Pendant que le monde non-musulman poursuit son envol, les musulmans mettent le voile sur le monde des ténèbres

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR-rRrzjiP-CZIpH_ZqTE9_Ox1gftciErhRKscbQTSv8cFq6Xa2qw

De tous les pays au monde ce sont les pays islamises et arabisés qui sont à contre-courant du train de l’humanité. Pendant que le monde non-musulman travaille d’arrache-pieds pour aller encore et toujours de l’avant les arabo-musulmans lui font des contre-pieds pour le faire chuter afin de le précipiter dans les fonds abyssaux de l’histoire au temps de Mahomet.

Comme si pour eux leur salut consiste à tirer un trait définitif sur le progrès humain. Détruire le monde pour être les premiers de sa classe afin qu’il n’y ait plus personne pour leur faire de l’ombre et de leur rappeler leurs handicaps insurmontables.

Plongés dans le noir depuis 1437 ans ils veulent éteindre la lumière de la vie sur l’humanité tout entière à l’image de celle que les Arabes avaient éteinte sur ces grands peuples égyptiens et nord-africains entre autres qui ne sont plus aujourd’hui que l’ombre d’eux-mêmes.

Totalement ignorants de leur propre histoire, vivant dans le déni de leur identité, niant leurs vraies origines comme s’ils ont honte de leurs racines, se voulant plus arabes que les Arabes eux-mêmes comme s’ils étaient leur meilleur modèle d’hommes.  

Mais ils n’ont que faire de leur état d’asservissement moral,d’assujettissement culturel et de leur misère intellectuelle chronique ils sont Arabes et professent l’islam comme leur Prophète Mahomet, un des plus sinistres personnages de l’histoire, et cela suffit amplement à leur bonheur. Un honneur indicible qui leur donne l’illusion qu’ils sont les heureux élus au Royaume des benêts

Que leurs aïeux eussent été victimes de massacres massifs, réduits à l’état d’esclaves et vendus comme du bétail à Damas et sur d’autres marchés de la traite d’êtres humains c’est sans intérêt pour eux et ça relève forcément de la calomnie car l’islam est paix ,amour et égalité. Alors qu’il est tout le contraire de l’image idyllique pour qu’ils se font de lui.

Ils se voilent la face pour ne pas se regarder dans leur miroir de cancres de l’humanité et de bâtards des Arabes de la Péninsule arabique.

Des peuples complexés et incapables d’ôter le carcan de leur pseudo arabité et son corollaire l’islam la ruine de l’âme.

Infectés par le virus de l’islamopathie qui fait perdre à l’individu toute estime de soi et ses facultés de résilience. Résignés à leur sort et n’ont qu’une envie rattraper leur vie perdue dans le paradis promis qui n’est qu’un mirage dans le désert d’Arabie. 

Jamais ils ne chercheront à remettre en question leurs rapports à l’islam et aux Arabes comme s’ils avaient peur de redevenir les hommes libres qu’ils étaient avant la colonisation arabo-musulmane.

C’est trop leur demander que de reconnaître que les vraies causes de leur sous-développement sont l’islam et leur fausse identité arabe. S’ils en sont là c’est la faute à l’0ccident plaident-ils pour déculpabiliser l’islam. Remettre le binôme islam et arabite en cause est un sacrilège impardonnable pour des pantins.

Et pourtant tous les clignorants sont au rouge. Largués dans tous les domaines et plutoit de retrousser les manches et de travailler d’arrache-pieds pour combler leurs retards abyssaux, ils préfèrent se complaire dans leur rôle de chiens qui aboient et avions supersoniques qui traversent leur ciel à vitesse éclair.

Ils ont beau seriner que l’islam est lumière alors que leurs conditions d’existence sont misérables. Ils baignent dans l’obscurité totale.

La main mise de la religion sur la vie des hommes est telle qu’ils sont la risée de l’humanité à tous les niveaux, les droits humains,- la protection des droits de l’enfance, -la liberté de conscience , -la liberté d’association, -la liberté syndicale, -la séparation des pouvoirs. – l’égalité d’accès aux soins, l’éducation et la justice, -le vivre ensemble,-les droits de la femme, – la santé publique, – l’environnement, -la recherche et le développement, -les nouvelles technologies, -la productivité, -la lutte contre l’echec scolaire, -l’hygiène publique, la lutte contre la corruption et les abus de privilège -la réduction des inégalités, -les droits des minorités et des étrangers, -la prévention de la violence etc….

Autant de cellules cancéreuses qui métastasent leur corps social  et qui présentent par ricochet un réel danger pour la paix et la sécurité dans le monde et dont l’Occident en fait les frais à cause de la forte présence de la communauté musulmane en son sein qui est plus encline à reproduire le modèle sociétal de sa société d’origine régie par la loi de l’islam que d’adopter un comportement et une mentalité plus en rapport avec les exigences de la modernité et en adéquation avec l’elenvironnement humain et culturel de leurs sociétés d’accueil jugées imparfaites et impures qu’il faut islamiser pour les purifier.

En quoi est-ce une hérésie quand on revendique une égalité absolue en droits et devoirs entre les hommes indépendamment de leurs origines, leurs sexes, leurs systèmes de croyance ou non croyance ?

En quoi est-ce un crime de ne pas adhérer à l’idéologie inégalitaire, totalitaire et discriminatoire ?

Ils veulent les mêmes droits que les impies sans avoir le moindre respect pour ces droits. Cyniques et pervers ils savent que c’est le meilleur moyen pour mettre en mort ces sociétés.

La démocratie n’est pas non plus contrairement à ce que pensait Malraux la protection des droits des minorités contre le pouvoir hégémonique de la majorité. Mais quand aussi une minorité religieuse s’arroge le droit d’imposer sa volonté au nom d’un prétendu essentiellamisme de droit divin  que lui confère sa croyance on tombe dans le totalitarisme despotique et par voie de conséquence dans la théocratie, l’ennemie viscérale de l’universalisme