Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 09:31

MM. les juges, le Coran incite les musulmans à la haine des infidèles

Publié le 6 avril 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2015/11/Ri7Juges-lechent.jpg

Billet d’humeur sur : « Incitation à la haine »

C’est le motif donné par les juges de la 17e chambre du tribunal de Paris pour condamner pour « incitation à la haine » Mme Christine Tasin qui a clamé, avec juste raison, « Islam assassin ! », suite à nombre de meurtres de civils et militaires français, en France, tués par des adeptes de cette idéologie masquée derrière le paravent-slogan de « religion ».

C’est du moins ce que j’ai compris.

Ceci en relevant dans nos médias que les meurtriers sont qualifiés d’« extrémistes », de « radicalisés », de « déséquilibrés », de « jihadistes », etc., bien que revendiquant leurs actes d’« Allahou Akbar », ou de « Daesh ».

Or, ayant lu le Coran et l’histoire de cette idéologie qui sévit depuis quatorze siècles, (après lecture du Coran, voir synthétiquement par exemple :http://legrandsecretdelislam.com/, puis un cours d’histoire, puis quelques autres études de scientifiques, de chercheurs, etc.), je ne peux qu’approuver l’irritation et la déclaration de Mme Christine Tasin.

Et, ici, je suis donc conduit à mettre en doute la compétence des juges et/ou leurs connaissances historiques et/ou leur sélectivité de sujets, et ce faisant, aussi leur impartialité, devant leur interprétation et l’application de nos lois, sur le fond et sur la forme.

Car en ce qui concerne les « appels au meurtre » des non-croyants à l’islam et les « incitations à la haine » envers ceux-ci, il convient de bien lire le Coran d’abord, « livre issu d’Allah » par Mahomet, base et fondement de l’islam, dit « in-modifiable » et « in-critiquable » par les « croyants ». Et en particulier, par exemple lire ces quelques versets :   S2, v191-193 ; S4, v74, v89-91, v101 ; S5, v33 ; S8, v5-8, v12-20, v38-39, v55-58, v64-67 ; S9, v3-5, v29, v111, v123,  S47, v4, …, en constatant des termes précis comme :

  • dans S2, v191 : « Tuez-les partout où vous les trouvez. », et « n’hésitez pas à les tuer. Ce sera la juste récompense des infidèles. »,
  • ou dans S4, v89 : « Mais s’ils optent carrément pour l’apostasie, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez ! »,
  • ou dans S5, v33 : « La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu’ils soient mis à mort crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé. »,
  • ou dans S8, v7 : «  […] et anéantir les infidèles jusqu’au dernier. »,
  • ou dans S8, v12 : «  […] des infidèles. Frappez-les à la nuque ! Frappez-les sur les doigts ! »,
  • ou dans S8, v39 : « Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition et que tout culte soit rendu uniquement à Dieu. »,
  • ou dans S9, v5 : « […] tuez les polythéistes partout où vous les trouverez ! Capturez-les ! Assiégez-les ! Dressez-leur des embuscades ! »,
  • ou dans S9, v123 : « Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des infidèles qui vivent dans votre voisinage ! »,
  • etc.

En prenant bien conscience que dans S8, v17 : « Ce n’est pas vous qui les avez tués ! C’est Dieu qui les a tués ! » (Un « Dieu » tueur d’humains, par le « jihad » en particulier).

Le Coran et tous ses versets, doivent être appliqués par tous les musulmans, sous peine de sanctions diverses.

Et si ordonner aux musulmans de tuer les « non-croyants » ne s’appelle plus ordonner de commettre des « assassinats »,  des « meurtres » ou des « crimes »,  j’aimerais bien que les juges me l’expliquent et l’expliquent à la population française.

Que nombre de musulmans, en France, n’appliquent pas tous les versets et hadiths, en permanence et visiblement, ne signifie pas qu’ils en rejettent absolument une partie et surtout qu’ils ne les appliqueront pas un jour ou l’autre, en fonction de leur situation.

Soit, quand ils sont respectueux des ordres du Coran, l’appliquer : par le « jihad », donc par la violence, ou plutôt par la dissimulation, « taqiya », lorsqu’ils sont en position d’infériorité surtout dans des pays à conquérir (Dar al-harb), ceci pour imposer la « charia » à l’humanité entière (revoir les textes historiques transmis dans l’islam, hadiths, etc.). D’autant plus que chaque musulman peut juger chaque autre musulman sur son comportement du suivi des ordres d’Allah et du suivi de l’exemple du « beau modèle » de son prophète, et intervenir directement – exemple du sort des apostats.

Au plan de l’évolution de l’humanité, et de nos pays actuels, ne pas oublier non plus la Déclaration du Caire sur les Droits de l’Homme dans l’Islam, basée sur la Charia, du 05 août 1990, (signée par 57 pays – Dar al-islam). Lien version française :http://d1.islamhouse.com/data/fr/ih_articles/fr-Islamhouse-DHL16-DeclarationDroitdeLHomme-Cheha.pdf .

Je me demande bien pourquoi, des tribunaux, et en particulier la 17e chambre du tribunal de Paris, qui étudient, jugent et condamnent les paroles et écrits divers,  ne réagissent pas à ceux du Coran, incitant aux « assassinats », qui sont enseignés à nombre d’enfants de France (imprégnation neuronale à vie) dans des écoles dédiées et/ou par des parents imprégnés de cette idéologie, et surtout à la base des prêches dans les mosquées (courriers et dépôts de plaintes officielles pour l’application du Code pénal, Art. 222-17, 18, 18-1, à nombre de versets du Coran, restés sans réponse ni suite).

Au cas où cette compréhension personnelle de la situation serait erronée, il serait intéressant que quiconque m’explique et me démontre mes erreurs d’appréciation, ceci après avoir au minimum bien lu et étudié aussi les quelques textes et documents indiqués ci-dessus.

Bien cordialement.

Georges COLLÉTER

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée