L’islam et ses miracles, le ridicule ne tue point l’islam si

 

Si cet Allah était un génie hors du commun pourquoi ses supposés miracles n’ont absolument rien d’inédits et qu’ils se retrouvent dans les contes et légendes des autres peuples qui se perdent dans la nuit des temps  ? Ssauf si l’on part du postulat qu’Allah avait été l’inspirateur desdits peuples et que l’islam faisait partie du monde invisible, celui des djinns, avant qu’il ne sorte des entrailles de la terre.

On sait de bonne source islamiquement miraculeuse qui échappe à toute explication rationnelle et objective que Mahomet, encore un miracle qui mystifie les détracteurs de l’islam, était déjà esprit avant Adam et Eve.

Mais comme dans la foi tout est miraculeux comment l’humanité peut-elle être le fruit d’une relation incestueuse ?

Encore un miracle de la création que les néo-créationnistes musulmans qui brillent par l’originalité de leurs thèses qui désenchanteraient l’enchanteur Merlin lui-même empruntées aux fondamentalistes américains, mais voyons c’est Allah qui a dû leur dicter leurs fadaises abracadabrantesques, devraient nous expliquer comme l’espèce humaine a-t-elle pu évoluer et se démultiplier en étant issu d’un même géniteur et ce en dépit de tout bon sens moral et biologique ?

Le vrai miracle de l’islam est d’avoir fixé les musulmans dans la météorite noire de la Ka’aba ad vitam aeternam.

On ne touche pas aux aiguilles de l’horloge humaine que seul Allah est en droit de manipuler.

La main d’Allah n’est nulle part c’est pourquoi ses créatures sont autre part. Ils ne sont pas là ils sont ailleurs qui n’est pas d’ici il est d’outre-tombe. D’où le penchant des musulmans à envelopper leurs femmes dans leur linceul au point que certaines d’entre elles ressemblent à des macchabées.