Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 22:59

Le Hezbollah dans tous ses etats - La crise avec le Qatar donne un nouveau coup de pouce à la normalisation de Ryad avec Tel Aviv

 
normalisation_arabie

Dans la foulée de la crise avec le Qatar, la normalisation de l’Arabie saoudite avec Israel a franchi une nouvelle marche mais en est toujours au stade des centres de recherche.

Selon la chaine de télévision libanaise al-Mayadeen, lundi soir, le directeur d’un centre de recherche saoudien est apparu sur une télévision israélienne où il a incité contre la résistance et plus précisément contre le Hamas et le Jihad islamique.

Interrogé via Skype par la chaîne israélienne Canal 2 sur les raisons de la démarche entreprise par son pays et d’autres pays du Golfe, en rompant ses liens avec le Qatar, le directeur du centre d’études au Moyen-Orient Abdel Hamid Hakim avait répondu lundi soir : « il y a une nouvelle vision adoptée par l’Arabie saoudite, les Emirats et l’Egypte selon laquelle il n’y a aura plus aucune place dans les politiques de ces pays au terrorisme ou aux groupes qui utilisent la religion pour réaliser des intérêts politiques comme pour le Hamas et le jihad islamique».

M. Hakim a poursuivi : « Je crois que ces pays ont pris leur décision d’opter pour la paix au Moyen-Orient. La première démarche consistera à assécher les sources de ce terrorisme. Aucun groupe religieux n’aura aucun rôle que ce soit les Frères ou les autres en utilisant la religion pour réaliser des intérêts politiques ou en diffusant la pensée du terrorisme au nom de la religion, de la résistance ou du jihad».

Selon lui, « si Washington ou Moscou veulent aider le Qatar, ils peuvent le faire en rapprochant les points de vue de sorte que le Qatar puisse se débarrasser des groupes qui optent pour la violence ou le couvre au nom de la religion, du jihad ou de la résistance ». A noter que Doha hébergeait des dirigeants du Hamas, dont le chef de son bureau politique Khaled Méchaal, depuis qu’ils ont quitté la capitale syrienne lors de l’éclatement de la crise dans ce pays.

Et M. Hakim de conclure pour la télévision israélienne dans ce semble être un message adressé aux Israéliens : « Il est temps de bâtir un nouveau Moyen-Orient basé sur la religion, la paix, l’amour et la coexistence, et qui rejette la culture de la haine, de la violence et de l’extrémisme qui n’ont apporté que davantage de pertes au Moyen-Orient ».

Selon le porte-parole du mouvement Hamas, Sami Abou Zahri la participation du directeur de centre de recherche saoudien à un débat sur la télévision israélienne constitue « une évolution dangereuse ».

« La participation de quelqu’un depuis Djeddah dans une intervention sur une chaine israélienne pour inciter contre la résistance palestinienne est une évolution dangereuse, et il faut garantir qu’elle ne se répètera pas », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

C’est en effet la première fois que le contact saoudo-israélien se fait via un média israélien et directement. Les contacts précédents, avec l’ancien général devenu directeur d’un centre de recherche Anouar Ashki s’étaient faits dans un centre américain de recherche.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Almanar-hezbollah
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée