Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 07:50

L’attentat de Manchester qualifié « d’incident terroriste »

Publié le 23 mai 2017 - par 

La presse est et restera un mystère pour moi dans la mesure où l’information est la cinquième roue du char de Macron comme autrefois, celle d’Hollande et Sarkozy.

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/policiers-manchester-300x190.jpg

Un attentat, autrefois, était un acte gravissime qui sidérait tout le monde,  les journalistes inclus. Chaque journaliste, méritant ce titre, avait à cœur d’informer, de faire une enquête, d’approfondir, d’émettre des hypothèses, des contre-hypothèses et parfois, des synthèses multiples et variées. Un terroriste était la lie du monde, un acte de terrorisme était une atteinte « à nos valeurs, à nos droits » comme ils disent maintenant. Avant, on le savait sans avoir à le dire ! Aujourd’hui, on le dit sans arrêt, devant l’absence d’une once de réalité !

Aujourd’hui, un attentat est traité sous la lorgnette du pas d’amalgame, du doute, de la volonté de ne pas dramatiser. Un mort ou vingt morts qu’importe en fait, puisque l’important est de ne pas stigmatiser, de ne pas faire le jeu de l’extrême droite et donc du pétainisme, du fascisme, des heures les plus sombres, des nazis, etc.

Aujourd’hui, on ne dénonce plus les auteurs puisqu’ils sont systématiquement déclarés irresponsables, déséquilibrés, et les morts déchirés par les explosions ne sont plus que les victimes d’incidents terroristes comme l’annonce la police britannique lors du dernier « incident » qui n’aurait finalement coûté que 22 morts et plusieurs dizaines de blessés. Presque une broutille, n’est-ce pas !

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/G%C3%A9rard-300x225.jpg

Je ne sais pas ce qui anime les cœurs et les âmes de ces policiers, de ces journalistes pour lesquels ces faits ne sont QUE des incidents, des banalités.

Je ne sais pas quel cœur de pierre bat sous les poitrines de ces femmes et ces hommes face à l’ignominie des attentats.

Je ne sais pas quelles pensées habitent ces femmes et ces hommes qui, le soir venu, vont embrasser leurs enfants bien en vie, leur épouse ou mari en bonne santé !

Je ne sais pas comment peuvent vivre l’esprit tranquille, ces femmes et ces hommes qui relatent ces informations sans la moindre trace d’humanité, sans la moindre réaction de colère, au moins froide, et qui ne semblent plus savoir s’émouvoir devant le tragique d’une explosion destructrice, devant l’irrémédiable mort, devant les hurlements de souffrance, devant les corps déchirés, les brûlures, la mort lente !

Je ne comprends pas comment ces femmes et ces hommes peuvent s’exprimer aux micros des Radios-Télévisions, ou écrire dans les journaux, comme s’ils relataient un embouteillage, une déviation, une gêne momentanée !

Je reste sidéré devant ces journalistes au sang froid, qui analysent tout comme des serpents à l’aune de leur idéologie politique, à la manière de ce journaliste qui voulait tant que ce soit un Blanc, un chrétien, un « fasciste » qui ait tué une gamine juive dans son école, plutôt que cette ordure de Merah. Qu’importe la victime, qu’importent les morts, qu’importent les souffrances et les vies brisées n’est-ce pas Messieurs et Dames de la Presse ! J’espère pour vous que vous ne perdrez pas un être cher dans un attentat, car alors, vous serez condamnés à dire la même et effrayante bêtise, si inhumaine, que celle d’un lobotomisé: « Vous n’aurez pas ma haine » !  Et pourquoi pas, aller embrasser les tueurs en prison, entre deux prières !

Dormez bien braves téléspectateurs, chers auditeurs, tout est tranquille, sous contrôle, nous nous occupons de tout et demain, la météo sera bonne et les traces de sang lavées.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée