quarante ans part l’OCI, ainsi que tout le monde peut le constater en se rendant sur le site de l’ISESCO (Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture), qui est un organisme de l’OCI.[1]Les musulmans sont nettement plus jeunes et prolifiques que l’Europe vieillissante qui assassine ses enfants par l’avortement (1.6 enfant/femme européenne pour 3.8 enfant/femme musulmane). La population musulmane vivant en France s’accroît d’environ 20 à 25 % tous les 5 ans, et devrait donc rejoindre ou dépasser la population d’origine vers 2040/2050.

D’ici moins de 20 ans, la majorité de la population de la Belgique sera musulmane… Un enfant sur deux né à Bruxelles, capitale de l’Europe, est musulman. Depuis 2001, Mahomet y est le prénom le plus donné, et 75% des musulmans y sont pratiquants. En 1970 il y avait en France 100 mosquées, 500 en 2003, et 2 400 aujourd’hui… c’est le signe le plus visible de la croissance d’une population immigrée en voie de forte réislamisation. Selon le PEW, la population musulmane mondiale connaîtra une croissance de 35% au cours des 20 prochaines années. En outre, elle devient de plus en plus adepte d’un islam radical, conquérant, offensif. Le risque d’attentats est en hausse continue. Un sondage de l’institut britannique ICM Research de juillet 2014 révèle que l’État islamique est soutenu par 15% des habitants de la France, et 27% chez les 18-24 ans !

 

Le Premier Ministre a révélé que plus de 1,550 Français sont partis faire le jihad avec l’État islamique. Les émeutes et les meurtres en haine de la France se multiplient. Près de 40,000 automobiles sont incendiées chaque année en France, et plus de 80 chaque jour. Au cours des sept dernières années, le nombre de viols en Suède a presque triplé, notamment sur des filles de moins de 15 ans, et comme au Danemark, en Norvège ou en Allemagne, les violeurs sont en grande majorité musulmans. C’est que l’islam leur apprend qu’une non-musulmane peut devenir leur esclave s’ils font le djihad, la guerre universelle et perpétuelle contre les non-musulmans. Et pour faire face au problème, dans une alliance bien comprise entre musulmans modérés et musulmans non-modérés, la solution proposée est bien sûr qu’il faut encore plus d’islam… puisque l’islam est la solution… aux problèmes générés par l’islam. C’est logique ! C’est ainsi qu’après les attentats contre Charlie Hebdo et l’hypermarché casher à Paris, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, demande à ce que soit non seulement doublé le nombre des mosquées au cours des deux prochaines années, mais que les églises désaffectées soient converties en mosquées ! Un signe avant-coureur de la future et possible soumission des Européens à l’islam est le nombre croissant de convertis.

Exactement comme dans les Balkans du temps de la domination des Ottomans… La conversion à l’islam relève du « syndrome de Stockholm », d’un désir de soumission et de protection. Selon les statistiques officielles, il y aurait en France entre 110.000 et 150.000 convertis au rythme de 4.000 par an. Un dernier sondage (réalisé par l’Institut Montaigne) révèle que 29% des musulmans français estiment que la loi islamique, la charia, est plus importante que la loi de la République. Près du tiers, soit plus d’un million d’individus… Le nombre de musulmans dans l’Union européenne dépasse très certainement les 30 millions – environ 15% de la population– et l’islam est la seconde religion après le christianisme, qui ne cesse de décliner, mais la première en milieu carcéral où elle fait le plus de convertis… N’oublions pas que la Révolution bolchevique s’est faite avec 3% de la population russe… Cette invasion est beaucoup plus inquiétante que celle, militaire, arrêtée à Poitiers en 732, car à l’époque, les Européens avaient la foi catholique, n’étaient pas efféminés et avaient des enfants

Partager cet article

Repost 1
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

Edmond Richter 28/03/2017 20:40

http://alyaexpress-news.com/declin-de-loccident-edmond-richter/

Marcel Fafouin 28/03/2017 14:29

« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ! » (M. Houari Boumediene, ancien président algérien, au Siège de l’ONU, avril 1974)

Oui, en effet, cette citation se réalise devant non yeux. Même le Québec commence à s’y incliner dangereusement (Motion unanime sur ou contre l’islamophobie, position nébuleuse de sa gouvernance actuelle, taux d’avortement ahurissant, Rapport Taylor-Bouchard … .) !

Bref ! - 28 mars 2017 / 1 nissan 5777 -.

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée