Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 13:05

Une vidéo de l’EI à Racca prône l’endoctrinement des enfants et présente un combattant français entouré de sa progéniture

 

Le 20 mars 2017, la province de Racca de l’Etat islamique (EI) a diffusé une vidéo vantant les efforts de l’EI pour endoctriner les musulmans, en particulier les enfants, vivant sur ses territoires [1]. Dans ce but, l’EI utilise plusieurs moyens, parmi lesquels son système éducatif et sa propre chaîne télévisée Al-Bayan. La vidéo déplore également la dégradation des mœurs qui frappe les jeunes et les enfants musulmans dans le monde musulman et accuse les « ennemis de l’islam » d’être en partie responsables de cette situation.

La vidéo déplore ce que l’EI perçoit comme une dégradation des mœurs et un comportement non islamique observés dans le monde musulman et dénonce leurs diverses manifestations comme la consommation d’alcool et de drogue, les fêtes, les concours de chansons et les mariages homosexuels. De tels actes et activités sont présentés non seulement comme non-islamiques et dénués de sens, mais aussi comme le résultat des efforts des ennemis de l’islam pour affaiblir les musulmans.

La vidéo examine l’état des enfants et des jeunes musulmans dans les territoires contrôlés par l’EI, affirmant que, comparés au reste du monde musulman, ceux qui vivent sur le territoire de l’EI empruntent une voie juste et sérieuse et reçoivent une bonne éducation.

Dans la vidéo, un combattant français de l’EI, Abou Yaqoub Al-Faransi, est entouré par ses nombreux enfants, nés probablement de plusieurs épouses. S’exprimant en français, il souligne l’obligation d’avoir beaucoup d’enfants, affirmant que c’est une grande responsabilité, et que ses enfants fréquentent les écoles dirigées par l’EI, aux côtés de camarades du monde entier. Les enfants, dit-il, étudient les principes du monothéisme, la récitation et la mémorisation du Coran et un éventail de matières profanes,  comme les mathématiques et la géographie. Al-Faransi ajoute que ces enfants “apprennent qu’ils sont la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes”, tout en répétant que lui et les autres ne renonceront jamais à l’islam et à ses principes, malgré les attaques des incroyants contre eux.

La vidéo montre ensuite les enfants qui fréquentent diverses classes de l’EI, ainsi qu’un membre du groupe, sans doute un érudit ou un enseignant, dénonçant les systèmes éducatifs « incomplets » employés dans le monde musulman, où selon lui les enfants musulmans ne sont pas éduqués selon les principes essentiels de la croyance comme le monothéisme. La vidéo fustige ceux qui cherchent à corrompre les jeunes musulmans en dehors du territoire de l’EI, notamment en diffusant des contenus corrompus et « toxiques » à la télévision. Ces efforts, selon un intervenant dans la vidéo, entrent dans le cadre des objectifs des « ennemis d’Allah » : affaiblir la famille musulmane moyenne et vaincre l’EI.

Un membre de l’EI devant une télévision sur la chaîne Al-Bayan.
Exemple d’émissions d’Al-Bayan.

Un autre combattant de l’EI, Abou Mujahid Al-Khurasani, loue la vie sous le règne de l’Etat islamique et déclare que c’est le rêve de n’importe quel musulman de se trouver un endroit où il peut élever ses enfants et sa famille selon le Coran et la Sunna. Al-Khurasani interroge des enfants sur des sujets religieux enseignés à l’école.

La dernière partie comporte un jeune garçon syrien qui appelle les musulmans à mener des opérations-martyre.

Note :
[1] Shumoukh Al-Islam, le 20 mars 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée