Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 01:56

Inde-Pakistan : l’impossible paix entre hindous et musulmans

Publié le 20 août 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/08/IndePakistan.jpg 

Inde et Pakistan, deux pays issus de la partition des Indes anglaises, fleuron de l’Empire britannique, viennent de célébrer leurs 70 ans d’indépendance, c’est à dire 70 ans de guerre et de violences régulières  entre ces deux Etats que tout sépare.

En effet, le Pakistan musulman considère que l’islam est le pilier de son identité nationale, tandis que l’Inde se veut une république laïque ouverte à toutes les communautés.

Cette tension  permanente est donc la parfaite illustration de l’impossible compatibilité entre l’islam et les autres religions.

En 1947, c’est un vaste exode, particulièrement sanglant, qui s’opéra de l’Inde vers le Pakistan pour les musulmans, et inversement pour les hindous et les sikhs qui vivaient au Pakistan.

A peine indépendants, le Pakistan et l’Inde se lancent dans la guerre dès 1947 pour la possession du Cachemire. Cette guerre sera suivie de deux autres en 1965 et 1971.

Ce dernier conflit se terminant par l’indépendance du Bangladesh en 1971 (ex-Pakistan oriental).

Sans vainqueur ni vaincu, la première guerre de 1947 aboutit à la séparation du Cachemire en deux parties, sous la souveraineté respective des deux belligérants, avec une certaine autonomie.

Mais 70 ans plus tard, Islamabad exige un référendum pour que la population du Cachemire à majorité musulmane, décide de son destin. Ce que refuse New Delhi.

Cette rivalité entre les deux pays se retrouve également en Afghanistan, où le Pakistan soutient les talibans alors que l’Inde soutient le régime de Kaboul.

Il est clair que c’est une paix impossible entre musulmans et hindous.

Le conflit permanent entre l’Inde et le Pakistan reste cependant un conflit de basse intensité et devrait le rester puisque les deux pays sont devenus des puissances nucléaires depuis près de 20 ans.

Quoi que l’on puisse penser de l’arme atomique, il est prouvé une fois de plus quel’équilibre de la terreur est bien une réalité, suffisamment convaincante pour calmer les belligérants.

Sans la peur du feu nucléaire, il y a longtemps que le sous-continent indien serait encore à feu et à sang.

Car le conflit territorial pour le contrôle du Cachemire est en fait une éternelle guerre de religion entre musulmans et hindous, alimentée par une haine qui remonte aux invasions arabes du 8ème siècle jusqu’aux conquêtes de Tamerlan au 14ème siècle.

Ce conquérant turco-mongol et musulman sunnite, s’est particulièrement illustré par les destructions et les massacres qu’il a propagés en Asie.

“De tous les monstres de l’histoire, aucun ne fut plus sanguinaire que Tamerlan”.

En 1399, il fit massacrer 100.000 hindous en une seule journée !

Le Professeur Kishori Saran Lal dans son livre « La Croissance de la Population musulmane en Inde » estime qu’entre les seules années 1000 à 1525, 80 millions d’hindous furent tués, « sans doute le plus grand holocauste de l’histoire de l’humanité ».

https://www.dreuz.info/2016/07/14/hindi-kouch-ou-le-negationnisme-du-genocide-de-80-millions-dindiens-par-lislam/

On le voit, la paix entre musulmans et hindous n’est pas pour demain.

Jacques Guillemain

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée