Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:43

L’imam de Virginie Shaker Elsayed défend l’excision : elle empêche les filles de devenir hypersexuelles

 

Lors d’un sermon prononcé à Fairfax, en Virginie, l’imam Shaker Elsayed a plaidé en faveur de la pratique de l’excision, affirmant que c’était « la chose honorable à faire pour les filles » dans les cas où cela permettait d’empêcher une éventuelle hypersexualité. « Un gynécologue musulman peut vous dire si vous en avez besoin ou non », a-t-il précisé, ajoutant que l’excision nuit à la sexualité de la femme uniquement si l’on coupe plus que ce qu’il ne faut. Shaker Elsayed, né en Egypte, est imam du Centre islamique Dar Al-Hijrah depuis juin 2005. Il a servi comme secrétaire général de la Société musulmane américaine en 2000-2005. Il a en outre averti que « dans les sociétés où l’excision des filles est totalement interdite, l’hypersexualité s’empare de l’ensemble de la société, et une femme ne se satisfait plus d’une, de deux ou de trois personnes.

Pour voir un autre sermon de l’imam Elsayed, où il affirme que les enfants d’Israël ont tué des prophètes, voir MEMRI en français. Dar Al-Hijrah est la mosquée où Le chef d’Al-Qaïda, Anwar Al-Awlaki, était imam le 11/9. Extraits : 

Shaker Elsayed : [La circoncision est] une sunna pour les garçons, et la chose honorable à faire – si nécessaire – pour les filles. Un gynécologue musulman peut déterminer si vous en avez besoin ou non. Le Prophète… Il était une femme qui faisait cela aux femmes, ou je veux dire, aux jeunes filles. Elle ne doit couper que la pointe de la partie sexuelle sensible chez la fille, afin que celle-ci ne soit pas hyper-active sexuellement. C’est l’objectif.

Evidemment, si cette dame ou ce chirurgien coupe plus que la pointe, cela cause de sérieux dommages à la vie sexuelle de l’enfant en grandissant. C’est pourquoi l’Occident voit l’aqiqah (sic) comme une mutilation sexuelle – car dans de nombreux pays musulmans, des femmes et des hommes qui ne sont pas qualifiés et n’ont pas la formation ou les connaissances nécessaires de ce qu’il faut faire exactement, coupent plus que nécessaire, et finissent par endommager la sensualité sexuelle de la femme à l’âge adulte, et alors elle se montree tiède ou froide au cours de la relation sexuelle. C’est haram. C’est interdit. D’accord ?

D’un autre côté, on constate que dans des sociétés où l’excision est totalement interdite, l’hypersexualité s’empare de l’ensemble de la société, et une femme ne se satisfait pas d’une, de deux ou de trois personnes. C’est, à Dieu ne plaise, ce qui se produit actuellement, même dans des sociétés musulmanes où l’excision est prohibée. Ils se serve d’une erreur commise pour interdire la tradition, et ils finissent par causer beaucoup de dégâts à l’autre extrême de la vie sexuelle d’une femme. […]

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée