Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 00:22

L’armée syrienne s’approche de Deir Ezzor. Des soldats US déployés à la frontière avec la Syrie et la Jordanie.

 
Un pilote syrien adresse depuis son avion un message de félicitation pour l'Aid al-Fitr
Un pilote syrien adresse depuis son avion un message de félicitation pour l'Aid al-Fitr

Le Hachd al-Chaabi a révélé que l’armée américaine a déployé des troupes à proximité des frontières irakiennes avec la Syrie et la Jordanie. Alors que l’armée syrienne approche de la province de Deir Ezzor. A cet égard, un changement de ton a été perçu de la part de la coalition internationale.

Selon Hamed al-Chandoukh un commandant de cette coalition paramilitaire formée de volontaires irakiens, les forces américaines se sont déployées ver le sud de la région Al-Rawdat dans la province d’Al-Anbar. Ils se trouvent non loin des positions de la milice  terroriste Daesh dans cette zone, a rapporté l’agence iranienne Fars New.

Les soldats américains étaient escortés par un grand nombre de véhicules, constate ce chef militaire selon lequel ils étaient venus de la base Ain Assad dans la région al-Baghdadi et avançaient avec l’aide d’une couverture aérienne d’hélicoptères américains et de drones de reconnaissance.

Coalition internationale : changement de ton

En outre, l’agence AP a rendu compte  d’une nouvelle position émanant de la coalition internationale menée par les USA à l’égard de la progression de l’armée syrienne et de ses alliés dans le désert syrien en direction de Deir Ezzor, à l’est de la Syrie.

« Notre objectif consiste à vaincre Daesh là où il se trouve. Nous n’avons aucun problème à ce que d’autres acteurs à l’instar de l’armée syrienne et ses alliés russes et iraniens veuillent combattre les extrémistes aussi », a dit le jeudi 23 juin  le général Rayan Delon, le porte-parole de la Coalition lors d’un point de presse dans la capitale irakienne.

« S’ils veulent combattre Daesh à Boukamal et ont la capacité de le faire, ceci sera bien accueilli », a-t-il ajouté.

Selon des sources syrienne militaires, ces déclarations devraient être accueillies avec une grande suspicion d’autant qu’elles contrastent avec les agissements des Américains qui ont à plusieurs reprises tiré sur les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés.

Certains observateurs ont jugé pour leur part qu’elles illustrent l’incapacité des milices soutenues par les Américains et retranchées dans la base al-Tanf d’avancer en direction de Deir Ezzor, en raison de l’encerclement qui leur a été imposé par l’armée syrienne qui s’est emparée de la zone située au nord-est d’al-Tanf jusqu’à la frontières avec l’Irak.

La première à Deir Ezzor

D’autant que les troupes gouvernementales avancent vite vers la province de Deir Ezzor.

Ces derniers jours, elles sont entrés dans Wadi al-Waer en passant par Wadi Louwyzat et se trouvent à quelques kilomètres de la station « T2 » et du village Hmeimat qui avait été convoité en vain par la milice soutenue par les Américains Maghawir alSawra. Ce village se situe à 70 km de Boukamal

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Almanar-hezbollah
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée