Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 09:13

Saint-Petersbourg : Hidalgo s’en fout, pas de Tour Eiffel illuminée

Publié le 4 avril 2017 - par  

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/TCHOPoutineAttentatBD.jpg
Amis Parisiens, si vous avez regardé à votre fenêtre hier soir, si vous vous êtes promenés dans les rues de la capitale, vous avez dû remarquer que … Ben rien, justement. Vous n’avez rien remarqué parce qu’il n’y avait rien de différent. La Tour Eiffel brillait de ses mille feux habituels.

Pourtant quelques heures plus tôt à peine, la ville de Saint-Petersbourg et le peuple russe étaient touchés par un attentat islamiste.

La Tour Eiffel a été éteinte lors du dernier attentat de Londres. Elle a été illuminée aux couleurs de la Belgique, de l’Allemagne, de la Turquie, de la couleur de tous les pays frappés par cette ignominie. Nous n’avons pas eu les couleurs russes. Nous n’avons pas eu la Tour Eiffel en deuil.

Madame Hidalgo a tant à faire, Paris Plage, l’accueil des migrants… Mais nous ne pouvons pas envisager un instant qu’il s’agisse d’un oubli ou d’une négligence.

Nous ne pouvons concevoir non plus que la sélection se ferait en fonction du nombre de morts, le dernier attentat de Londres ayant été moins meurtrier que bien d’autres sans que cela d’ailleurs n’enlève rien à l’ignominie de cet acte.

Serait-ce la loi du mort-kilomètre qui fait que plus l’événement est éloigné de nous, moins il nous touche ? On préfère penser que non. Lorsque nous avons été endeuillés par les attentats de Paris et de Nice, les  pays du monde entier ont pavoisé à nos couleurs leurs monuments ou leurs stades et jusqu’à l’Australie aux antipodes.

D’autre capitales se sont honorées à manifester leur sympathie avec la Russie. Pas nous. Juste le strict minimum : quelques mots de Hollande et de Jean-Marc Ayrault.

Pas de fleurs, pas de nounours, pas de cœurs ou autres bougies, pas même la première place dans certains journaux nationaux à l’exception hier soir du Monde. Pas de marche blanche comme on le fait pour les voyous.

Quant aux chaînes d’informations continues, elles dissertent à longueur de temps sur le débat de ce soir dont elles sont les organisatrices et se perdent en vaines conjectures pour savoir si un tel débat est une bonne chose (il vaudrait mieux se poser la question avant) ou s’il peut influencer  le vote.

Serait-ce la russophobie, ou plutôt la Poutinophobie, qui justifierait cette discrimination, cette inégalité de traitement, cette hiérarchie parmi les victimes ?

La question est ouverte et on peut l’adresser à la Mairie de Paris qui sans nul doute, aura l’obligeance de répondre et même de s’expliquer.

Florence Labbé

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée