Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 14:43

Mahmoud Al-Zahhar : Le Coran nous dit de chasser les Juifs de la totalité de la Palestine

 

Mahmoud Al-Zahhar, l’un des dirigeants du Hamas à Gaza, a déclaré que le devoir de « chasser les Juifs de la terre qu’ils ont occupée en 1948 est un principe immuable » mentionné dans le Coran. Et d’ajouter : « Notre position est : la totalité de la Palestine et pas un grain de terre de moins. » Le 8 mars 2017, Al-Zahhar conseillait au Hamas et au Djihad islamique de ne jamais mentionner les frontières de 1967, car « cela donne le sentiment d’être partie prenante d’un plan commun ». Extraits :

Mahmoud Al-Zahhar : Allah dit [dans le Coran] : « Et éconduisez-les d’où ils vous ont éconduits. » Comment les linguistes interprètent-ils le mot « d’ » ? Il est dit dans le Coran « vous ont éconduits », « d’où ils vous ont éconduits ». D’où les Juifs nous ont-ils éconduits ? Des frontières de 1967 ou des frontières de 1948 ? Des frontières de 1948. Ainsi, vous devez les chasser des frontières de 1948, tout comme ils vous ont chassés. Par conséquent, [le devoir de] faire partir les Juifs de la terre qu’ils ont occupée en 1948 est un principe immuable, car il est mentionné dans le Livre d’Allah. « Econduisez-les d’où ils vous ont éconduits. » Ainsi, à la lumière de ce verset, nous disons que notre conflit avec les factions palestiniennes qui parlent des frontières de 1967 [est un conflit] relatif à la foi. Sur cette question, nous nous basons sur notre religion, contrairement à vous. […]

[Dans le Coran il est dit :] « Ils entreront dans la mosquée comme ils y étaient entrés la première fois. » Entrer dans la mosquée signifie entrer dans la capitale, et entrer dans la capitale signifie libérer la Palestine dans sa totalité et exécuter l’ordre : « Econduisez-les d’où ils vous ont éconduits. » […]

Permettez-moi de conseiller à nos frères et à nos sœurs du mouvement islamique – du Hamas et du Djihad islamique – de ne jamais utiliser l’expression « [frontières de] 1967 ». Lorsque nous mentionnons les frontières de 1967, puis faisons certaines exceptions, en disant : « tant que nous ne renonçons pas… », etc., nous donnons le sentiment de devenir partie prenante d’un plan commun. Nous avons libéré Gaza, une partie de la Palestine, mais je ne suis pas prêt à accepter seulement Gaza, et plus tard… Notre position est : la Palestine dans sa totalité et pas un grain de terre de moins.

[Il est dit dans Le Coran :] « Et tuez-les, où que vous les rencontriez. » Allah n’a pas défini les frontières de 1967 ou les frontières de 1948. Nous les combattrons partout où nous le pouvons – sur terre, sous terre, et si nous avons des avions, nous les combattrons du ciel.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée