Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 23:23

Le poète tunisien Anis Shoshan : La société arabe décline par manque d’autocritique

 

Lors d’une interview diffusée sur Sky News Arabia le 21 avril 2017, le poète tunisien Anis Shoshan a déclaré : « Le monde entier continue de progresser, alors que la société arabe ne cesse de décliner et n’effectue pas son autocritique ». Il a estimé que « le panarabisme est une notion qui assurera l’éradication de l’histoire » et qu’il s’est déclaré prêt à défendre une identité humaniste qui unirait la société arabe. Extraits :

Anis Shoshan : Le problème principal est que nous, dans les sociétés arabes, sommes accoutumés à l’absence d’autocritique. Nous avons toujours raison, et tous les autres ont toujours tort. Le monde entier continue de progresser, tandis que la société arabe ne cesse de décliner et refuse de faire son autocritique. C’est pourquoi nous sommes dans cette terrible situation aujourd’hui. Et la pire catastrophe est que nous, dans les sociétés arabes, continuons de nous entretuer, de nous détruire l’un l’autre, et de nous accuser mutuellement d’hérésie, pendant que l’Occident progresse. L’Occident est en constante progression. L’Occident nous perçoit de façon très négative, et en fait, nous nous percevons [aussi] de façon négative, même si nous ne l’admettons pas. […]

Je ne soutiens absolument pas le panarabisme. Absolument pas. Je m’y oppose. Le panarabisme est une notion qui assurera l’éradication de l’histoire.

Journaliste : En quoi ?

Anis Shoshan : Car pas une seule personne n’est capable de me dire ce que signifie vraiment le panarabisme. Est-ce une notion géographique, une notion politique, une notion historique, une notion se rapportant à la religion, ou quoi d’autre ?

Journaliste : Vous soutenez l’humanité…

Anis Shoshan : Je soutiens une identité humaniste. C’est cette identité qui nous unira.

Journaliste : Ainsi, vous considérez le panarabisme comme une idéologie, à l’instar de celle d’une personne religieuse extrémiste ?

Anis Shoshan : C’est une notion politique. C’est une notion qui a été exploitée par certains dirigeants dans des circonstances historiques données. Ces dirigeants ne sont plus, mais le concept perdure et continue d’être exploité. Mais cela ne nous suffit plus. Cela nous écarte davantage les uns des autres, au lieu de nous rapprocher.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée