Marie, mère de Jésus

Marie, mère de Jésus

Il est largement temps que l’église reconnaisse publiquement ses erreurs - erreurs fatales qui ont coûté la vie à tant d’innocents.

Il est largement temps que l’église admette son lien indestructible et incontournable avec le Judaïsme. Jésus était juif, né juif de parents juifs. Jésus a été élevé comme un bon juif sur les préceptes de la Torah de Moïse, pas sur le Nouveau Testament. Jésus n’a jamais voulu créer une nouvelle religion. Il voulait des réformes qu’il pensait nécessaires afin de tirer tout le bon de ce qu’il a absorbé de l’Ancien Testament… Ceux qui l’ont connu, ou prétendaient l’avoir connu, ont certainement compris qu’il n’avait aucune intention de quitter le judaïsme… Au contraire.

Jésus a été inhumé comme un juif et rien d’autre. Il n’y avait sur sa tombe ni croix, ni vierge Marie, ni rien de tout ce fatras qui lui a été attribué.

Ce décor fabuleux et si convainquant qui lui fut affecté n’a été que le fruit avarié du paganisme de l’empereur Constantin qui voulait incorporer cette nouvelle religion créée de toutes pièces au paganisme. Et il a réussi, nul ne peut le nier. Il n'y a qu'à jeter un coup d'oeil sur l'empire que l'église a érigé grâce à cette machination pour comprendre quels étaient les véritables objectifs de cette institution.

Les juifs ont été les premiers à être poursuivis et exécutés. Les juifs ont été le bouc émissaire idéal de tous ceux qui voulaient les faire disparaître de la face du globe. Et c’est là leur grande erreur !

Comment peut-on railler la guerre fratricide qui enfle et se propage entre les Sunnites et les Chiites, si des siècles durant, les chrétiens ont mené une guerre morbide contre leurs frères juifs ? Il faut croire que l’intelligence de l’homme n’a pas évolué d’un pouce depuis Caïn et Abel. Il faut surtout comprendre que la foi n’est nullement la cause de ces meurtres, mais dérive réellement de la manipulation intentionnelle de tous ceux qui se prétendent être les messagers du Divin. Cela doit cesser. La véritable parole de D.IEU doit être adoptée, et nous la trouvons nettement dans les Dix Commandements.

« Nous sommes tous la création de D.ieu, nous sommes tous ses enfants » et il est temps de graver en lettres de feu cette phrase dans notre subconscient.

La vie sur terre est éphémère, elle est une épreuve pour certains et un moyen pour d’autres de se remplir les poches, de rafler une gloire dérisoire, de se faire un nom qui sera très vite oublié, de parader devant des masses et en fin de compte de quitter ce monde de la même manière que le dernier des badauds. Aucun n'a survécu!!!

La véritable foi est celle qui place le respect et l’estime de l’autre en tête, celle qui nous permet de nous tolérer, celle qui refuse l’imposition des concepts outrageux, celle qui sème l’amour dans les cœurs, celle qui voit en l'autre l’image du créateur…

Je divague sans doute, car une foi pareille, on ne la trouve nulle part. La convoitise, les feux de l’actualité, les dorures de la richesse, la gloire, si elle existe réellement, joueront un rôle décisif dans la psyché de l’homme pour le guider vers son autodestruction…