Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 08:50

Attentat islamiste, 11 morts : Poutine ne va pas faire du Hollande…

Publié le 3 avril 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/12/Poutine3.jpeg

ontent/uploads/2016/12/Poutine3.jpeg" v:shapes="Picture_x0020_1">

Un attentat vient encore de frapper la Russie, devenue cible des terroristes islamistes depuis une vingtaine d’année.

Guerre de Tchétchénie, suivie de l’implantation d’Al Qaida dans le Caucase depuis 2007, puis de l’Etat Islamique, qui y recrute ses combattant par centaines, ont été le terreau qui a permis aux djihadistes de mener de nombreuses attaques contre la Russie.

Cette stratégie entre dans le cadre d’un vaste plan planétaire permettant à l’Etat Islamique d’étendre ses tentacules toujours plus loin, de l’Afrique subsaharienne à l’Asie. Stratégie déjà mise en œuvre par Al Qaida.

Une Commission de l’Assemblée nationale déclarait : « en termes de formation des terroristes, à l’abri du sanctuaire afghan, s’est développée une nébuleuse (Al-Qaida) avec des relais dans le monde entier (Algérie, Tchétchénie, Balkans…) Vers ce sanctuaire ont convergé des centaines de djihadistes. Ainsi, pendant cinq à sept ans, des centaines de combattants ont été formés dans les camps afghans, avant de retourner en Europe, aux États-Unis ou dans leurs pays d’origine où ils avaient à la fois la légitimité et la compétence pour diriger des cellules terroristes, n’ayant d’ailleurs plus nécessairement de liens directs avec Al-Qaida. »

Ce sont ces combattants, renforcés maintenant par ceux de l’Etat Islamique revenus d’Irak, qui sèment la mort en Russie depuis deux décennies.

En novembre 2016, Moscou annonçait avoir déjoué plusieurs attentats préparés par des jihadistes de l’Etat Islamique, visant Moscou et Saint-Pétersbourg.

Le FSB (services secrets russes) déclarait par ailleurs avoir arrêté 10 terroristes venus d’Asie centrale.
Cette opération, menée avec les forces de sécurité du Tadjikistan et du Kirghizstan, montre que la Russie est depuis très longtemps confrontée au terrorisme islamique, avec un pic à l’époque de la guerre contre la Tchétchénie.

Il est évident qu’avec l’implication musclée de Poutine dans le conflit syrien, les Russes sont dans le collimateur des fous d’Allah.

Selon les autorités du Tadjikistan et du Kirghzistan, quelque 1.000 Tadjiks et environ 500 Kirghizes combattent dans les rangs de l’EI en Syrie et en Irak.
————————–
Deux bombes ont donc explosé dans le métro de Saint-Pétersbourg, faisant 10 morts et 50 blessés selon les derniers chiffres connus.
Le président Vladimir Poutine, qui se trouvait à Saint-Pétersbourg pour participer à une rencontre avec des journalistes russes, a déclaré : « Bien sûr, nous étudions toujours toutes les éventualités : accidentelle, criminelle et avant tout une action à caractère terroriste ».

La piste terroriste ne fait aucun doute. Deux bombes artisanales et une troisième retrouvée dans un wagon sans avoir explosé, c’est signé…
« Je considère que les enquêteurs vont privilégier l’hypothèse de l’implication du groupe terroriste Daech » a déclaré un expert de la sécurité russe.

Le chef du MI6 britannique accusait récemment Moscou d’attiser les braises du conflit syrien, avec pour conséquences d’aggraver le risque terroriste en Europe.
Accusation aussi simpliste qu’injustifiée. Face au terrorisme, Moscou et les Occidentaux sont dans le même bateau !

L’union sacrée entre les Occidentaux et les Russes est un impératif.
La guerre contre le terrorisme est une nouvelle guerre de 100 ans.
Même si l’Occident parvient à écraser l’Etat Islamique en Irak, les métastases du cancer islamiste ont déjà gagné l’Afrique subsaharienne et l’Asie.

Il est évident que la riposte de Poutine sera musclée, sans états d’âme. A des années lumière de nos éternels débats français sur la déchéance de nationalité, l’assignation à résidence, ou les incontournables droits des tueurs qui sont la seule obsession des élus chargés de notre sécurité.
Mais les prisons 5 étoiles de Hollande et Cazeneuve, ça n’est pas vraiment la conception de Poutine.

Au soir du 13 novembre 2015, Hollande déclarait :
“On doit faire preuve d’unité et de sang froid”
En 1999, après un attentat terroriste tchétchène, Poutine annonçait :
« On ira les buter jusque dans les chiottes ».

Y a pas photo !

Jacques Guillemain

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée