Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 00:29

QUAND AHMED TIBI SE VOIT PREMIER MINISTRE D’ISRAËL

PAR

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

MK Ahmad Tibi  (photo credit: Uri Lenz/Flash90)
MK Ahmad Tibi (photo credit: Uri Lenz/Flash90)

Il y a quelques semaines, lorsque l’idée d’un seul état pour les israéliens et les palestiniens a pointé, la réaction immédiate venue du député israélien Ahmed Tibi se traduisait dans sa déclaration fulgurante : « S'il n'y a qu'un état, je serai Premier Ministre ! » Qui oserait le nier ?

Si Israël est assez fou pour se lancer dans une pareille initiative, il doit être prévenu qu’il place sa tête sous la lame tranchante de la guillotine.

Israël souffre déjà d’un problème majeur dans sa composition démographique actuelle avec ses 20% d’arabo-musulmans au sein d’une majorité sérieusement mise en danger par une gauche juive et sans jugeote, et cette minorité croissante qui mettra fatalement un jour ou l’autre la majorité juive d’Israël en danger.

Les dits arabo-israéliens, n’ont d’israélien que leur carte d’identité. Hormis de rares exceptions, la majorité est pro-palestinienne, bien qu’elle n’abandonnera jamais Israël pour revêtir la camisole de prisonnier du citoyen palestinien. Ce qui est tout-à-fait logique. Si un état palestinien voit le jour, il ressemblera comme deux gouttes d’eau aux états arabo-musulmans voisins. Ce sera une ethnocratie arabo-musulmane, une dictature corrompue et belliciste, avec comme agrément la Charia, un état défaillant, tributaire de l’Occident.

Ce que l’Occident tente d’ignorer est qu’il ne s’agit pas d’un peuple palestinien, mais bien de groupuscules de terroristes venus de toutes parts qui se disputent le pouvoir – en un sens, ces scissions au sein de ces groupes ne permettront jamais la création d’un état viable et opérant, mais demeureront des écueils tranchants pour toute progression du petit état juif.

En outre, toute solution hormis le transfert des palestiniens hors de l’état juif, ne sera jamais une solution sans gros risques. Que les palestiniens demeurent sous l’actuel status quo, de deux entités, l’une à Gaza et l’autre en Judée et Samarie, ou qu’un état palestinien puisse en être issu, ne résoudra jamais le problème du conflit israélo-palestinien.

Le Hamas a récemment déclaré qu’il serait prêt à accepter l’érection d’un état palestinien sur les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale sans aucune reconnaissance de l’état d’Israël - un autre tour dans la manche de ces terroristes. Et ils le dévoilent clairement… Obtenir politiquement les territoires conquis en 1967 pour prétendument établir un état palestinien aux côtés d’Israël, devenu alors si étriqué, qu’il sera en l’espace d’un court laps de temps, une cible aisée aux palestiniens…

Ils disent vrai… Et c’est d’ailleurs le plan dit génial de ces énergumènes.

Israël n’a nul besoin de se mettre des menottes en acceptant toute autre solution, hormis l’expulsion de ces canailles du territoire juif. Il est temps de hurler tout haut, qu’il est impossible d’implémenter toute autre solution à haut risque avec lesdits palestiniens et qu’il faut avoir recours à des mesures méprisables sans doute, mais nécessaires qui permettront au peuple juif sur ses terres ancestrales, de survivre.

Le très irrespectueux Mahmoud Abbas a apparemment trouvé un nouveau filon d’or qu’il poursuit en déclarant sur le podium mondial, que toutes les guerres qui minent le monde entier résultent du conflit israélo-palestinien… Il ne manque certainement pas de culot en insinuant que tous les conflits entre les sunnites et les chiites découlent du conflit palestinien… Mais c’est bien et toujours le spécimen habituel de l’arabe de mettre tout sur le dos des juifs afin de détruire leur image authentique.

Sachez que tout état palestinien qui sera créé sur n'importe quel espèce de terrain, deviendra en un rien de temps, une seconde Syrie, Iraq, Libye, Liban, Jordanie, Égypte etc… Les conflits existant dans le monde arabe sont le résultat de leur manque de nationalisme. La majorité des pays arabes et musulmans ont été créés sur la base de tribus, de groupes, de clans… Il n’y a aucune nation. Pour eux la nation, c’est d’abord l’Islam. L’identité nationale est pour eux un concept inconnu. Ils se battent contre l’Occident sur l’unique idéologie islamique et entre eux, pour s’arracher le pouvoir.

L’humanisme… Une utopie occidentale.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

AMMON 17/03/2017 09:27

Bien écrit et en plus je souscrit à ton article,bonn journée !

Hann burt 17/03/2017 07:50

Merci Madame Thérèse-Zrihen-Dvir pour cette analyse pertinente et ò combien nécessaire pour ouvrir les yeux, souvent dangereusement fermés de tant d'israéliens et de non israéliens qui ne savent et ne sauront jamais tirer leçon du passé et de la connaissance d'une géopolitique fallacieuse et déroutante. Votre cri d'alarme est justifié et découle de votre propre expérience et de votre propre savoir des peuples et pays de cette région du Proche-Orient éternellement vouée à une existence chaotique et instable, ponctuée d'assassinats fréquents de ses cadres et dirigeants. Vous avez raison, cela ne changera jamais, car ces peuples n'ont pas construit de véritables nations mais des familles séparées mais forment un magma d'entités inhomogènes qui se sont accaparées des richesses et pouvoirs sans limite. . Corollaire, la misère et l'ignorance s'y installeront ad vitae Aeternam. Pour cette raison, Israël n'a pas et n'aura pas de voisins sincères et désireux de partager avec lui une coexistence pacifique et infinie. Tous les accords futurs avec ces Etats arabes voisins ne pourront être qu'une pause minée permettant à ces voisins de se ré oxygéner et de s'armer pour de prochaines guères. Car la haine séculaire qui les anime ne s'éteindra jamais. Anouar El Sadate, l'ex président égyptien a payé un prix fort pour son élan pacifique envers Israël. Toute tentative de signer des accords de paix avec ces pays est vouée à l'échec à plus ou brève échéance. Prions pour qu'aucun dirigeant israélien ne se fera prendre dans un tel piège. Les cas de Rabin et de Sharon ne doivent jamais se répéter , on connaît leur fiasco.

PIMPRENELLE POURPRÉE 17/03/2017 08:12

Bonjour cher ami, je vous conseille vivement de lire mon étude : L'origine non biblique du peuple juif aux sceptiques - Un véritable camouflet à Sand et comparses... et des preuves tangibles de l'existence du peuple juif des millénaires avant la montée de l'Islam dans le monde... mais aussi comment l'Occident à nourri l'antisémitisme et a jeté les juifs qui sortaient de l'enfer nazi dans les bras des musulmans... Cordialement, Therese

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée