Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 19:56

Tollé dans les pays du Golfe suite aux déclarations attribuées à l’émir du Qatar louant l’Iran, le Hezbollah, les Frères musulmans et le Hamas

 

Il y a plusieurs jours, une crise grave a éclaté entre le Qatar et plusieurs autres pays du Golfe, menés par l’Arabie saoudite, après la publication d’une information dont l’authenticité est incertaine sur le site web de l’agence de presse officielle qatarie QNA (Qatar News Agency). Cette information, mise en ligne sur le site le 23 mai 2017, présentait des déclarations attribuées à l’émir qatari, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, lors de la cérémonie d’ouverture en l’honneur des nouvelles recrues de la Garde nationale au Qatar. L’émir aurait vivement critiqué les Emirats arabes unis (EAU), l’Egypte, Bahreïn et l’Arabie saoudite, les accusant de mener une campagne diffamatoire à l’encontre du Qatar -visant à le faire passer pour un partisan du terrorisme – et ajouté que le véritable danger était celui posé par les pays ayant adopté une version extrémiste de l’islam.

L’émir aurait défendu le soutien de son pays aux Frères musulmans (FM), au Hamas, au Hezbollah et à l’Iran et critiqué la politique anti-iranienne des pays du Golfe, affirmant qu’il « est impossible de faire abstraction de l’importance régionale et islamique de l’Iran, et déraisonnable d’aggraver [le conflit] avec lui ». Ses déclarations alléguées ont également été citées dans un reportage télévisé qatari concernant la cérémonie.

Environ une demi-heure après sa diffusion sur le site de la QNA, l’information contenant les déclarations de l’émir a été retirée du site et des pages de l’agence de presse sur les réseaux sociaux. Le ministère des Affaires étrangères qatari a publié un communiqué selon lequel cette information a été mise en ligne sur le site par des hackers.

Les déclarations attribuées à l’émir ont déclenché la fureur de nombreux pays du Golfe, notamment l’Arabie saoudite, tant avant qu’après le démenti. Cette colère s’est manifestée par une attaque médiatique sans précédent contre le Qatar dans la presse, à la télévision et sur les médias sociaux, selon lesquels le Qatar soutient effectivement les organisations terroristes et l’Iran, et sa politique nuit à l’unité des pays du Golfe et finirait par l’isoler dans la région.[1]

L’affirmation du Qatar selon laquelle le site web de la QNA aurait été piraté et l’information concernant la déclaration de l’émir inventée n’a pas réussi à apaiser l’indignation dans les médias du Golfe. Le quotidien saoudien Okaz, par exemple, a cité un expert technique disant qu’il aurait été difficile de pirater les comptes de la QNA sur tous les réseaux sociaux simultanément, à l’insu des administrateurs des comptes.[2] Un éditorial dans un quotidien koweïtien appelait le Qatar à publier un démenti provenant des échelons les plus élevés de son gouvernement, afin de rassurer les habitants des [pays du] Golfe.[3]

Il convient d’observer que ce n’est pas la première fois que se profile une grave tension entre le Qatar et les pays du CCG (Conseil de coopération du Golfe) concernant la politique étrangère du Qatar. En mars 2014, au terme de désaccords ayant duré six mois entre le Qatar et les autres Etats du Golfe, l’Arabie saoudite, les EAU et Bahreïn ont rappelé leurs ambassadeurs au Qatar, au motif que ce dernier ne remplissait pas ses engagements envers eux (voir Enquête et analyse de MEMRI n° 1075, Unprecedented Tension Between Qatar And Saudi Arabia/UAE/Bahrain Threatens To Break Up Gulf Cooperation Council, 14 mars 2014). Les relations ont été rétablies un an plus tard, apparemment après l’engagement du Qatar à se conformer à la politique du CCG.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée