Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 17:44

Le casse-tête iranien

Terrible est la position de l'Occident, à sa tête les Etats-Unis d'Amérique, en ces temps de crise morale et financière ; à trop vouloir couver l’état ''prodige'' qu'est Israël, ils finissent par être exposés au risque de recevoir une déculottée dont ils ne pensaient aucunement de la possible probabilité.

Lors d'une interview du leader iranien Ahmadinijad accordée à Russia Today, il avait affirmé que ''les USA n’ont pas les motifs et les conditions pour attaquer l'Iran'', et s'agissant de l'éventualité d'une attaque israélienne, il réplique avec un certain appoint et assurance ''nous le prenons même pas en considération... ils comprennent que toute attaque... entraînerait la destruction d’Israël'' .

Concernant les soupçons de la possession de l'arme nucléaire par la république islamique d'Iran (RII), Thierry Meyssan, l'homme qui a su faire mentir l'Amérique avec son brûlot L'incroyable imposture, répond : ''les prétendus soupçons occidentaux ne sont que des artifices... pour isoler un état qui remet en cause la domination militaire et énergétique des puissances nucléaires..''. Quant à Lavrov, ministre des affaires étrangères russe, celui-ci estime que ''les menaces sont contre productives.... et que l'on suscite artificiellement des passions excessives''.

En effet la RII, par ses avancées technologiques extraordinaires, en si peu de temps malgré l'embargo qui lui a été imposé, a fini par par perturber les calculs et la suprématie de l'état hébreux, placé en gendarme de la région moyen-orientale, tout à la solde de l'occident, qui ne l'oublions pas possède plus de 200 bombes nucléaires, sans être inquiétée aucunement par l'AIEA, ce à quoi devrait s’intéresser le sieur Amano, directeur général de cette agence, plutôt que de vouloir jeter de l'huile sur le feu avec la complicité d'un occident pro-israélien, qui contrairement à son prédécesseur, est utilisé tel un pantin.

Les prouesses technologiques de la RII sont indéniables, elle s'est permis le luxe de combler le retard enregistré depuis la guerre Iran-Irak, particulièrement dans le domaine militaire, comme celui civil d’ailleurs, preuve en est le programme nucléaire bien ''civil'' tant décrié, que l'on refuse à tout pays tiers-mondiste.

Avec un arsenal militaire impressionnant, les ennemis à la nation iranienne multiséculaire, et au peuple farouche, ne peuvent sûrement pas se balader comme ils l’ont fait en Irak, sans subir les conséquences de leur affront, de même que sur le plan purement géostratégique, des pays comme la Chine et la Russie ne peuvent tolérer la présence d'une coalition devant leurs portes, qui plus est contre leurs propres intérêts. Tout en signalant le risque d'une catastrophe écologique majeure, pouvant entraîner des pénuries de pétrole occasionnées lors du blocage du détroit d'Ormuz, et des possibles attaques des raffineries pétrolières de certains pays du golfe, alliés des étasuniens

Un état qui construit son propre armement ne peut être une proie facile, avec sa nouvelle série d'armes à haute technologie, la RII peut se réjouir de sa sérénité, pensez donc !

Des chasseurs Azarakhsh et Owaz, un avion d'appui le Shafagh, des hélicoptères Shibaviz 275, des chars de bataille Zulfikar et Towsan, des transporteurs de troupes Boragh, des sous -marins de poche Sabehat et Ghadir, des destroyers et navires de patrouille, d'une serie de missiles Shihab, des missiles antinavires, du missile S-200 modernisé et transformé en S-300 analogues à celui Russe, des missiles sol-sol Fateh 110, Mesbah 1, et Mersad sol-air (opérationnel dans la guerre cybernétique), des vedettes d'assaut Seraj et Zolfagar, d''un drone bombardier Karar d'une portée 1000 km...., sans ce qui relève du secret défense.

Ce que l'ex chef d'état major russe Ivashov (général en faveur de la vente d'armes sophistiquées pour la RII, comme le sont un certain nombre de généraux Russes) s'est permis d'affirmer : ''l’agression est moins probable quand la victime est en mesure d'infliger des dommages intolérables à l’agresseur'', comme quoi, il n'y a de stabilité sur notre planète que par ''l'équilibre de la terreur''. L'exemple le plus récent nous vient de cette république de Corée du Nord, bien frondeuse, qui s'est permis de ridiculiser la toute-puissante Amérique, en ayant sa bombe nucléaire, lui faisant des coucous, en vois-tu en voilà, alors que l'Irak, dont on savait qu'elle ne l'a possédait pas, a subi sa '' tempête du désert ''. Cette leçon d'histoire, la RII l'a bien retenue.

Pour terminer, voilà comment le cinéaste américain Oliver Stone, réalisateur de Platoon, Né un 4 juillet, Né pour tuer, Wall street, et d'autres encore, qui connaît bien son pays, le dénonce en le décrivant comme ''un système oppressif qui tue l'esprit humain et écrase les autres peuples''.

 

Albar

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule - dans Agoravox
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée