Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 13:59

Fathi Hammad du Hamas à Mahmoud Abbas : Partez ! Vous n’êtes pas notre président. Nous continuerons à mener le djihad

L’ancien ministre de l’Intérieur du Hamas, Fathi Hammad, membre du bureau politique de l’organisation, a prononcé une allocution lors d’un rassemblement à Gaza, appelant le président palestinien Mahmoud Abbas à démissionner. « Partez, vous n’êtes pas notre président », a sommé Hammad. « Nous continuerons à mener le djihad ». La chaîne télévisée Al-Aqsa du Hamas a diffusé le discours le 30 avril 2017. Extraits :

Fathi Hammad : Puisque tous les poèmes et chants ici à Gaza portent sur le djihad et la résistance, nous disons [à Abbas], qui a chanté avec [la chanteuse israélienne] Zehava [Ben]… Vous savez de qui je parle… Nous disons : Partez, car vous avez chanté avec la Juive Zehava, l’ennemie de l’islam et des musulmans. Partez, car vous avez volé le gagne-pain de notre peuple. Partez, car vous avez raillé la résistance et les moudjahidines. Partez, car vous avez emprisonné le djihad et les moudjahidines, et vous avez persécuté les moudjahidines de Cisjordanie, et ceux de Gaza avant eux. Partez ! Partez ! Partez, partez, ô Abbas, Gaza ne sera pas piétinée ! Partez, partez, ô Abbas, notre sang ne sera pas foulé aux pieds ! Partez, partez, ô Abbas, nos veuves, nos orphelins et nos moudjahidines ne seront pas foulés aux pieds ! Par conséquent, vous devez partir immédiatement. Par conséquent nous disons : « ô vous qui partez – que ce soit aujourd’hui ou demain, vous partirez, avec l’aide d’Allah. Vous partirez, entièrement enveloppé de… comment l’appeler ? Vous vous êtes totalement enveloppé de honte et de disgrâce lorsque vous vous êtes allié à Netanyahou et à Trump. Vous allez bientôt rendre visite à Trump, vous voulez piétiner votre peuple, et lui présenter vos lettres de créance viles et mérpisables. […]

Nous vous disons : Partez. Vous n’êtes pas notre président. Nous continuerons à mener le djihad, avec l’aide d’Allah. Vous n’êtes pas à votre place parmi nous – ni ici à Gaza, ni en Cisjordanie, ni en Palestine. Vous ne représentez pas la Palestine. Vous ne représentez pas les moudjahidines. Vous représentez les forces de la honte et la traîtrise de la coordination sécuritaire. […]

Nous devons fouler aux pieds les têtes de tous les sionistes, et de leurs chefs, avec l’aide d’Allah. Par conséquent, nous disons, au nom du peuple de Gaza. Ô, vous qui vous en allez, si vous croyez que ce puissant peuple, qui n’a pas été affecté par les années de catastrophe, ou par les tanks Merkava, les avions F-16 ou les avions F-35 dernièrement arrivés… Vous n’aurez aucun impact sur la ferme volonté du peuple de Gaza, sur sa ténacité ou sur sa confrontation [avec l’ennemi]. Nous opérerons pour libérer la Palestine dans sa totalité. Que négociez-vous, M. le Président ? Vous négociez pour 20 %, tandis que chaque jour, notre terre est grignotée, et les colonies… Ô Président, nous n’avons pas besoin de vous, donc laissez-nous.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée