Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 02:07

Une campagne palestinienne contre la Grande-Bretagne exige des indemnités pour la Déclaration Balfour

 

En juillet 2016, en amont du centenaire de la Déclaration Balfour, les Palestiniens ont lancé une campagne visant à intenter un procès à la Grande-Bretagne pour avoir émis cette Déclaration, au motif qu’elle a mené à la création de l’Etat d’Israël et à la Nakba [catastrophe] palestinienne. La campagne a été lancée lors du sommet de la Ligue arabe qui s’est tenu du 25 au 27 juillet 2016 à Nouakchott, en Mauritanie ; le président palestinien Mahmoud Abbas a demandé l’aide des dirigeants arabes. Il est possible qu’il ait eu cette initiative après avoir appris que la Grande-Bretagne prévoit de célébrer le centenaire de la Déclaration Balfour avec un événement en présence du Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou. Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad Al-Maliki a déclaré qu’un tel événement « aurait un impact négatif sur les relations palestino-britanniques » [2]. Le secrétaire du Comité exécutif de l’OLP, Saeb Erekat, a pour sa part déclaré que la célébration du centenaire de la Déclaration Balfour « redoublera la douleur [des Palestiniens] et fait de la justice une plaisanterie ». [3]

Description: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cd/Balfour_portrait_and_declaration.JPG/250px-Balfour_portrait_and_declaration.JPG
Lord Balfour et la déclaration.

Suite aux déclarations d’Abbas au sommet de la Ligue arabe, des personnalités palestiniennes ont appelé la Grande-Bretagne à reconnaître que la Déclaration Balfour fut un « crime historique » qui a infligé au peuple palestinien une tragédie qu’il subit encore à ce jour. Elles ont exhorté la Grande-Bretagne à « réparer » ce crime en adoptant une série de mesures, notamment : présenter des excuses au peuple palestinien ; reconnaître sans tarder l’Etat palestinien ; révoquer la Déclaration de Balfour et émettre une nouvelle déclaration à sa place, qui rende justice aux Palestiniens et les indemnise des souffrances causées par la Déclaration Balfour, tout comme l’Allemagne a indemnisé les Juifs après l’Holocauste. Concernant le procès lui-même, il semblerait que l’initiative soit en cours d’examen par des experts en droit international et qu’aucune décision n’ait encore été prise quant à la procédure elle-même.

Des chroniqueurs et des analystes se sont félicités, dans la presse palestinienne, de l’initiative visant à poursuivre la Grande-Bretagne. Ils ont accusé la Grande-Bretagne d’avoir toujours pris position contre les aspirations et les droits des Palestiniens, depuis 1917 et jusqu’à ce jour. Un analyste a demandé aux dirigeants palestiniens de poursuivre les démarches contre la Grande-Bretagne et tous les pays ayant permis à leurs citoyens juifs d’émigrer en Palestine, et même de réclamer l’arrêt de l’immigration juive en Israël aujourd’hui, car elle contrevient au droit des réfugiés palestiniens de retourner chez eux.

Parallèlement aux déclarations et aux activités diplomatiques, les Palestiniens ont également organisé des manifestations populaires devant les représentations britanniques et américaines en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, qu’ils souhaitent voir évoluer en campagne internationale courant 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée