Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 21:23

Quel impact géopolitique les contrats d’armement américano-saoudien auront sur Israël dans la région?

 
decoration_trump

 

Selon la revue israélienne,  The marker,  spécialisée en affaires économiques et qui fait partie du groupe de presse de Haaretz, « l’institut militaire israélienne a exprimé un intérêt tout particulier, à l’égard  des contrats d’armements signés entre l’Arabie saoudite et les USA », a rapporté l’agence d’informations iranienne Farsnews.

En effet, The Marker souligne  « l’impact positif de tels contrats sur les entreprises israéliennes,  dans le sens où ils serviront de tremplin pour ces dernières  pour traiter avec les industries d’armes américaines, sachant que ces dernières vendront  leurs produits à des entreprises saoudiennes.  A noter que ces compagnies militaires israéliennes vendent souvent leurs armes à  l’armée américaine voire parfois elles rivalisent en termes d’armements avec  certains entreprises américaines ».

Et donc, selon The Marker, ces contrats d’armement entre l’Arabie Saoudite et les États-Unis pourraient relancer l’industrie mondiale des armes dans son ensemble, y compris l’industrie militaire israélienne »

Préoccupations israéliennes justifiées?

Toujours selon les sources citées par la revue , « ces contrats auront aussi un impact géopolitique positif  pour Israël  dans la région »,  toutefois souligne The Marker,  » les accords d’armements entre l’Arabie saoudite et les États-Unis entraineront certes une course aux armements dans la région, ce qui n’est pas  une bonne nouvelle pour  Israël  au niveau de sa sécurité ».

A ce titre, un certain nombre de ministres et de responsables sécuritaires israéliens, ont  exprimé leur mécontentement à l’égard de ces contrats signés entre Washington et Riyad, a rapporté le quotidien israélien  Maariv.

Le journal israélien a souligné que « le premier a avoir  critiqué l’accord est le ministre de l’Energie Yuval Steinitz, ainsi que le ministre de la Sécurité Avigdor Lieberman. Ce dernier a déclaré au cours d’une interview accordée à la radio  israélienne : »Je ne vivrai pas en paix avec une course aux armements et cet accord d’armement saoudien ».

Le journal a commenté  que » ces propos traduisent, sans aucun doute, un malaise au sein de l’institut sécuritaire israélienne des suites de cet accord américano-saoudien » soulignant que « le gouvernement israélien ne cherchera pas, et contrairement au passé, à saboter ledit accord, car il n’a pas l’intention de provoquer une discorde avec un président tel que Trump, jugé comme le plus amicale encers Israël par rapport à ces prédecesseurs ».

Ligne rouge inviolable: la suprématie militaire d' »Israël » dans la région

Néanmoins, Maariv rapporte que  » le discours autour des systèmes d’armes qui seront vendus à l’Arabie conforte l’idée que ces systèmes n’affecteront pas la supériorité qualitative d’Israël  par rapport  aux pays de la région, et ce , aussi longtemps qu’Israël  ne sera pas forcée d’attaquer l’Arabie Saoudite. Il s’agit de système d’arme défensive ou d’offensive tactique », selon ses termes.

Maariv poursuit :  » l’accord vise à améliorer la capacité de l’armée saoudienne dans son agression contre le Yémen, surtout que ce dernier bénéficie de l’aide iranienne et aussi, pour protéger le ciel  du royaume de la menace des missiles iraniens. Et donc, la quantité d’armes que reçevra l’Arabie de la part des USA évoluera en qualité aussi. Or, certains milieux israéliens militaires et sécuritaires sont  inquiets que  l’armée saoudienne puisse recevoir des missiles guidés de haute-précision et des centaines de chars modernes ».

Mais encore..

« Tel Aviv craint également des répercussions de cet accord sur le long terme. Selon le journal, en cas de l’effondrement de la monarchie saoudienne, tous les grands  stocks d’armes tomberont entre les terroristes de l’organisation  d’Al-Qaïda  ou pire entre les mains de Daech » écrit Maariv.

Qu’ont promis les USA à Israel afin de la rassurer?

Le journal a indiqué que » face à de telles préoccupations, l’Etat juif  compte recevoir une indemnisation. Une indemnisation qui a été discutée  dans le plus grand secret lors de la visite de Trump à Tel Aviv. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ainsi fait allusion que son pays recevra une augmentation spéciale de l’aide annuelle accordée par les États-Unis, allant jusqu’à 75 milliards de dollars afin de  permettre à Israël de développer ses systèmes de défense anti-missiles ».

Maariv conclut: « Tel Aviv ne cessera de demander une indemnisation supplémentaire, d’ailleurs  le secrétaire d’Etat des USA a souligné que les Etats-Unis surveilleront à ce que  la supériorité militaire et qualitative de  l’État juif reste prédominante dans la région ,selon de hautes sources israéliennes ».

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Almanar-hezbollah
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée