Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 02:36

Des journalistes koweïtiens appellent à normaliser les relations avec Israël : le boycott n’a rien accompli

 

Lors d’un récent débat télévisé, le journaliste koweïtien Ali Al-Fadhalah a appelé à établir des relations avec Israël, arguant que ce serait plus utile aux Palestiniens que le boycott, qui « n’a rien accompli ». Il s’est opposé à l’utilisation du terme « occupation », affirmant : « Israël est désormais un pays reconnu, et vous ne pouvez aller à l’encontre du monde. »

Le journaliste Abd Al-Aziz Alqenaei a pour sa part soutenu l’initiative de paix saoudienne et déclaré que « la cause palestinienne est devenue un prétexte […] exploité de manière abominable et même inhumaine ». Le débat a été diffusé sur la chaîne télévisée Al-Shahed le 24 mai 2017. Extraits :

Ali Al-Fadhalah : Soyons réalistes. Israël est aujourd’hui un Etat reconnu par les Nations unies. Il a un drapeau et existe physiquement sur la carte. Le boycott n’a rien accompli. Il ne nous a pas apporté ce que nous voulons. Alors pourquoi ne pas jouer un rôle dans l’établissement de relations avec Israël, afin de pouvoir exercer des pressions politiques ? Nous devrions pouvoir utiliser ces relations pour exercer des pressions sur Israël. Les relations entre les pays reposent sur des intérêts économiques et politiques communs ainsi que dans le domaine de la science et la santé. Par conséquent, je crois que nous devrions établir des relations avec Israël. Nous pourrions alors exercer des pressions…

Modérateur : Mais pourquoi ? La Palestine est occupée. Jérusalem est occupée.

Ali Al-Fadhalah : D’après qui ?

Animateur : Israël n’a rien donné aux Arabes.

Ali Al-Fadhalah : Lorsque nous disons « occupée », nous parlons de notre histoire, de l’histoire de plusieurs Etats. Israël est aujourd’hui un Etat reconnu, et vous ne pouvez aller à l’encontre du monde. C’est un Etat qui a un siège aux Nations unies. Elles l’ont reconnu.

Modérateur : Mais nous, les Arabes, ne reconnaissons pas cela…

Ali Al-Fadhalah : Si vous ne reconnaissez pas cela, c’est votre affaire. J’ai ma propre opinion, et l’on peut être d’accord ou non.

Modérateur : Israël a tué et banni les Palestiniens, a occupé Jérusalem…

Ali Al-Fadhalah : Qu’avons-nous accompli ces 50 dernières années avec le boycott ? Nous affaiblissons la nation islamique. Le problème se trouve désormais entre les mains des Nations unies et d’autres. Ce sont eux qui décident. […]

Le journaliste koweïtien Abd Al-Aziz Alqenaei : J’ai remarqué que certaines personnes sont devenues plus patriotes que les Palestiniens. Les Palestiniens aspirent à la paix, car ils sont las de… Et ils ont conclu un accord avec Israël. Ils ont conclu un accord conditionnel avec Israël ; ils ont conclu des accords à long terme après des négociations. Il existe certains obstacles, mais ils continuent de négocier. Ils veulent en finir avec ce problème, qui a épuisé leur peuple et usé la région, nous-mêmes compris. Le conflit arabo-israélien dure depuis longtemps et a mis de nombreux projets de développement en attente. La Palestine est devenue un prétexte. Malheureusement, la plupart des régimes arabes se servent de ce prétexte. La libération de la Palestine est passée par le Koweït [au temps de Saddam], et aujourd’hui par la Syrie… Elle est devenue un prétexte…

Ali Al-Fadhalah : La cause palestinienne a été exploitée…

Abd Al-Aziz Alqenaei : Elle a été exploitée de manière abominable et même inhumaine. Des deux côtés, des gens périssent pendant tout ce temps. La solution est… Je soutiens de tout coeur l’initiative du défunt roi Abdallah, approuvée lors du sommet arabe de 2006 [sic]. Elle présentait les conditions de la normalisation des relations avec Israël, dans le cadre de concessions des deux côtés. Pourquoi ne pas aspirer à atteindre cet objectif ? Pourquoi suivons-nous toujours des rêves et [formulons-nous] des discours pompeux ? Soyons plutôt réalistes et rationnels. Les choses changent. C’est la loi de la nature. Nous ne pouvons pas aller à l’encontre de la réalité et de l’ordre universel. […]

Ali Al-Fadhalah : Si [Israël] a occupé la Palestine et chassé ses habitants… Eh bien, 60 ans se sont écoulés et les Palestiniens se sont installés ailleurs. Ils ont des petits-enfants et d’autres nationalités. […]

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée