Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 04:39

 

January 05, 2011

 

Israel et La guerre contre la désinformation,

Par

Thérèse Zrihen-Dvir

 

Arroseur.jpg

Des journalistes

 

Les Nombreuses personnes qui suivent attentivement le déploiement des événements actuels dans le Moyen-Orient se demandent constamment pourquoi Israël perd ses guerres dans l'information. L'exemple suivant vous en fournira une excellente idée des causes de ce phénomène.

 

Jawaher Abu Rahmah, activiste "palestinienne", mourut le 1er Janvier dernier. Saeb Erekat, la fourche droite de la langue de Yasser Arafat, déclara sans ambages qu'elle avait succombé durant une manifestation contre l'occupation dans la ville "palestinienne" de Bil'in, suite à l'inhalation d'un poison instillé dans le gaz lacrymogène utilisé par les soldats israéliens afin de restreindre les manifestations, qui tournaient rapidement en émeute violente.


Le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas se dépêcha de décréter que "le décès d'Abu Rahmah est un autre crime d'Israel dû à l'occupation armée contre notre population vulnérable."


Elle fut enterrée conformément aux pompes extravagantes d'une "martyre", victime de "crime de guerre" israélien, avec une procession de meutes endeuillées et l'habituelle noria de pigistes "palestiniens"  qui travaillent pour les médias-dinosaure présents.


 L'histoire a été presque instantanément signalée dans le monde entier comme un acte bien fondé, par l'AFP, le Gardian, l'AP, l'indépendance, UPI, Voice of America, et même The Jewish Telegraph Agency, entre autres, alors que Tony Karon du Times, mieux connu sous le titre de démolisseur d'Israël obtenait un morceau de roi pour célébrer à cette occasion l'alliance ambiguë entre les activistes "palestiniens" et les gauchistes Israéliens.


Mais quelle est la véritable version derrière cette nouvelle sensationnelle ? Selon les FDI –Forces de Défense Israéliennes, il n'y a aucune preuve qu'Abu Rahmah ait pris part aux manifestations dans la ville de Bil'in, ni que sa présence soit reportée par les innombrables caméras qui filmaient les événements. Il n'y a aucune preuve qu'elle soit morte suite à l'inhalation de gaz lacrymogène (en admettant qu'il soit "toxique," pourquoi les autres manifestants n'en sont pas morts?), alors que le certificat de décès précise que la cause du décès est suite à "l'inhalation de gaz utilisé par un soldat israélien, conformément aux déclarations de sa famille."


C'est déjà une indication flagrante qu'aucun médecin n'a effectivement examiné Abu Rahmah, et que le certificat de décès avait été simplement ordonné ou issu par une infirmière. Les rapports actuels de la santé de la supposée victime sont absolument contradictoires.


Et si Abu Rahmah ait été la victime d'un crime d'honneur comme il est d'usage courant dans les territoires palestiniens? Ce n'est certainement pas la première production de Pallywood auquel nous assistons. Mais, voila le Hic, aucun de ces faits n'est réellement important à cette étape.


Suivez un instant mes conclusions. Admettons que les preuves nous confirment qu'Abu Rahmah n'ait jamais pris part aux démonstrations et qu'en guise, elle ait été la victime d'un crime d'honneur … qu'est-ce que cela change?

 

Quand l'authentique vérité poindra, la machine bien huilée de la propagande palestinienne et ses contributeurs auront déjà jeté dans l'arène de l'information leur version, qui a entre-temps fait le tour du monde entier. Les médias, comme à l'accoutumée, sont à cette étape déjà passés à l'événement suivant. Le monde musulman n'entendra jamais la vérité, les ennemis occidentaux d'Israel adopteront la version palestinienne comme factuelle et le cirque des médias perpétuera sa ronde habituelle.

 

Et c'est là où réside le noyau du problème!!!!


Les Juifs sont culturellement orientées vers la décomposition analytique des faits et des éléments de preuve, et c'est pour cette raison que la plupart d'entre eux sont attirés par la vocation juridique. Quiconque étudie le Talmud ou la Guemara (commentaires sur les lois juives de la Torah) reçoit essentiellement une éducation juridique abrégée.


Mais qu'arrive-t-il lorsque vous confrontez des éléments qui ne se soucient guère des faits et que ce qui compte pour eux avant tout c'est l'impact et la propagande? Qu'arrive-t-il quand vous menez une lutte contre la désinformation et contre des personnes qui se moquent de la vérité mais cherchent tout simplement à vous avaler tout cru ou à profiter d'un scoop?


C'est le climat actuel des médias de nos jours – vous vous noyez en tentant de déchiffrer les faits tandis que de l'autre côté, l'ennemi a déjà gagné la bataille avec sa désinformation.


C'est ce qui se passe quand vous vous concentrez dans la défense au lieu de passer à l'offensive : C'est l'adversaire qui contrôle le jeu et vous vous trouvez toujours contraint de réagir pour vous défendre seulement!!!

 

Et c'est ce qui cause qu'Israel perd ses guerres contre l'information. Il est largement temps qu'Israel passe à l'action en mettant à nu  la corruption inhérente de l'Autorité Palestinienne, le statut des femmes palestiniennes réduites à la bestialité, les homosexuels, entre autres… Israël devrait dévoiler le lourd agenda d'implication dans la terreur contre les civils israéliens de l'Autorité palestinienne et son refus catégorique de faire une quelconque concession dans toutes négociations.

 

En ce qui concerne Abu Rahmah, au lieu de réagir aux descriptions chimériques des palestiniens par des tentatives frénétiques d'extraire les faits réels, Israel ferait mieux de dénoncer les mensonges d'Abbas et d'Arekat, en les contraignant à exhiber des preuves incontestables concernant la présence d'Abu Rahmah aux démonstrations ou celles dans laquelle on la voit assaillie par un soldat israélien. Ne jamais rater l'occasion de rappeler au monde tous les autres contes de fées que les palestiniens n'ont cessé de tisser au fil des ans.

 

Inspiré du texte de Rob Miller

 

Partager cet article

Published by La Libellule - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

Jean St-Pierre 06/01/2011


Vous devriez savoir mieux que quiconque que les gaz, ça peut tuer!!!!


aval 06/01/2011


La logique tirée de notre religion a donné le monde moderne, j'en suis presque certain.

Il faut cependant veiller à ce qu'elle ne reste pas aussi un sinistre pil pul autodestructeur, ce qu'elle est surtout devenue entre les mains des grenouilles de bénitier juives ....ces 2000
dernières années.

C'est d'autant plus sérieux que 45 % des israéliens fréquentent des écoles religieuses.

Le pil pul est aussi ce qui nous a fait aussi retarder la recréation d'Israël pendant des centaines d'année, la même logique qui nous faisait penser que la shoah était inconcevable car non
logique.
La même logique qui nous a souvent désemparé face à l'absence de logique dans la nature.


libellule 08/01/2011


Bonsoir Jean St Pierre... le gaz lacrymogene tue?? avez vous un reccord quelconque a ce sujet... et si c'etait vrai, pourquoi tous les pays du monde en font usage pour matter les emeutes???
Bonne soiree Jean!


libellule 08/01/2011


Bonsoir Aval,
Je suppose vous avoir ecrit dans mes commentaires precedents que dans toute chose l'exageration peut avoir des effets contraires a ceux anticipes... la religion a ete en grand partie cree par
l'homme et originalement avait le noble but de creer un cadre pour les populaces... d'autres en ont fait un tremplin pour assouvir leurs ambitions... je en vois aucune mal dans l'etude de la bible,
mais cela ne doit en aucun cas les enfreindre de travailler pour couvrir leurs frais d'existence... il y a tant d'aspects mal traites qui font que les fosses qui nous separent ne cesse de
s'enlargir...
Bonne fin de semaine cher ami.


Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée