Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 09:50

Un chef houthi menace de faire couler les pétroliers saoudiens : « Les EAU ne sont pas en sécurité, nos missiles peuvent atteindre Abou Dhabi »

 

Le chef houthi Abd Al-Malik Al-Houthi a déclaré que ses forces avaient testé avec succès un missile pouvant atteindre Abou Dhabi. Dans une allocution diffusée sur la chaîne Al-Masirah le 14 septembre 2017, Al-Houthi a déclaré que les Yéménites devraient s’inspirer de la Corée du Nord, pays qui est parvenu à faire des progrès militaires malgré les pressions internationales. Evoquant les progrès militaires de l’armée houthie, il a mentionné sa puissance balistique, ses drones, ses systèmes antiaériens et ses forces maritimes. Il a déclaré que les Houthis aspireraient à lancer des attaques de missiles intensives contre l’Arabie saoudite et les EAU et à participer à la bataille pour la Palestine. Al-Houthi a averti que si les Saoudiens attaquaient le port d’Al-Hudayda, les Houthis prendraient des mesures sans précédent, envisageant de viser les pétroliers saoudiens. Extraits :

Abd Al-Malik Al-Houthi : Les effectifs humains sont indispensables lorsque l’on part au combat. En outre, il faut continuer à développer ses capacités militaires. Notre travail à cet égard ne s’est jamais interrompu, bien évidemment, et nous avons connu des succès pour lesquels nous sommes reconnaissants. Il faut encourager notre industrie militaire. Voyez, mes frères et sœurs, la Corée du Nord. Même si la Corée du Nord subit un siège économique et l’isolement politique, elle a atteint l’objectif de développer des capacités nucléaires. Evidemment, développer des capacités nucléaires n’est pas pertinent dans notre cas. Ce n’est pas notre approche, et cela dépasse nos moyens. Mais elle sert d’exemple. Face à tous les pessimistes, défaitistes et cyniques, qui souffrent de maladies mentales… Certains sont malades mentaux, souffrent d’un complexe chronique de faiblesse, d’impuissance et de pessimisme. La Corée du Nord tient ses scientifiques en haute estime et encourage son industrie. Au lieu de se moquer de leurs scientifiques et de les tourner en dérision, ils les honorent et les encouragent, et grâce à cela, ils ont pu développer leurs capacités nucléaires. […]

Nos efforts nous ont menés au point où, récemment, notre force balistique est parvenue à cibler les installations pétrolières de Yanbu, qui est plus éloignée que Riyad. C’est une belle réussite balistiques. Obtenir des missiles capables d’aller plus loin que Riyad est une belle performance. Nous faisons un excellent travail à différents niveaux en termes de capacités balistiques, notamment en ce qui concerne les missiles de moyenne portée. Notre industrie balistique a connu des succès avec des missiles de portées variables. Concernant les missiles de moyenne portée, nos lignes de production seront bientôt en mesure de produire de nombreux [missiles], avec l’aide d’Allah. Cela nous permettra d’étendre considérablement la portée de nos attaques de missiles, de manière à englober de vastes régions d’Arabie saoudite. En outre, concernant les missiles longue portée, nous travaillons sans relâche et avons beaucoup accompli. Seulement ce mois-ci, notre force balistique a réussi un test important, lançant un missile capable d’atteindre Abou Dhabi. Ce fut le 8 hijri [30 août]. Notre force balistique est parvenue à mener ce test à bien, et il a réussi. C’est un travail intensif et continu, qui nous confèrera la capacité de lancer des attaques de missiles concentrées contre des cibles très importantes dans les Émirats arabes unis. […]

Les pays qui ont des liens économiques avec les Émirats arabes unis et les companies qui ont des investissements importants là-bas ne devraient pas considérer les EAU comme un pays sûr. À partir d’aujourd’hui, ce pays pourrait devenir la cible d’une attaque de missiles qui atteindra des cibles importantes. Les Émirats arabes unis devraient être considérés comme un pays non sûr. […]

[Nous aspirons à] pouvoir mener des attaques intenses de missiles longue portée, qui pourront atteindre n’importe quelle cible en Arabie saoudite, et de nombreuses cibles dans les EAU et, à l’avenir, n’importe quel cible aux Émirats arabes unis, avec l’aide d’Allah. Dans tous les cas, ceci est une réussite. De nombreux pays de la région n’ont pas cette capacité. Ils n’ont pas de tels missiles d’une portée de plus de 1 000 kilomètres. […]

Aujourd’hui, nous avons des drones avancés, que nous avons testés, et qui ont pénétré l’espace aérien saoudien sur des centaines de kilomètres. Ils sont de longue portée, et nous les utilisons aujourd’hui pour une reconnaissance sur différents fronts. Bientôt, avec l’aide d’Allah, ils entameront des opérations de bombardement. […]

Dans cette agression, nous ne sommes pas confrontés à la capacité saoudienne ou à celle des bédouins des Emirats arabes unis. Non. Ce à quoi nous sommes confrontés dans cette agression, c’est à la technologie américaine de pointe. […]

Aujourd’hui, nous développons des systèmes de défense aérienne, qui intercepteront les avions modernes et la technologie américaine de pointe, qui opéreront dans l’espace aérien de notre pays. […]

Le missile qui a récemment frappé Yanbu n’a pas été intercepté par les Patriotes américains, équipés de systèmes de radar et de surveillance très précis, destinés à détecter tout missile visant l’Arabie saoudite. […]

Nous avons la capacité de lancer une attaque, non seulement contre le détroit de Bab El-Mandeb, mais n’importe où en mer Rouge, le long du littoral yéménite et jusqu’au littoral saoudien. Nous sommes en mesure de faire cela. Nous pouvons même atteindre certaines des rives des pays africains. Nous ne disons pas que notre marine constituerait une menace pour la navigation et le commerce internationaux. Notre marine ne représente de menace pour aucun pays, à l’exception du régime saoudien et des pays directement impliqués dans l’agression contre notre pays. Nous espérons qu’à l’avenir, nous pourrons atteindre le port de Palestine et participer à n’importe quelle guerre contre Israël, afin de faire tout ce qu’il faut pour soutenir le peuple palestinien, ou tout autre peuple ou pays de notre nation arabe et islamique. Notre marine ne pose aucune menace à l’Egypte, par exemple, tant que l’Egypte n’envoie pas de navires prendre part à l’invasion de notre pays. […]

S’ils obtiennent le feu vert américain et, pris de stupidité, envahissent Al-Hudayda, son port et son rivage, nous prendrons sans aucun doute des mesures que nous n’avons pas encore prises. Nous pourrions prendre pour cibles les pétroliers saoudiens. Si cela se produisait, notre marine de guerre pourrait prendre pour cibles les pétroleirs. Tout ce que nous faisons sera légitime. […]

À partir d’aujourd’hui, au regard de la crise économique qu’ils infligent à notre peuple, toutes les grandes installations pétrolières en Arabie saoudite sont susceptibles de devenir des cibles prioritaires pour nos missiles et nos autres moyens [militaires], jusqu’à ce qu’ils mettent fin à leur agression, à leur siège économique et à leur oppression de notre peuple, dépouillé de ses moyens de subsistance quotidiens.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée