Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 04:43

À chacun sa foi

Dernière mise à jour Mardi, 24 décembre 2013 12:23 Ecrit par Nathalie Elgrably-Lévy Mardi, 24 décembre 2013 12:23

 

 

Pour justifier la frénésie de Noël, une foule de raisons sont invoquées: faire plaisir aux enfants, perpétuer une tradition, égayer l’hiver, etc. En revanche, rares sont ceux qui mentionnent le caractère religieux de la fête.

 

Certes, bien des gens ont abandonné Dieu. Ce qui surprend, toutefois, c’est que les croyants sont aujourd’hui nombreux à cacher leur foi. 
Pourtant, notre époque a abattu un grand nombre de tabous. Les gens parlent aujourd’hui ouvertement et sur toutes les tribunes d’homosexualité, de sexe, de drogue, d’avortement, de suicide, etc. Les placards sont ouverts et il est facile d’en sortir. Mais les placards ne restent pas vides. Des croyants y entrent chaque jour.

Il faut dire que les temps sont durs pour envisage publiquement l’existence de Dieu.

D’abord parce que pour être de son époque, pour être considéré progressiste et rationnel, il faut rejeter son héritage judéo-chrétien et se déclarer sans foi ni dieu. Mieux encore, chacun doit devenir sa propre divinité.

Ensuite, et surtout, parce que l’athéisme dégénère lentement, mais sûrement , vers l’«athégrisme» ou l’athéisme radical, soit l’intolérance envers ceux qui croient en Dieu. Comme jamais auparavant, le discours ambiant ridiculise les croyants qui sont souvent qualifiés d’imbéciles, d’illuminés ou carrément de malades mentaux. Une étude américaine, publiée en août dernier, qui affirmait que les croyants seraient moins intelligents que les athées a d’ailleurs été largement médiatisée. Pourtant, si cette étude avait plutôt conclu que les végétariens ou les adeptes de la simplicité volontaire ont une intelligence inférieure, elle n’aurait jamais trouvé écho. Le débat spirituel aurait-il glissé vers la chasse aux croyants?

Certes, le concept de Dieu, cet architecte qui aurait conçu notre univers jusque dans les moindres détails, exige un abandon intellectuel. Voir partout son œuvre peut effectivement sembler facile et réducteur. En revanche, la théorie de l’évolution est-elle réellement plus sophistiquée? Pour expliquer la création de l’univers, les athées invoquent le big bang puis le hasard. L’émergence de la vie? Le hasard. Les millions d’espèces animales et végétales? L’extraordinaire complexité du corps humain? L’infini quantité d’information contenue dans un gène? Le hasard. L’étonnante récurrence du nombre d’or dans la nature? Les lois physiques et biologiques? Encore et toujours le hasard!

Pour les croyants, Dieu s’appelle Jésus, Yahvé ou Allah. Mais les athées ont aussi un dieu créateur. Il s’appelle le Dieu Hasard. Qui dit vrai? Dieu seul le sait!

Objectivement, la thèse des athées n’est en rien intellectuellement supérieure à celle des croyants. Chacun possède sa réponse universelle, et s’il faut une bonne dose de foi pour croire aux Dieux traditionnels, il en faut une tout aussi importante pour croire au Dieu Hasard. Dès lors, de quel droit ridiculiser les croyants? Pourquoi cette quasi criminalisation de la foi?

Chose certaine, si on ne veut pas que les croyants deviennent les parias du 21e siècle, on ne peut s’en remettre au hasard! Joyeux Noël!

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Radios Juives Francophones
commenter cet article

commentaires

Redomier 25/12/2013 12:27

Thérèse , je vous envoie ce petit texte que j’ai écrit lors d’un blog

http://www.jforum.fr/forum/israel/article/ou-etait-dieu-pendant-la-shoah?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter%20du%2009-04-2013-1


D. et le Mal

Bien que non pratiquant, je suis d’accord avec cette affirmation trop vraie " D. sait ce qu’il fait : il a su recréer les conditions de notre renaissance. "

Ce sont les détracteurs du monothéisme juif, les"aïeux" des détracteurs actuels d’Israël et de Tsahal qui ont fini , à force de le répéter , par nous faire distinguer un monde soit disant réel ,
matériel d’ un autre monde qu’ils ont appelé de façon ironique , moqueuse , " surnaturel " . Et je ne suis pas un adepte de Spinoza , mort trop tôt pour aller à l’accomplissement de sa théorie
.

Je suis persuadé que l’intervention du créateur , qui aime ce monde_ sinon pourquoi l’aurait il créé ?_ est fréquente PAS SYSTEMATIQUE car la liberté humaine , logiquement , donne un sens à sa
création des humains , "Les Bne Adam " comme les appelle avec majesté l’hébreu moderne , création , je pense, qui ne peut que lui être ....chère, tout en ne lui étant pas indispensable , faute de
quoi il ne serait pas l’Eternel tel que nos Pères l’ont conçu et pressenti .

Et il ne peut être omniscient à la manière dont l’Islam le pense .

Les signes de sa manifestation sont constants à qui veut scruter avec attention la réalité mais aussi l’histoire.

Un seul exemple :pourquoi Hitler , contre l’avis de son état major , a t il attaqué l’U.R.S.S. en Juin 41 sans s’être préalablement accordé avec les Japs qui, eux , pouvaient prendre les
soviétiques à revers plutôt qu’attaquer les U.S.A., à Pearl Harbor ,en décembre de la même année divisant ainsi les forces ?

C’est un NON-SENS complet que les historiens , en général de gauche bien sûr , mettent sur le compte de son tempérament orgueilleux et dictatorial .

Et même une ABERRATION car , jusqu’à un certain stade , il était sensé et quelque peu " cadré " par ses hauts officiers .

Or cette confusion l’a précipité dans la nasse et le bourbier de l’hiver et de la steppe russes .

S’il n’avait pas multiplié les fronts et s’était contenté de poursuivre ses alliances rouées , il aurait tout emporté , une grande partie des populations lui étant acquises ; la lâcheté des uns et
des autres aurait fait le reste .

D. est intervenu , portant certes atteinte au principe de liberté humaine qui , pour lui ,me semble rationnellement essentiel

Car il fallait mettre un terme à l’horreur

Vous direz alors , comme d’autres :"Et pourquoi tous ces morts , tous ces innocents ?"

Savez vous où sont ces disparus ? Savez vous quels sont les desseins de D., vous qui ne parlez ,comme moi , que quelques langues ? Qui ne voyez ni le moindre atome ni la moindre cellule (chaque
corps humain en a 100 milliards ) ? Vous qui avez une finitude ? Connaissez vous , chers amis , ce généreux penseur , Alain Finkielkraut , qui nous dispense ses belles leçons , d’une belle voix ,
qui pourfend nombre de ces voyous qui sévissent sur les ondes nous rappelant , par un usage fréquent du mot NOTRE INEXORABLE FINITUDE (nos limites), eh bien , un cancer virulent a failli l’emporter
; et cela n’a pas épargné Charles Mopsick cet érudit de la Cabale , mon jeune voisin à qui j’ai eu l’occasion de dispenser quelques cours de Français ni Jacques Grober , ce chantre du Klezmer qui
me fit l’honneur de m’inviter à son domicile d’Issy les Moulineaux un certain samedi soir d’un mois de Juin très chaud ...

Oui nous ne sommes pas grand chose en ce monde ,comme l’a "psalmodié " François de Montcorbier , dit François Villon , qui , je crois , ne connut jamais ses parents .

Ne soyons pas exigeants, en sommant , tels des enfants gâtés, en demandant impatiemment au créateur et bienfaiteur de l’univers de nous livrer d’un coup , en vrac, les mystères de cet univers , et
encore plus , celui de notre présence .

Par ailleurs comme l’ont médité et développé certains théologiens , penseurs et je pense à Duns Scott , ce philosophe écossais du 13ème siècle , la liberté de D. ne peut être qu’ ABSOLUE, ne
saurait être associée , à plus forte raison subordonnée à l’une quelconque de nos nombreuses conceptions historisées et variables du Bien , ni même à un " Bien absolu "qui existerait , lui serait
transcendant car sinon il ne serait plus l’Eternel . certes immanent mais SURTOUT transcendant de notre singulier monothéisme .

Cette évidence philosophico-monothéiste ne dispense pas d’une réflexion permanente sur le bien , sur le mal, sur le(s) “ sens “de l’existence , sur celui de notre prochain et même du...” lointain
“.

Sur le sens de l’existence juive et sur le sens de la Renaissance d’Israël qui chagrine , torture ou obsède ces Chrétiens ou ces laïques de gauche

PIMPRENELLE POURPRÉE 24/12/2013 16:43

Vous devez lire mon etude sur Jesus...vous y trouverez bien des reponses croyez moi... quand le livre sera publie je vous en informerai...

PIMPRENELLE POURPRÉE 24/12/2013 16:42

@ Serge,
Je suis absolument d'accord avec vous... c'est l'homme qui a pour ses besoins et ses interets cree les religions. Les Dix Commandements ont ete transgresses par tous ceux qui se pretendaient etre
les messagers de D.ieu... Si l'homme avait vraiment voulu suivre la voie de D.ieu il aurait mieux fait d;implementer ses commandements...

Serge Belley 24/12/2013 16:11

Je vais vous répondre que D. n'a pas inventé de religions, il a tout simplement transmis ses commandements a l'homme et c'était tout SIMPLE car il n'en demandait pas tant. C'est l'homme qui a créé,
transformé et dévié son message, oui je crois en ce Dieu-là. Combien d'humains sur cette planète ont été massacrés au nom de ou des religions depuis que la terre existe?

PIMPRENELLE POURPRÉE 24/12/2013 15:46

Bonsoir Serge... je vais simplement copier la fin de ma conclusion concernant mon etude sur Jesus, car tout comme vous, j'ai horreur de detruire, je prefere construire. J'ai cherche ce qui ce cache
derriere le regard tendre de ce surhomme appele Jesus, et je suis tombee de bien haut... mais voila ce que j'ai pu glaner chez certaines personnes un peu moi sensibles et plus pragmatiques :

Croire en Dieu ou l’ignorer demeure toujours une
alternative à l’être humain. J’ai récemment assisté à un forum ouvert à tous ceux qui hésitent entre l’athéisme et l’adoption d’une religion, et le rabbin qui dirigeait ce débat sur l’estrade, nous
a introduit une surprenante perspective rarement considérée…
« Si on vous offre un billet de loterie avec la promesse d’emporter à 50% le gros lot, ne l’achèteriez-vous pas ? C’est le même cas entre être croyant et non croyant : Si Dieu et l’au-delà
existent, et qu’en y croyant et en appliquant les commandements divins vous avez 50% de chance de gagner le paradis, ne tenteriez-vous pas votre chance ? Par contre si vous ignorez votre créateur
et ses commandements vos risques de perdre sont à 100% s'ils existent ou n'existent pas, vous etes perdants sur les deux tableaux... et si l’enfer existe, ses portes vous seront grandes
ouvertes…

Et si, comme le souligne mon cher ami le phylosophe Arnold lagémi, les temps sont venus pour un grand retour aux sources réelles…

Serge Belley 24/12/2013 15:05

Chère Madame Nathalie Elgrably-Lévy
En ce qui me concerne, je dois avouer humblement qu'avec tout ce que l'on sait aujourd'hui sur les religions avec tous les scandales d'une religion a l'autre, ma foi est drôlement ébranlée. Tant
qu'il y avait des imbéciles heureux, non instruit a qui on pouvait faire avaler n'importe quoi et c'est encore comme cela aujourd'hui car on le voit bien avec certaines religions ou l'on entraine
de tous jeunes enfants a étudier les dites religions donc des valises qu'on bourre de mensonges en leur faisant croire au paradis et l'enfer alors que des milliards d'individus de toutes
confessions, il ne s'en est trouvé aucun qui est revenu nous dire combien il était bien de l'autre coté et bien cela me fait bien rigoler je dis bien pas un ne s'est échappé, il faut être fort pour
retenir autant de disparus. J'avoue par contre que j'ai un faible pour nos premières nations (indiens) car eux sortent le calumet et en chasse les mauvais esprits avec une plume d'aigle,
seraient-ils dans l'erreur eux? NON toute ces religions ont été créée par l'homme afin de le terroriser et le dominer. Qui vous dit au bout du compte que les athées n'auraient pas raison eux aussi?
Mais il est vrai que le monde de quelques religions que se sois attendent la venue de leur D. respectif. J'ai bien hâte de voir le bordel que cela va créer si je suis encore de ce monde merdique
car nous sommes déjà en enfer sur cette planète.

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée