Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 06:24

Assassinat d'Hariri: le Premier ministre libanais s'engage à coopérer

Le Tribunal spécial pour le Liban a émis un acte d’accusation dans l’enquête de l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri.

Portrait géant à Beyrouth de Rafic Hariri, assassiné en 2005. (c) Afp Portrait géant à Beyrouth de Rafic Hariri, assassiné en 2005. (c) Afp
Le Premier ministre libanais Najib Mikati, dont le gouvernement a obtenu la confiance du Parlement, s'est engagé jeudi 7 juillet à coopérer avec le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) qui vient d'émettre un acte d'accusation dans l'enquête sur l'assassinat du dirigeant Rafic Hariri.

Soixante-huit députés ont accordé la confiance au Parlement (sur 128 au total), où le puissant mouvement armé du Hezbollah et ses alliés ont la majorité. Les députés de l'opposition ont quitté la salle juste avant le vote.

"Le gouvernement continuera sa coopération avec le tribunal conformément à la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU ayant créé ce tribunal pour servir la justice", a déclaré Hajib Mikati, dans un discours ayant précédé le vote.

Il répondait au camp de l'opposition emmené par l'ancien Premier ministre Saad Hariri, fils de Rafic Hariri, qui avait exigé du gouvernement de respecter les décisions du tribunal international.

Le TSL a émis jeudi 30 juin des mandats d'arrêt contre quatre membres du Hezbollah, mais le chef du mouvement Hassan Nasrallah a exclu leur arrestation et accusé le tribunal d'être à la solde d'Israël et des Etats-Unis.

Le Nouvel Observateur - AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule - dans Le nouvelObs
commenter cet article

commentaires

yan 09/07/2011 19:04


Bonsoir, un beau discours fait avec de belles phrases sans aucun doute mais, des actes seraient mieux non? La justice est un principe qui signifie quelque chose, il ne s'agit pas d'une vengeance,
bien que beaucoup de sang fut versé et que des vies ont été volées. Le "capitaine caverne" se permet de menacer alors qu'il est loin d'être un innocent, cet homme au turban noir nourrissant de
noirs projets, ce servile vassal des mollahs ne devrait pas craindre la justice ni la vérité, il faut que la "justice" puisse passer c'est une question de principe notamment pour qu'il n'y ait pas
de vengeance et de nouveaux morts, ce pays du cèdre a déjà bien trop souffert des guerres passées, maintenant que les syriens se sont retirés le Liban peut trouver sa voie c'est tout le bien que je
lui souhaite. Cordialement.


Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée